9 erreurs a ne pas faire quand vous lavez vos aliments

S'il n'y avait qu'un bon geste à retenir, avant de déguster ses fruits et ses légumes, ce serait probablement le fait de les laver. En particulier si vous comptez les manger crus. Mais attention, certains écueils doivent être évités au moment de nettoyer ces aliments. On vous les détaille dans ce diaporama. 

Laver ses aliments, efficace contre les virus ?

Depuis toujours recommandé, afin d'éliminer toute trace de pesticides, de saletés et de parasites sur les fruits et légumes, le lavage est devenu une étape encore plus indispensable depuis le début de la pandémie de Covid-19. C'est même une des premières choses que font certaines personnes en rentrant du supermarché. 

Pourtant, il n'existe à ce jour aucune étude démontrant que cette action puisse réduire le risque d'infection par le SARS-CoV-2. Sur son site, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation (Anses) rappelle que seule "une cuisson à 70 °C à cœur" est "recommandée pour inactiver de nombreux microorganismes", et notamment le coronavirus

Lavez vos fruits et légumes à l'eau claire

Pour autant, l'agence sanitaire indique qu'il est important de laver les légumes - ne serait-ce que pour les débarrasser des dépôts évoqués précédemment. Ce nettoyage doit être fait à l'eau potable. Exit, donc, l'usage de la Javel sur vos aliments, au risque de vous intoxiquer. Elle précise également que "les études ont montré que le vinaigre blanc était inefficace pour détruire des virus sur les aliments ou les emballages". 

Par la suite, "essuyer les légumes avec un essuie-tout à usage unique diminue le risque de transmission par contamination croisée, par exemple le transfert du virus vers les mains", précise l'Anses. 

Laisser tremper ses légumes dans l’eau

1/9
9 erreurs à ne pas faire quand vous lavez vos aliments

Pour éliminer les traces de terre, la poussière, les bactéries, les insectes ou les résidus de pesticides, on peut être tenté de laisser tremper ses légumes dans l’eau pendant un bon quart d’heure.

Pourquoi c’est une erreur ? "Le trempage fait perdre aux légumes de nombreux sels minéraux et vitamines, et provoque aussi leur ramollissement", explique Valérie Mery-Mandeville, diététicienne-nutritionniste.

Comment faire ? Ne pas dépasser une durée de trempage de cinq minutes.

Le conseil de la nutritionniste : "Pour les pommes de terre ou les carottes très terreuses par exemple, laissez-les tremper cinq minutes dans l’eau puis brossez-les".

Laver ses légumes à l’avance

2/9
9 erreurs à ne pas faire quand vous lavez vos aliments

Pour prendre de l’avance, vous lavez vos légumes bien avant de les cuisiner et les conservez au réfrigérateur jusqu’à l’heure du repas.

Pourquoi c’est une erreur ? "Humidifiés par le lavage, les fruits et légumes risquent d’être le siège d’un développement de moisissures", avertit Valérie Mery-Mandeville. Ils se conserveront donc moins bien propres que sales.

Comment faire ? Les laver juste avant de les consommer. "S’ils sont terreux, isolez-les pour ne pas qu’ils salissent le bac à légumes de votre réfrigérateur et les autres aliments qui s’y trouvent », propose la diététicienne-nutritionniste.

Nettoyer ses aliments à l’eau chaude

3/9
9 erreurs à ne pas faire quand vous lavez vos aliments

Pourquoi c’est une erreur ? L’eau chaude a tendance à ramollir les aliments et peut aussi favoriser la prolifération des bactéries.

Comment faire ? Laver ses aliments à l’eau froide.

Bon à savoir: "Certains fruits comme la pomme disposent d’une cire à leur surface, présente naturellement ou ajoutée artificiellement ; dans ce cas, un lavage à l’eau chaude permettra de s’en débarrasser", nous apprend la diététicienne-nutritionniste.

Eplucher ses légumes avant de les laver

4/9
9 erreurs à ne pas faire quand vous lavez vos aliments

Pourquoi c’est une erreur ? "Laver un fruit ou un légume après l’avoir épluché cause une importante perte de vitamines", explique Valérie Mery-Mandeville.

