Complements alimentaires : 7 vitamines a ne pas prendre selon un medecin

En cas de carence en vitamines ou en certains nutriments, votre médecin peut vous prescrire des compléments alimentaires. En hiver, ils sont parfois de bons alliés pour renforcer l'immunité. Le reste de l'année, ils peuvent vous aider à pallier certains manques et à lutter contre la fatigue, le stress, la chute de cheveux ou encore certaines douleurs. Il est toutefois recommandé de consulter votre médecin traitant avant d'acheter des compléments alimentaires.

"Il y a des tendances qui circulent sur les réseaux sociaux préconisant divers suppléments avec lesdits avantages. La plupart d'entre eux sont recommandés pour la forme physique ou la santé... par des influenceurs qui n'ont pas la moindre formation médicale, déplore le Dr Sean Ormond, anesthésiologiste basé à Phoenix (Arizona, USA) interrogé par la presse américaine.  Certaines vitamines peuvent être nocives et il est important d'être bien informé".

Compléments alimentaires : 5 conseils pour éviter les risques

Il existe de nombreux compléments alimentaires, à base de plantes, de vitamines et minéraux, ou d'autres concentrés de substances à but nutritionnel et physiologique (mélatonine, glucosamine…). "Ils sont commercialisés sous forme de doses telles que les gélules, pastilles, comprimés, pilules, sachets de poudre ou encore en préparations liquides (ampoules, flacons munis de compte-gouttes)", note l'Anses.

Ces compléments sont présentés comme des produits qui contribuent à améliorer les apports nutritionnels afin d'aider à mincir, à affronter l’hiver, à mieux digérer ou encore à avoir de beaux cheveux.

Avant de consommer n'importe quel complément alimentaire, il est important de se renseigner auprès de votre médecin. Les risques qu'ils impliquent sont peu souvent mentionnés. La notice d’information est parfois limitée et ne mentionne que rarement les risques d’effets secondaires. Un complément aliment peut apporter beaucoup de bien à un patient et être néfaste pour un autre. Vos antécédents médicaux doivent être pris en compte.

Des effets indésirables peuvent découler d’un usage bref comme sur le long terme. Une dose trop importante est souvent en cause. En outre, certains compléments sont déconseillés en cas d’allergie, de grossesse, lors de l’allaitement, etc. Des interactions médicamenteuses sont possibles aussi : les mélanges avec certains traitements peuvent entraîner une toxicité ou diminuer l’efficacité de ces derniers.

L'Anses délivre cinq conseils pour prévenir tout risque avec les compléments alimentaires : 

  • Demander conseils à un professionnel de santé ; 
  • Éviter les prises prolongées, répétées ou multiples ; 
  • Respecter les conditions d'emploi ; 
  • Être méfiants face aux produits présentés comme "miraculeux" ; 
  • Privilégier les produits vendus dans les circuits les mieux contrôlés

Selon le Dr Sean Ormond, 7 vitamines doivent être évitées en complément alimentaire. Aperçu en images.

Les suppléments contre la dysfonction érectile

1/7
Compléments alimentaires : 7 vitamines à ne pas prendre selon un médecin

La dysfonction érectile est un sujet sensible. Pour cette raison, certains hommes préfèrent parfois garder leur état secret et choisissent d'avoir recours à des compléments alimentaires. Ces suppléments peuvent être achetés en ligne. Cependant, ces produits peuvent contenir des contaminants et d'autres médicaments qui ne figurent pas sur l'étiquette du produit. Une enquête de la FDA (Food and Drug Administration) a prouvé que 80 % de ces médicaments contiennent des ingrédients pharmaceutiques actifs tels que le sildénafil (Viagra®), le tadalafil (Cialis®) et la fluoxétine (Prozac®). Ces médicaments sur ordonnance peuvent interagir avec d'autres médicaments ou des conditions médicales sous-jacentes et provoquer des effets indésirables graves chez certaines personnes.

Les suppléments de musculation

2/7
Compléments alimentaires : 7 vitamines à ne pas prendre selon un médecin

Les suppléments de musculation, y compris les suppléments de pré-entraînement, promettent d'améliorer les performances physiques, la masse musculaire et la force. Ces derniers contiennent de fortes doses de caféine ou d'ingrédients similaires. Dans certains cas, les produits peuvent contenir d'autres stimulants. Ces ingrédients peuvent provoquer des effets secondaires indésirables pouvant mettre la vie en danger, notamment des nausées, des tremblements ou des problèmes cardiaques.

La vitamine B17

3/7
Compléments alimentaires : 7 vitamines à ne pas prendre selon un médecin

La vitamine B17, ou amygdaline, est commercialisée comme un remède "naturel" contre le cancer. Après avoir été ingérée, la vitamine B17 est convertie dans les intestins en cyanure d'hydrogène toxique. Non seulement l'efficacité de la B17 dans le traitement du cancer n'a pas été prouvée, mais surtout, ses effets toxiques sont connus. 

Les suppléments contre la "gueule de bois"

4/7
Compléments alimentaires : 7 vitamines à ne pas prendre selon un médecin

Certaines entreprises ont eu l'idée de commercialiser des compléments aliments alimentaires contre la fameuse "gueule de bois".

Il n'existe pourtant aucun traitement efficace connu contre l'abus d'alcool... à part le temps qui passe. Si certains compléments alimentaires promettent de guérir ou de prévenir la gueule de bois, ils peuvent contenir des niveaux dangereusement élevés de vitamines ou d'autres ingrédients pouvant causer des dommages à la santé.

La meilleure façon d'éviter la gueule de bois et de consommer l'alcool avec modération.

La vitamine E

5/7
Compléments alimentaires : 7 vitamines à ne pas prendre selon un médecin

"Des doses plus élevées de vitamine E peuvent causer de la fatigue et de la faiblesse, vision floue, maux de tête et éruptions cutanées. Il peut également interagir avec les anticoagulants, les statines et la niacine", avertit le médecin.

La vitamine C

6/7
Compléments alimentaires : 7 vitamines à ne pas prendre selon un médecin

Une trop grande quantité de vitamine C peut provoquer des nausées, de la diarrhée, des crampes d'estomac et de la fatigue. Les compléments de vitamine C à forte dose peuvent aussi provoquer des calculs rénaux chez certaines personnes. 

La vitamine B9

7/7
Compléments alimentaires : 7 vitamines à ne pas prendre selon un médecin

L'acide folique (ou vitamine B9) est disponible sous forme de comprimés ou de solutions injectables. Ils sont souvent recommandés dans le cadre d'un projet de grossesse et jusqu'aux 2 premiers mois de grossesse. 

Attention, la prise de plus de 1 000 µg d'acide folique par jour doit se faire sous supervision médicale, car elle peut masquer les symptômes d'une carence grave en vitamine B12, ce qui peut entraîner des dommages neurologiques irréversibles.

Sources

https://www.eatthis.com/news-doctors-beg-you-never-take-this-vitamin/

https://www.anses.fr/fr/content/les-compl%C3%A9ments-alimentaires-n%C3%A9cessit%C3%A9-dune-consommation-%C3%A9clair%C3%A9e

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.