Fatigue : 5 boissons qui diminuent votre energie

“Coup de pompe”, “coup de mou”, “coup de barre”... Plusieurs formules sont utilisées pour désigner un brusque accès de fatigue. Il survient souvent dans l’après-midi, après un déjeuner trop copieux. Mais la nourriture ne serait pas la seule responsable de ce manque d’énergie en journée. La rédaction vous dévoile en images la liste des cinq boissons les plus susceptibles de vous rendre flagada en plein milieu de l’après-midi, selon deux diététiciennes interrogées par le magazine Eat This, Not That.

Fatigue chronique : un outil pour évaluer objectivement son état de fatigue

“Une fatigue écrasante qui n’est pas soulagée par le repos, un épuisement permanent qui conduit à renoncer à toute activité, la sensation d’avoir le cerveau qui tourne constamment au ralenti, et puis des malaises qui clouent au lit lorsqu’il a malgré tout fallu entreprendre un effort : le syndrome de fatigue chronique n’a rien à voir avec les pertes de vitalité passagères que nous connaissons tous”, détaille l’Inserm. Entre 130 000 et 270 000 personnes seraient touchées par cette maladie handicapante (avec une grande majorité de femmes), mais le syndrome de fatigue chronique reste encore très mal compris. En effet, aucune caractéristique biologique ne lui est associée. Son diagnostic ne se fonde que sur des critères cliniques, à savoir “une fatigue handicapante, des malaises qui surviennent environ 12 heures après un effort, un sommeil non réparateur et des difficultés cognitives”. Ces symptômes doivent être ressentis depuis six semaines minimum pour les adultes, et quatre pour les enfants ou les adolescents. “Toutes les autres maladies qui pourraient expliquer les symptômes doivent évidemment avoir été exclues.”

Si vous ressentez souvent une fatigue, vous pouvez l’évaluer de façon objective grâce à l’échelle de fatigue de Pichot. C’est un questionnaire validé qui repose sur huit propositions à noter entre 0 et 4, en fonction de votre état : 0 = pas du tout, 1 = un peu, 2 = moyennement, 3 = beaucoup, 4 = extrêmement.

  1. Je manque d’énergie.
  2. La moindre activité me demande un effort.
  3. Je ressens une faiblesse dans certaines parties du corps.
  4. J’ai les bras ou les jambes lourdes.
  5. Je me sens fatigué sans raison.
  6. J’ai envie de m’allonger pour me reposer.
  7. J’ai du mal à me concentrer.
  8. Je me sens fatigué, lourd et raide.

Une fois les huit chiffres associés aux propositions, il vous suffit de les additionner. Un résultat supérieur à 22 signifie que vous souffrez objectivement de fatigue inhabituelle. Dans ce cas, vous devriez consulter un spécialiste de la santé. Si votre total est inférieur à 22 mais que vous ressentez tout de même des accès de fatigue, c’est peut-être lié à votre consommation de boissons. Explications en images.

Le café sucré

1/5
Fatigue : 5 boissons qui diminuent votre énergie

“Commencer votre matinée avec un café super sucré vous fera probablement piquer du nez ensuite”, explique la diététicienne Sydney Greene. Une somnolence pourrait arriver quelques heures après la prise d’un café sucré, en raison de la chute soudaine des taux de glycémie et de cortisol, selon la spécialiste. 

Les boissons énergisantes

2/5
Fatigue : 5 boissons qui diminuent votre énergie

Malgré leur nom, ces boissons n'ont qu'un impact temporaire sur votre niveau d'énergie. Par ailleurs, elles peuvent provoquer plusieurs effets secondaires négatifs, tels qu'une augmentation du rythme cardiaque et de la pression artérielle, une mauvaise qualité du sommeil et des caries dentaires.

“Bien que ces boissons puissent vous donner un regain d'énergie rapide, elles entraîneront probablement une forte fatigue plus tard dans la journée, vous obligeant à en prendre une autre ou à faire une sieste”, assure la diététicienne Sydney Greene. “Ces boissons provoquent également une déshydratation, qui peut augmenter la fatigue.”

Les sodas et thés glacés sucrés

3/5
Fatigue : 5 boissons qui diminuent votre énergie

“Ces boissons contiennent du sucre raffiné et peuvent entraîner des fluctuations de la glycémie, entraînant de la fatigue”, détaille la diététicienne Lisa Young. 

En plus de faire des ravages sur votre niveau d'énergie, la consommation régulière de boissons sucrées peut augmenter vos risques de développer du diabète. En effet, dans une étude publiée par Diabetes Care, les participants qui consommaient une à deux boissons sucrées par jour avaient un risque 26 % plus élevé de développer un diabète de type 2 que ceux qui en buvaient moins d'une par mois.

Les smoothies

4/5
Fatigue : 5 boissons qui diminuent votre énergie

Consommer des fruits est important pour faire le plein de vitamines et autres minéraux, mais il ne faut pas oublier qu’ils contiennent également des sucres naturels. Lorsqu’on les consomme sous forme de smoothie, on peut avoir tendance à manger plus, faisant considérablement grimper le taux de sucre de la boisson. “Il est important de savoir que les fruits seuls dans un smoothie feront grimper et chuter votre glycémie assez rapidement, entraînant fatigue, irritabilité et faim”, avance Sydney Greene.

Pour réduire la quantité de fruits, il est possible d’ajouter des légumes au smoothie. Par exemple, la banane s’associe bien à la betterave, les fraises aux tomates, etc. 

L’alcool

5/5
Fatigue : 5 boissons qui diminuent votre énergie

L’alcool a un effet sédatif qui peut rendre somnolent. Qui plus est, consommer de l’alcool avant d’aller se coucher peut aussi perturber le sommeil car il augmente les niveaux d'adrénaline sécrétés par l’organisme, une hormone du stress qui accélère le rythme cardiaque et stimule le corps. 

“Boire des boissons alcoolisées comme du vin ou de la bière pendant la journée peut vous fatiguer”, détaille la diététicienne Lisa Young. “Un seul verre peut vous rendre léthargique, surtout si vous n'avez pas si bien dormi la nuit précédente.”

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.eatthis.com/worst-drinks-fatigue/ 

https://www.inserm.fr/c-est-quoi/batterie-defectueuse-cest-quoi-la-fatigue-chronique/ 

https://www.vidal.fr/maladies/psychisme/fatigue.html 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.