Declin cognitif : 7 aliments riches en vitamines C pour reduire les risques

Indispensable à l'organisme, la vitamine C permet de lutter contre la fatigue et renforcer son immunité. S’il est déconseillé d’en consommer trop, un déficit peut conduire à de nombreux troubles de la santé. En effet, la carence en vitamines C peut entraîner des ecchymoses, des problèmes de peau, de l’anémie ainsi que des risques cardiovasculaires. Malgré cela, de nombreuses études françaises montrent que 20 % des adultes consommeraient moins de deux tiers des apports conseillés. Les chiffres sont encore plus élevés après 65 ans, notamment parce que les symptômes du scorbut peuvent être présents chez eux même sans carence en vitamine.

En plus des répercussions déjà connues pour la santé, la dernière étude de l’Université de Flinders en Australie, publiée dans la revue Antioxydants, en ajoute une possible concernant le cerveau. 

Les chercheurs ont montré que les troubles cognitifs chez les personnes hospitalisées pourraient être le résultat de faibles niveaux en vitamines C. Yogesh Sharma, professeur agrégé à l'Université de Flinders et auteur principal de l’étude explique le but de ces travaux : "Des recherches antérieures ont montré que la vitamine C joue un rôle important dans le fonctionnement du cerveau, et des études montrent qu'une carence en vitamine C peut être associée à des troubles cognitifs, à la dépression et à la confusion". Les scientifiques australiens se sont donc penchés sur les conséquences qu’une carence en vitamine C pouvait avoir sur notre cerveau. 

Vitamine C : être carencé peut tripler les risques de déclin cognitif

La recherche s’est penchée sur 160 patients âgés de plus de 75 ans admis à l’unité d’évaluation et de gestion gériatrique du centre médical Flinder à Adélaïde, en Australie. Les chercheurs ont évalué les fonctions cognitives des participants, ainsi que leur taux de vitamines C. 

"Nos résultats ont montré que les scores de la fonction cognitive étaient significativement plus faibles chez les patients carencés en vitamine C. Une analyse plus approfondie suggère qu'une carence en vitamine C serait presque trois fois plus susceptible d'être associée à une déficience cognitive après ajustement pour d'autres facteurs", explique le professeur Sharma.

De son côté, le professeur Campbelle Thompson de l’Université d'Adélaïde, un des auteurs de l’étude, souligne que “d'autres études seront nécessaires pour confirmer ce lien et nous pourrons alors chercher à déterminer si le remplacement de la vitamine C peut être bénéfique dans la prévention ou l'inversion de la déficience cognitive.”

Quoi qu’il en soit, la vitamine C reste un nutriment essentiel à l’organisme. L’Anses recommande d’ailleurs aux adultes d’en consommer 110 mg par jour, peu importe le sexe. Au-delà de l’orange souvent cité comme l'aliment ultra riche en vitamines C, il en existe de nombreux autres. Medisite vous en propose sept afin de préserver votre santé et votre cerveau.

Les fruits exotiques

1/7
Déclin cognitif : 7 aliments riches en vitamines C pour réduire les risques

Ananas, goyave, papaye, mangue, litchi, kiwi…Au-delà de leur goût exotique qui permet de s’évader à l’approche de l’été, ces fruits exotiques sont très riches en vitamines C.  

Les agrumes

2/7
Déclin cognitif : 7 aliments riches en vitamines C pour réduire les risques

En plus d’être peu caloriques, l’orange, le pamplemousse et le citron contiennent beaucoup de vitamines C. 

Les fruits rouges

3/7
Déclin cognitif : 7 aliments riches en vitamines C pour réduire les risques

De nombreux fruits rouges sont également très riches en vitamines C. Parmi eux, on retrouve notamment les fraises, le cassis et la groseille. 

Les choux

4/7
Déclin cognitif : 7 aliments riches en vitamines C pour réduire les risques

La famille des choux est grande et variée. On y retrouve le chou rouge, le chou-fleur, les choux de Bruxelles, et même les brocolis. Au-delà de leur vertues détoxifiantes, ils sont riches en vitamines C. Le chou cru est celui qui en apporte le plus.

Les poivrons rouges et verts

5/7
Déclin cognitif : 7 aliments riches en vitamines C pour réduire les risques

Qu’ils soient rouges ou verts, cuits ou crus, les poivrons apportent de nombreuses vitamines C à l’organisme. Attention, la couleur change l’apport nutritionnel, et le rouge est plus riche en vitamines C que le vert.

Les plantes aromatiques

6/7
Déclin cognitif : 7 aliments riches en vitamines C pour réduire les risques

De nombreuses plantes aromatiques telles que le thym, la coriandre, le persil et la menthe sont riches en vitamines C. Le persil, par exemple, contient 170mg de vitamine C pour 100g. 

Les céréales

7/7
Déclin cognitif : 7 aliments riches en vitamines C pour réduire les risques

Les céréales pour le petit-déjeuner sont un bon moyen de commencer la journée en commençant la journée avec une bonne dose de vitamines C. Celles natures, au miel ou aux fruits sont à privilégier selon l’Anses. 

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.anses.fr/fr/content/vitamine-c-ou-acide-ascorbique#:~:text=L'acide%20ascorbique%20ou%20vitamine,des%20radicaux%20libres)%2C%20cicatrisation.

https://www.mdpi.com/2076-3921/11/3/463

https://ciqual.anses.fr/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.