On connaît désormais l'aliment miracle pour perdre du ventre. Selon une nouvelle étude de l'Université de l'Illinois Urbana-Champaign, aux États-Unis, manger un avocat par jour pourrait aider à redistribuer la graisse du ventre chez les femmes. Les chercheurs ont étudié 105 adultes en surpoids et obèses pendant une durée de douze semaines en leur fournissant un repas par jour.

Résultat, les femmes qui consommaient de l'avocat dans le cadre de leur repas quotidien ont constaté une réduction de la graisse abdominale viscérale plus profonde. Ces travaux, financés par le Hass Avocado Board, ont été publiés dans le Journal of Nutrition.

Impact sur la façon dont les individus stockent la graisse

"Ce que nous avons appris, c'est qu'un régime alimentaire qui inclut un avocat chaque jour a eu un impact sur la façon dont les individus stockent la graisse corporelle de manière bénéfique pour leur santé, mais les avantages étaient principalement chez les femmes", explique un des chercheurs. Naiman Khan, professeur de kinésiologie et de santé dans l'Illinois ayant dirigé l'étude, précise que "l'objectif n'était pas de perdre du poids", mais de "comprendre ce que la consommation d'avocat fait à la façon dont les individus stockent leur graisse corporelle". "L'emplacement de la graisse dans le corps joue un rôle important sur la santé", précise le chercheur.

L'auteur de l'étude précise qu'il existe deux types de graisse dans l'abdomen : "la graisse qui s'accumule juste sous la peau, appelée graisse sous-cutanée et la graisse qui s'accumule plus profondément dans l'abdomen, appelée graisse viscérale, qui entoure les organes internes". Or, "les personnes avec une plus grosse proportion de graisse viscérale plus profonde ont tendance à avoir plus de risques de développer du diabète".

"Nous voulions donc déterminer si le rapport entre la graisse sous-cutanée et la graisse viscérale changeait avec la consommation d'avocat", précise le chercheur. En pratique, les participants à l'étude ont été divisés en deux groupes. Le premier a reçu des repas contenant un avocat frais, tandis que l'autre groupe a reçu un repas contenant des ingrédients presque identiques avec des calories similaires, mais ne contenant pas d'avocat".

Une réduction de la graisse abdominale chez les femmes

Les chercheurs ont mesuré la graisse abdominale et la tolérance aux glucoses des participants. Résultat, après douze semaines, les participantes qui consommaient un avocat par jour présentaient une réduction de la graisse abdominale viscérale et une réduction du rapport entre la graisse viscérale et la graisse sous-cutanée, indiquant une redistribution de graisse loin des organes.

"Cependant, la distribution des graisses chez les hommes n'a pas changé, et ni les hommes ni les femmes n'ont présenté d'amélioration de la tolérance au glucose", précise l'étude. "Bien que la consommation quotidienne d'avocats n'ait pas modifié la tolérance au glucose, ce que nous avons appris, c'est qu'un régime alimentaire qui inclut un avocat chaque jour a un impact sur la façon dont les individus stockent la graisse corporelle de manière bénéfique pour leur santé, mais les avantages étaient principalement visibles chez les femmes", résume Naiman Khan.

Cette étude permet de démontrer l'impact de l'alimentation sur la réduction de la graisse abdominale. "Notre recherche jette non seulement un éclairage précieux sur les avantages de la consommation quotidienne d'avocats sur les différents types de répartition des graisses entre les sexes, mais elle nous fournit une base pour mener des travaux supplémentaires afin de comprendre le plein impact des avocats sur la graisse corporelle et la santé", a déclaré co-auteur de l'étude Richard Mackenzie, professeur de métabolisme humain à l'Université de Roehampton à Londres. Les chercheurs projettent, en effet, de mener des études supplémentaires afin d'obtenir "une image plus claire des types de personnes qui bénéficieraient le plus de l'incorporation d'avocats dans leur alimentation".

Sources

Avocados change belly fat distribution in women, controlled study finds, MedicaXpress.com, 6 septembre 2021.

https://medicalxpress.com/news/2021-09-avocados-belly-fat-women.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.