Eau : 7 idees recues a ne plus croire

Impossible de se passer d'eau. Elle est, en effet, indispensable à notre organisme. Toutefois, de nombreuses idées reçues persistent sur elle. L’entreprise Mulligan, spécialisée dans le traitement de l'eau, les a listées et déconstruites dans une étude parue début avril. Le point dans notre diaporama.

L’eau, un élément vital pour le corps

Il n’y a rien de plus sain et rafraîchissant qu’un verre d’eau pour s’hydrater. Il présente en effet de nombreuses propriétés que vous pourriez encore ignorer. Si vous présentez des signes de constipation, consommer régulièrement une eau riche en magnésium peut agir comme un laxatif, et ainsi libérer votre transit. 

L'eau favorise aussi l'élimination des toxines et des déchets présents dans l'organisme via les urines. Plusieurs études montrent également que cette boisson naturelle aide à lutter  contre l’arthrose. L'eau participe aux mécanismes de lubrification des articulations du corps. Ce qui limite par ailleurs les douleurs.

Attention à la déshydratation

Le corps humain est constitué à 60% d'eau. Toutefois, il n'a pas la capacité d'en faire des réserves. Ainsi, si l'organisme  en utilise plus qu'il n'en gagne, la  déshydratation  survient.

Les signes de ce trouble très dangereux - surtout pour les plus fragiles comme les bébés et les personnes âgées - sont entre autres la sensation de soif, une urine foncée, la fatigue, la bouche et gorge sèches, des vomissements, des vertiges... Si par ailleurs vous ressentez des problèmes de concentration ou de mémoire, cela peut aussi être la conséquence d’une mauvaise hydratation.

Une forte déshydratation peut devenir mortelle. Il est ainsi important de boire régulièrement, de préférence par petites gorgées, que vous en ressentez ou non le besoin... Surtout en période de fortes chaleurs, d'exercices physiques intenses ou en cas de fièvre.

Vous l’avez compris, il n’est pas de meilleur remède naturel que l'eau. Qu'elle soit consommée en tisane, pétillante ou plate, elle présente de nombreux bénéfices, malgré certaines idées reçues regroupées dans ce diaporama. 

L’eau du robinet n’est pas sûre

1/8
Eau : 7 idées reçues à ne plus croire

C'est faux. Il s'agit d'une des denrées les plus contrôlés en France. Elle fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent, destiné à en garantir la sécurité sanitaire comme le rappelle le ministère de la santé.

L’eau en bouteille serait meilleure qu'au robinet

2/8
Eau : 7 idées reçues à ne plus croire

C’est une affirmation subjective qui dépend des minéraux présents dans chaque région.

Le sodium dans l'eau est mauvais pour la santé

3/8
Eau : 7 idées reçues à ne plus croire

C’est faux. Il faudrait boire 20 litres d’eau par jour pour que le taux de sodium atteigne 1 gramme. 

Le calcium dans l'eau favorise les calculs rénaux

4/8
Eau : 7 idées reçues à ne plus croire

Faux également. Il n’y a aucune corrélation prouvée entre la teneur en calcium de l’eau et l’apparition de calculs rénaux.

Le chlore dans l’eau du robinet est nocif

5/8
Eau : 7 idées reçues à ne plus croire

Au contraire. Le chlore utilisé dans le réseau d'eau permet d'éviter la propagation de bactéries dans l'eau.

Boire pendant les repas est mauvais pour la santé

6/8
Eau : 7 idées reçues à ne plus croire

C’est généralement faux. Boire de l’eau aide à digérer la nourriture, tant que vous ne dépassez pas 700 ml durant le repas.

Les bouteilles d'eau sont facilement recyclables

7/8
Eau : 7 idées reçues à ne plus croire

C’est malheureusement faux. La durée de vie d’une bouteille en plastique est approximativement de 1000 ans.  En France, seules 60% des bouteilles sont recyclées.

Vidéo : 6 erreurs à éviter avec votre carafe d’eau

8/8
 

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Etude de l'entreprise Culligan,

Qualité de l’eau potable, Ministère des Solidarités et de la Santé

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.