Saucisson : 6 choses fausses à ne plus croire

Certifié par nos experts médicaux MedisiteÀ l'apéritif, sur un morceau de pain avec du beurre et des cornichons... Comment résister à la tentation du saucisson ? Cette incontournable charcuterie a pourtant mauvaise presse. Pour ne plus culpabiliser quand vous en mangez, voici six choses fausses à ne plus croire.
Saucisson : 6 choses fausses a ne plus croire

Le saucisson, vous adorez ça ? Vous n'êtes pas le seul... Avec son moelleux incomparable, son bon goût de gras et son léger goût de fumé et de sel, personne ne lui résiste. À tel point, qu'il se retrouve un soir sur deux à l'apéro. Une question se pose alors : est-il (si) mauvais pour la santé que ce que l'on croit ? Que faut-il en penser ? Medisite vous aide à y voir plus clair en démêlant le vrai du faux à son sujet. 

Saucisson : qu'est-ce que c'est ?

Rappelons tout d'abord ce qu'est le saucisson. C'est un produit cru, haché et stabilisé par un processus déshydratation, dans le but de devenir un produit stable, qui sera conservé dans un endroit frais (environ 15 degrés) pendant plusieurs jours.

Pour reconnaître un saucisson de qualité, plusieurs critères doivent être pris en compte : la forme de celui-ci (un produit artisanal a une forme irrégulière, qui correspond au boyau de l'animal, ndlr), la ficelle (s'il est entouré de plastique et de fer, cela signifie qu'il a été fabriqué dans une usine, ndlr), la fleur (elle désigne la poudre blanche si caractéristique que l'on doit retrouver à la surface du produit et qui résulte d'un procédé naturel impliquant le gras, le boyau et les ferments lactiques, ndlr). 

En outre, il doit porter la mention "fabrication artisanale".

À noter : vous devez toujours vérifier dans la liste des ingrédients du produit qu'il ne contient pas de colorant (éviter les mentions E). Une couleur uniforme n'est également pas un bon signe. 

Saucisson : est-il l'ennemi de notre santé ?

Bonne nouvelle : si le saucisson contient des lipides en grande quantité, ils ne sont pas forcément mauvais.

En effet, la plupart des lipides du saucisson sont des acides gras insaturés (ou "bons gras", ndlr) qui sont non seulement très bien assimilés par l’organisme, mais aussi nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ont un impact positif sur les taux de lipides sanguins et des effets bénéfiques sur la fonction cardiovasculaire.

Ces derniers  évitent aussi le dépôt de plaques de cholestérol dans les artères.

Par ailleurs, les protéines animales de cette charcuterie (26 g de protéines pour 100 g) sont une source d'énergie pour l'organisme.

Cette charcuterie contient également des minéraux et vitamines 

Le saucisson est une excellente source de fer, et particulièrement de fer héminique, qui est assimilable au cours de la digestion.

Autre surprise : il contient des quantités non négligeables de vitamines du groupe B, en particulier la vitamine B1, qui est indispensable au bon fonctionnement du cerveau et de l'ensemble du système nerveux. Elle est aussi importante pour les muscles. 

Enfin, il contient du zinc, un oligoélément nécessaire à notre bonne santé et qui entretient notamment la jeunesse cellulaire.

Tout n'est pas bon dans le saucisson !

Vous l'aurez compris : le saucisson possède quelques qualités. Mais ce n'est pas une raison pour en manger souvent !

Cette charcuterie reste grasse et possède une forte teneur en sel (1980 mg/100 g), donc déconseillé pour les personnes qui souffrent d'hypertension.

Voyons maintenant ensemble dans notre diaporama six choses fausses à ne plus croire à son sujet !

 

 

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Santé
Source(s):

Remerciements à Sylvain Duval, diététicien-nutritionniste.