Les cranberries, également appelées canneberges, sont de petites baies rouges acides ressemblant beaucoup à l’airelle. Riches en antioxydants et en vitamines C, elles contiennent de nombreux nutriments bénéfiques pour notre santé, comme le cerveau. Le cranberry est notamment connu pour sa capacité à protéger des infections urinaires.

La dernière étude du King’s College, publiée dans la revue Food and Function le 22 mars 2022, a voulu vérifier si les bienfaits de la cranberry pouvaient aussi réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Ces pathologies sont très préoccupantes. Il s’agit, en effet, de la première cause de décès en France selon la Has (Haute Autorité de Santé). Elles tuent chaque année environ 150 000 personnes dans l'Hexagone.

Manger des cranberries est bon pour le cœur

Une première étude pilote a été faite en amont, sur 5 personnes, afin de confirmer le dosage utilisé dans la suite de la recherche. De premiers résultats positifs sur les risques cardiovasculaires ont été observés seulement deux heures après la première dose.

Les travaux se sont ensuite appuyés sur un essai clinique basé sur 45 hommes en bonne santé, âgés de 18 à 45 ans. Les participants ont été séparés en deux catégories. Le premier groupe devait consommer 9 g de poudre de canneberge entière, soit l'équivalent de 100 g de canneberge fraîche, tous les jours pendant un mois. Le second groupe devait prendre à la place un placebo, au même rythme que l’autre groupe.

L’étude principale a montré que les participants ayant consommé les canneberges avaient une amélioration significative de la vasodilatation médiée par le flux (FDM), seulement quelques heures après la première consommation de cranberries. La FDM correspond à la dilatation d’une artère quand le flux sanguin augmente. Pour les experts, il s’agit d'un biomarqueur important du risque cardiovasculaire. Ainsi, son amélioration signale une meilleure fonction cardiaque et des vaisseaux sanguins.

Pour l'équipe scientifique, les résultats montrent donc les bienfaits des cranberries après seulement quelques heures, mais également sur le long terme, après un mois de consommation.

Cœur : une petite dose de cranberry a des effets positifs dessus

Le docteur Ana Rodriguez-Mateos, maître de conférences en nutrition au King’s College de Londres et auteur principal de l'étude explique pourquoi la consommation de cranberries influence positivement notre fonction cardiaque. "L'augmentation des polyphénols et des métabolites dans le sang, et les améliorations connexes de la dilatation médiée par le flux après la consommation de canneberges soulignent le rôle important que les canneberges peuvent jouer dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Le fait que la santé cardiovasculaire s’améliore avec une quantité de canneberges pouvant être raisonnablement consommée quotidiennement fait de la canneberge un fruit important dans la prévention des maladies cardiovasculaires pour le grand public".

Selon les chercheurs, les 100 g quotidiens préconisés par l’étude sont faciles à intégrer dans une alimentation équilibrée et pourraient ainsi aider à prévenir les risques de maladies cardiovasculaires. Toutefois, ils reconnaissent que des études supplémentaires sont nécessaires pour confirmer leurs travaux.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Sources

https://pubs.rsc.org/en/Content/ArticleLanding/2022/FO/D2FO00080F

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2021-04/reco404_cadrage_risque_cardiovasculaire_premier_recours_vf.pdf

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.