Allergie au pollen : 6 astuces pour se proteger

L’arrivée des beaux jours s'accompagne toujours du retour du pollen et des allergies. Pour vous prémunir, le gouvernement a publié des conseils pratiques à appliquer au quotidien et notamment lors des pics de pollens. La liste en images.

Pics de pollens : plus de 50 départements en alerte rouge

“Le nord du pays sera la région la plus impactée par les pollens de bouleau jusqu'à dimanche où le risque d'allergie restera de niveau élevé. Le risque sera faible à moyen pour les pollens de chêne”, détaille le réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).

Une cinquantaine de départements sont touchés en France. Selon le RNSA, les averses de pluie prochaines “viendront faire baisser temporairement les concentrations polliniques dans l'air”.

Allergie au pollen : quels sont les symptômes ?

Le nombre de personnes allergiques augmente chaque année. D’ici 2050, la moitié de la population mondiale sera allergique, selon les scientifiques. Les symptômes des allergies au pollen se manifestent rapidement au contact de l’allergène et peuvent se caractérisent par :

  • une rhinite allergique : “crises d'éternuements et nez qui coule ou se bouche régulièrement, démangeaisons au niveau des narines”, précise l’Assurance maladie. La rhinite allergique la plus connue est le “rhume des foins” qui est dû aux pollens de graminées pendant l'été.
  • une conjonctivite : les yeux rougissent et larmoient et la personne a des difficultés à supporter la lumière. Les lentilles de contact peuvent aggraver les symptômes ;
  • une crise d'asthme : elle peut survenir chez l'adulte comme chez l'enfant de plus de 3 ans et entraîne une gêne respiratoire avec des sifflements pulmonaires, un essoufflement et parfois une toux.

Rhinite allergique : la pollution atmosphérique augmente les risques

Dans un communiqué publié en mars 2022, le RNSA rappelle que “les épisodes de pollution atmosphérique pourront exacerber les symptômes des allergiques”. Comment expliquer ce phénomène ? Des chercheurs de l’Université de Munich en Allemagne ont montré que les grains de pollen et d’autres particules contenant des protéines sont à tel point modifiés dans l’air par les oxydes nitriques et par l’ozone (nitration) qu’ils risquent de provoquer plus volontiers des allergies. Le changement climatique influence aussi la saison des pollens en la rendant plus longue qu’avant. Enfin, d’autres études scientifiques ont également montré que la hausse des températures augmentait la quantité d’allergènes dans le pollen de bouleau et d’ambroisie.

Se rincer les cheveux le soir

1/6
Allergie au pollen : 6 astuces pour se protéger

Il est recommandé aux personnes allergiques de se laver les cheveux ou de simplement les rincer à l’eau claire le soir avant d’aller se coucher. 

Bien aérer la maison

2/6
Allergie au pollen : 6 astuces pour se protéger

“Aérez au moins 10 mn par jour, de préférence avant le lever et après le coucher du soleil”, avance l’Agence régionale de santé d’Ile-de-France. 

Eviter les facteurs irritants

3/6
Allergie au pollen : 6 astuces pour se protéger

Tabac, produits d’entretien ou de bricolage, parfums d’intérieur, encens, bougies… Ces substances peuvent aggraver les symptômes et sont donc à éviter au maximum. 

Privilégier les activités en intérieur 

4/6
Allergie au pollen : 6 astuces pour se protéger

“Evitez les activités extérieures qui entraînent une surexposition aux pollens : tonte du gazon, entretien du jardin, activités sportives, etc. En cas de nécessité, privilégiez la fin de journée et le port de lunettes de protection et d’un masque”, détaille l’ARS d’Ile-de-France. 

Ne pas faire sécher le linge dehors

5/6
Allergie au pollen : 6 astuces pour se protéger

Faire sécher son linge en extérieur est très tentant pendant les beaux jours, mais cela risque d’accumuler des particules de pollen allergisants sur les vêtements, serviettes, linges de lit…

Garder les vitres de la voiture fermées

6/6
Allergie au pollen : 6 astuces pour se protéger

Pendant les déplacements, il est préconisé de garder les fenêtres de l’habitacle fermées. 

Sources

https://www.pollens.fr/ 

https://www.lemonde.fr/planete/article/2014/03/20/la-pollution-de-l-air-aggrave-les-allergies-au-pollen_4386125_3244.html#:~:text=Ces%20manifestations%20allergiques%20sont%20aggrav%C3%A9es,respiratoires%20et%20augmente%20leur%20perm%C3%A9abilit%C3%A9. 

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/allergies/symptomes-diagnostic 

https://www.iledefrance.ars.sante.fr/pollens-et-allergies-sinformer-se-proteger-surveiller 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.