Sommaire

Sur les poignées de porte, un écran d'ordinateur, la barre du métro... Le Covid-19 peut se trouver partout. Toutefois, même s'il s'avère friand de nombreuses surfaces, il préfère infecter la population à certains moments de la journée, comme l'explique Olivier Bouchaud, chef du service des maladies infectieuses et tropicales de l'hôpital Avicenne de Bobigny, sur France info.

Covid-19 : Les soirées en famille... font exploser le nombre de transmissions

Contrairement aux idées reçues, ce n'est ni en entreprise, ni dans les transports, ni en soirée, que vous avez le plus de risques d'attraper le coronavirus. C'est dans la "sphère domestique" que le nombre d'infections explose.

"La sphère privée est probablement la source principale de la transmission du virus", explique le professeur Olivier Bouchaud, sur France info.

Plusieurs mois après le début de l'épidémie de Covid-19, plus de doute : "on arrive à la conclusion que la transmission se fait beaucoup dans le milieu familial" et "dans les lieux un peu festifs", ajoute l'infectiologue.

Ainsi, les bars et restaurants ne sont pas les endroits les plus "à risque", précise l'expert. Ces lieux sont probablement moins dangereux que la sphère domestique.

"Le problème pour les décideurs de santé et les décideurs politiques, c'est qu'on peut avoir une action directe sur les bars et les restaurants, mais c'est beaucoup plus compliqué dans la vie privée", informe-t-il.

Repas de famille : comment se rassembler sans risque ?

Soyons clairs : si aucune sortie n'est "interdite" en période de pandémie, le mieux est de ne plus se rendre aux soirées / dîners de famille / anniversaires / mariages, etc.

"Les déplacements, événements et regroupements familiaux ou amicaux sont des facteurs susceptibles de favoriser la reprise de l'épidémie", insiste la Direction générale de la Santé.

En effet, n'importe quelle soirée, et notamment en intérieur, représente un niveau d'exposition élevé au coronavirus.

D'après l'organisme "Covid-19 Recovery Consulting", les facteurs accentuant les risques de contamination sont : un espace clos, des contacts rapprochés, une longue durée, des possibilités de distanciation limitées et un partage de cigarettes et de circulation de la fumée (et donc des risques de toux).

Néanmoins, si vous tenez absolument à aller à un événement - tout en essayant de limiter les risques avec vos proches - il existe quelques gestes et pratiques de bon sens. Les voici :

  • Limiter le nombre d'invités (10 personnes maximum) ;
  • Dîner avec les mêmes proches ;
  • Rester éloigné les uns des autres ;
  • Privilégier une assiette pour chaque invité ;
  • Maintenir les gestes barrières et la distanciation sociale.

Attention : suivre ces gestes ne vous garantit pas de ne pas tomber malade - ni de protéger les membres de votre famille du virus. Il suffit d'un postillon, d'un verre échangé à une soirée, d'une accolade, pour être infecté.

Rappelons qu'à ce jour, plus d'un quart des départements français sont en "zone rouge", ce qui signifie que le virus circule activement.

Santé Publique France parlait le 3 septembre d'une "progression exponentielle de la transmission du Covid-19" et d'une "circulation principalement chez les jeunes adultes".

Covid-19 : les personnes symptomatiques doivent s'abstenir d'aller dîner

Covid-19 : les personnes symptomatiques doivent s'abstenir d'aller dîner© Istock

Vous avez envie d'aller à un dîner, mais commencez à tousser ? Mieux vaut vous abstenir... Vous pourriez mettre en danger vos proches si vous avez le Covid-19.

En effet, si le jour J, vous ne vous sentez pas bien (maux de tête, fièvre, toux...), vous ne devez pas participer à la soirée. Cela vaut aussi pour votre conjoint/conjointe ou pour toute autre personne qui vit sous le même toit que vous.

Il est en effet possible que vous ayez contracté le virus.

Depuis plusieurs semaines, les autorités constatent d'ailleurs une hausse des cas en France. Est-ce dû à un comportement trop frivole des Français ? À un relâchement général vis-à-vis des gestes barrières ?

Quelle que soit la raison de ce rebond épidémique, le virus n'est pas près de s'arrêter. Vous n'êtes donc pas à l'abri d'être infecté, et en multipliant les moments "sociaux" vous multipliez vos chances de contracter le virus. Prudence, donc.

Personnes fragiles : mieux vaut rester chez vous !

Personnes fragiles : mieux vaut rester chez vous !© Istock

Comme l'a déjà souligné le Ministère des Solidarités et de la Santé, certaines personnes dites "à risque" sont plus susceptibles de développer une forme grave du Covid-19. Il s'agit des personnes suivantes :

  • les personnes âgées de 70 ans et plus ;
  • les patients aux antécédents cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée, antécédents d’accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;
  • les diabétiques insulinodépendants non équilibrés ou présentant des complications secondaires à leur pathologie ;
  • les personnes présentant une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d’une infection virale ;
  • les patients présentant une insuffisance rénale chronique dialysée ;
  • les malades atteints de cancer sous traitement.
  • les personnes avec une immunodépression congénitale ou acquise (chimiothérapie anti cancéreuse, immunosuppresseur, biothérapie et/ou une corticothérapie à dose immunosuppressive, infection à VIH non contrôlé ou avec des CD4 <200/mm3, consécutive à une greffe d’organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques, liée à une hémopathie maligne en cours de traitement...)
  • les malades atteints de cirrhose au stade B ou C de la classification de Child-Pugh ;
  • les personnes présentant une obésité morbide (indice de masse corporelle > 40 kg/m2)
  • les femmes enceintes à partir du troisième trimestre de la grossesse.

Toutes ces catégories de personnes doivent être encore plus prudentes et limiter au maximum les contacts sociaux. Au risque sinon de développer une infection au Covid-19 mortelle.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

Covid-19 : "La sphère privée est probablement la source principale de la transmission du virus", selon un infectiologue, France Info, 30 septembre 2020.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.