Sommaire

Quand bien même si les visites et les musées s'enchaînent, que les longueurs dans la piscine ne se comptent plus ou que les soirées se poursuivent jusqu’à tard dans la nuit… l'énergie semble rarement nous faire défaut pendant les congés estivaux. Loin du quotidien et des obligations, les batteries sont totalement rechargées. “Lors des vacances, nous nous sentons légitimes de couper avec différents facteurs de stress. Cette pause que l'on s'accorde, si elle est mise à profit, permet d'être attentif à nos propres besoins physiques et psychiques. En étant à l'écoute, nous restaurons naturellement un bien-être intérieur qui se répercute entre autres sur notre forme générale”, explique Johanna Rozenblum, psychologue à Paris.

Mais comment faire perdurer cet “état de grâce” physique et moral bien au-delà du retour à la maison ?

Retour de vacances : rester à l’écoute de soi

Pour notre experte, pas de secret : “pour garder le bénéfice des vacances, il faut autant que possible garder en tête ce que nous avons fait pour répondre à nos besoins quand nous en avions le temps et que nous n'étions pas soumis au stress du travail par exemple”.

Ainsi, bien que replongé dans le train-train usant “métro, boulot, dodo”, il faut faire attention à ne pas s’oublier à nouveau. “Ce que nous avons mis en place lors des congés pour nous apporter du bien-être ne doit pas être aspiré lors du retour à un quotidien pressé et chronophage. Prendre du temps pour soi, se couper des écrans, respecter son horloge biologique, adapter son alimentation, être à l'écoute de ses émotions... Tous ces besoins doivent être valorisés, car au quotidien, c’est ce qui permet de préserver un équilibre émotionnel”, rappelle la psychologue.

Une fois la maison rouverte et les vêtements à nouveau dans les placards, il faut donc prendre l’habitude de s’accorder un moment à soi, et cela même lors des journées chargées. Cette coupure n’est pas obligée de durer des heures. Boire un thé ou un café au calme dans sa pièce préférée dans la maison suffit le plus souvent à recharger les batteries. Prévoir dans la semaine des activités appréciée s - comme une balade en forêt, une séance de sport, une soirée cinéma, la lecture d’un bon livre - aide également à maintenir sa forme.

“Il est nécessaire de rester à l'écoute de soi", martèle la psychologue. Et si on ne parvient pas à s’offrir ces petites pauses pour soi ? “Il faut comprendre le cas échéant pourquoi est-ce si compliqué de faire entrer dans son quotidien son équilibre psychologique, car la santé n'est pas que somatique. Il ne faut pas attendre que le corps lâche pour s'interroger sur son bien-être”, conseille la spécialiste.

Par ailleurs, ramener dans ses valises certaines habitudes estivales peut aider à continuer à être en bonne forme après les congés. Découvrez lesquelles dans la page suivante.

Sources

Merci au nutritionniste Raphaël Gruman et à Johanna Rozenblum, psychologue à Paris, pour leur aide sur ce sujet.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.