Carence en vitamine B12 : les symptômes

Publié le 21 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
La vitamine B12 étant très importante, une carence en vitamine B12 peut entraîner de nombreux troubles. Alors quels sont, en cas de carence en vitamine B12, les symptômes qu’il faut savoir identifier ? Par ailleurs, la vitamine B12 des aliments suffit-elle à combler cette carence, ou des compléments alimentaires sont-ils indispensables ?
Publicité

6748014-inline-500x333.jpg© Istock

Carence en vitamine B12: symptômes

Les premiers symptômes d’une carence en vitamine B12 sont difficiles à identifier, car cette molécule intervient dans un nombre phénoménal de processus tels que la synthèse de l’ADN et de certaines hormones, la division cellulaire, la formation des globules rouges, etc. Ainsi, les symptômes peuvent être variés: troubles neurologiques (fourmillements des extrémités, troubles de la coordination et de la mémoire), déficit de globules rouges (anémie, fatigue, baisse de l’immunité et de la force musculaire), troubles hormonaux (retentissement psycho-émotionnel, nervosité, dépression, perte de libido, etc.), problèmes digestifs (diarrhée, constipation, aphtes, etc.). Au final, seul un bilan sanguin permet d’établir avec certitude une carence en vitamine B12. Plus la carence est importante, plus les symptômes sont sévères.

Publicité
Publicité

Vitamine B12 et aliments

La vitamine B12 est fournie par l’alimentation. On la trouve notamment dans les abats, et dans une moindre proportion dans le lait (et certains fromages) et les œufs. En cas de carence sévère, on peut aussi prendre des compléments alimentaires de vitamine B12. Les doses seront alors de 1000 µg par jour dans un premier temps, avant de les diminuer progressivement. Selon l’OMS, la forme à privilégier est l’hydroxocobalamine, qui est une vitamine B12 naturelle.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X