Commençons d’abord par définir ce qu’est l’IMC. Cet Indice de Masse Corporelle est mesuré grâce à la taille et au poids d’une personne. Une formule qui s’applique aux hommes comme aux femmes adultes. Il s’agit d’un calcul assez simple et rapide : IMC = poids (en kilo) / taille (m2). Cette division vous donne alors un chiffre, et une grille établie par des organismes officiels de santé permet de le lire.

IMC : comment savoir s'il est normal ?

Ainsi, votre poids est insuffisant si le résultat est inférieur à 18,5. Vous êtes considéré en sous poids et cela comporte des risques pour votre santé notamment : l’ostéoporose, l’infertilité et une faiblesse de votre système immunitaire.

Il est normal s’il est compris entre 18,5 et 24,9. Cette apparente bonne santé réduit votre risque de développer des problèmes liés au poids.

Vous êtes considéré en surpoids si le résultat est entre 25 et 29,9.

L’obésité est présente lorsque le "score" affiche 30 ou plus. À partir d’un IMC à 25 ou plus, vous êtes plus à risque de développer du diabète, des maladies cardiovasculaires ainsi que certains types de cancer.

Ce calcul permet d’estimer le risque de maladies dont celui-ci augmente avec un surplus de poids. Plus l’IMC est élevé, plus le risque de maladies chroniques augmente.

Pourquoi l'IMG est plus fiable que l'IMC

Mais, ce calcul est à relativiser. Car s’il vous dit si le rapport entre votre poids et votre taille est bon (ou non) celui-ci ne vous dit pas de quoi est composé le poids en question. On peut en effet être très lourd et avoir un IMC très haut à cause d’une rétention d’eau ou d’une masse musculaire importante. Ce qui est alors important est de connaître la quantité de graisse dans le corps puisque c’est celle-ci qui a une répercussion négative sur le corps C’est là qu’intervient l’IMG.

Résultant lui aussi d’une formule (qui à première vue semble compliquée) pensée par Durenberg, l’IMG se calcule finalement assez rapidement. Il vous faut compter : (1,2 x IMC) + (0,23 x âge) – (10,8 x sexe*) – 5,4.

* Femme = O / Homme = 1

Vous pouvez trouver en ligne de nombreux sites qui feront ce calcul automatiquement.

IMG : entre 33 et 39%, vous êtes en surpoids

Il faut alors retenir que si l’IMG se situe entre 20 et 33 %, le taux de masse graisseuse est normal. S’il est compris entre 33 et 39%, vous êtes en surpoids. Et s’il dépasse 39 %, vous souffrez d’obésité.

De part son utilité, l’IMG est plus précis et fiable que l’IMC duquel on se détache progressivement. Juliette Mao, diététicienne, affirme d’ailleurs : "En effet, on se détache de plus en plus de l’IMC. C’est un indicateur qui ne prend pas en compte la masse musculaire et l’ossature d’un individu. Quoi répondre à une personne 'hors norme' ? La plupart d’entre elles sont en très bonne santé".

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Merci à Juliette Mao, diététicienne

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.