Comment faire ? Laver ses fruits et légumes avant de les éplucher, voire ne pas les éplucher du tout s’ils sont issus de l’agriculture biologique, qui n’utilise pas de produits phytosanitaires. Mais, même s’ils sont bio, "il faut toujours laver les fruits et légumes qu’on consomme entier (avec la peau) comme les poireaux, les tomates, les courgettes, les fraises ou encore les framboises pour éliminer les saletés déposées par l’eau de pluie ou accumulées lors du transport, et les éventuels insectes, bactéries ou larves de parasites" précise la diététicienne-nutritionniste.

Bon à savoir : "Idéalement, il faudrait laver même les aliments qu’on épluche (comme les oranges par exemple) sans quoi on risque de contaminer l’intérieur quand on les découpe" nous apprend la spécialiste.

Faire tremper ses fruits et légumes dans l’évier

5/9
9 erreurs à ne pas faire quand vous lavez vos aliments

Pourquoi c’est une erreur ? "Les éviers ne sont pas forcément très propres : ils abritent de nombreuses bactéries, car ces microbes aiment les milieux humides", déplore Valérie Mery-Mandeville.

Comment faire ? Si on tient à faire tremper ses aliments dans l’évier, on pense à bien le laver avant. "Le mieux est tout de même de faire tremper ses aliments cinq minutes dans une bassine et de bien les rincer", conseille la diététicienne-nutritionniste.

Laver ses aliments au savon

6/9
9 erreurs à ne pas faire quand vous lavez vos aliments

Pourquoi c’est une erreur ? Le savon n’est pas utile et, mis à part le savon de Marseille qui se rince bien, il risque de laisser une pellicule savonneuse sur les aliments.

Comment faire ? Pour mieux faire partir les insectes ou certaines bactéries, on peut utiliser d’autres produits, en toute petite quantité : du vinaigre blanc (10 centilitres par litre d’eau), de l’eau de javel (deux gouttes par litre d’eau) ou du bicarbonate de soude (5 grammes par litre), nous conseille Valérie Mery-Mandeville. Bien mélanger, et surtout bien rincer après le trempage.

L’inconvénient : "Cette technique, souvent utilisée pour les salades, le chou-fleur ou le brocoli, nécessite un trempage de seulement cinq minutes avec l’eau de Javel mais de 15 minutes avec le bicarbonate pour être vraiment efficace, ce qui causera une perte de vitamines", constate la diététicienne-nutritionniste.

Rincer sa viande de volaille

7/9
9 erreurs à ne pas faire quand vous lavez vos aliments

Crue ou congelée, il ne faut jamais passer sa viande à l’eau avant de la cuisiner.

Pourquoi c’est une erreur ? « Certaines personnes lavent leur volaille dans le but de les débarrasser de bactéries comme la salmonelle ou le Campylobacter. Problème : les éclaboussures peuvent disséminer ces bactéries dans la cuisine », met en garde Valérie Mery-Mandeville. Autre inconvénient : le lavage gorge d’eau la viande, ce qui diminue sa qualité gustative.

Comment faire ? Ces bactéries seront détruites à la chaleur pendant la cuisson. « Il suffit donc de bien cuire sa viande pour la consommer sans risque », rassure la diététicienne-nutritionniste.

Egoutter les aliments sans les sortir du récipient de lavage

8/9
9 erreurs à ne pas faire quand vous lavez vos aliments

Faire tremper, rincer et essorer ses aliments en renversant simplement la bassine dans l’évier : une fausse bonne idée !

Pourquoi c’est une erreur ? Les impuretés tombées au fond de la bassine pendant le lavage vont revenir se déposer sur les aliments lavés quand l’eau sera vidée.

Comment faire ? "Bien nettoyer l’aliment, puis l’isoler pour le rincer" décrit Valérie Mery-Mandeville.

Laver les tomates sans leur pédoncule

9/9
9 erreurs à ne pas faire quand vous lavez vos aliments

Pourquoi c’est une erreur ? Détacher la queue ou le pédoncule d’un fruit ou d’un légume avant de le laver risque de permettre à l’eau de se glisser à l’intérieur, et de le ramollir, selon Valérie Mery-Mandeville.

Comment faire ? Ne détacher la queue ou le pédoncule qu’une fois l’aliment lavé.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Coronavirus - Alimentation, courses, nettoyage : les recommandations de l’Anses, 27 mars 2020. 

Merci à Valérie Mery-Mandeville, diététicienne et nutritionniste à Castries (Hérault).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.