Sommaire

Erreur 1 : Manger trop de riz

Erreur 1 : Manger trop de riz

Les Français apprécient le riz blanc. Ils en consomment en moyenne 4,5 kg par personne chaque année. Il faut dire qu’entre les sushis, riz cantonnais ou l’accompagnement de la blanquette, ce féculent est un choix facile et fréquent au moment du déjeuner.

Le riz blanc est connu pour être riche en fibres, en eau et en antioxydants. C’est aussi une source importante de vitamines du groupe B ou encore en manganèse et en sélénium.

Néanmoins, il faut savoir que la cuisson influence la valeur nutritionnelle de la céréale. Si le riz est préparé dans une grande quantité d’eau, il perdra de nombreux nutriments (vitamines, minéraux…). Pour préserver sa constitution et sa saveur, il faut privilégier la cuisson par absorption. C’est-à-dire que le riz absorbe toute l’eau présente dans la casserole. Il faut compter un volume de grains, pour 2 volumes d'eau.

Toutefois, attention, malgré les nombreux apports nutritionnels du riz blanc, en consommer trop souvent est plus dangereux qu’on ne le croit !

Pourquoi c’est une erreur ? Le riz blanc possède un index glycémique élevé, ce qui provoque une augmentation brutale du taux de sucre dans le sang et une résistance à l’insuline. À terme cela peut entraîner obésité, hypertension ou diabète de type 2...

Nb : Faites tout particulièrement attention aux sushis : "Prendre quinze sushis, avec le bol de riz nappé de sauce soja trop salée et sucrée n’est pas une bonne idée. Neuf à dix pièces vous apportent déjà entre 330 et 450 calories", souligne la diététicienne-nutritionniste Ysabelle Levasseur.

Si vous décidez d’en consommer néanmoins, inutile d’ajouter un bol de riz et les perles de coco.

Erreur 2 : Bouder les féculents

Erreur 2 : Bouder les féculents

Si on vient de démontrer que manger du riz blanc était une mauvaise idée, bouder complètement les féculent s en est une autre.

Pâtes, légumes secs – lentilles, haricots blancs, pois cassés, pois chiches... À l’heure du déjeuner, il ne faut pas les éviter sous prétexte qu’ils ont la réputation de faire grossir.

Pourquoi c’est une erreur ? : "En quantité raisonnable et accompagnés de légumes, les féculents apportent des glucides complexes, des fibres et des protéines végétales", indique Ysabelle Levasseur. Ils nous permettent donc d’éviter d’avoir faim l’après-midi et la tentation d’un snack (souvent calorique, gras et/ou sucré) à 16h. Par ailleurs, ils permettent aussi de ne pas subir le coup de barre de la fin de journée.

L’astuce : "Mieux vaut choisir des produits céréaliers complets, et pourquoi pas tenter l’amarante ou le millet pour changer du quinoa !", propose la nutritionniste

Erreur 3 : Privilégier le café gourmand au dessert

Erreur 3 : Privilégier le café gourmand au dessert

Parce qu’ils n’ont plus qu’une petite faim ou bien parce qu’ils pensent que c’est moins calorique, certains privilégient le café gourmand par rapport au dessert. Erreur !

Pourquoi c’est une erreur ? : Les desserts que l’on consomme le plus souvent au restaurant comme le tiramisu (plus de 210 calories pour 80 grammes en moyenne), le fondant au chocolat (294 calories pour 100 grammes), le cheesecake (366 calories pour 170 grammes), sont caloriques et inutiles si votre repas était déjà copieux.

"Mais les supprimer au profit d’un café gourmand est un mauvais calcul, car le café gourmand est généralement composé de 3 à 4 mini desserts qui, au total, sont tout autant énergétiques : mini crème brulée, mini fondant, carré de chocolat, meringue fromage blanc nappé de miel...".

Si vous y tenez vraiment : demandez à l’avance de quoi est composé le café gourmand ! Et à moins de le partager, préférez le carré de chocolat noir ou l’amande souvent proposés avec le café.

Erreur 4 : Trop miser sur la salade césar

Erreur 4 : Trop miser sur la salade césar

C’est la star des brasseries : la salade Caesar est souvent l’option "diététique" piège entre midi et deux, face à la carte de bistrot.

Pourquoi ça fait grossir ? : Si on lui accorde une supériorité diététique sur l’entrecôte-frite, la salade Caesar n’en est pas moins grasse. "Avec ses lardons, sa sauce crémeuse, ses croutons, son parmesan et parfois la peau du poulet : cette salade est très calorique en raison de l’apport en matière grasse !", souligne Ysabelle Levasseur.

Selon les recettes, la salade peut ainsi facilement dépasser les 400 calories !

Erreur 5 : Se faire une tartine de beurre pour compléter

Erreur 5 : Se faire une tartine de beurre pour compléter

On craque bien souvent sur le petit pot de beurre ou le morceau de fromage en attendant d’attaquer le déjeuner.

Pourquoi ça fait grossir ? : Il s’agit de calories vite oubliées dès que le plat arrive et qui s'ajoutent en plus de votre déjeuner. "C’est inutile, mieux vaut se caler avec un verre d’eau", propose Ysabelle Levasseur.

Erreur 6 : Manger à toute vitesse

Erreur 6 : Manger à toute vitesse

C’est souvent le cas lors du déjeuner : nos rythmes sont tels que nous n’arrivons pas à prendre le temps de manger.

Pourquoi ça fait grossir ? : Le cerveau met environ 20 minute à envoyer à l’estomac un sentiment de satiété. Lorsqu’on mange trop vite, on a donc plus le risques de manger en quantité supérieure et d’ingurgiter plus de calories que nécessaire. "Vous risquez en outre d’avoir faim peu de temps après", indique Ysabelle Levasseur.

L’astuce : "Pour allonger progressivement le temps de vos repas : dégustez chaque bouchée (gardez-la dans la bouche et appréciez chaque saveur) et posez vos couverts entre chacune", propose la spécialiste.

Erreur 7 : S'interdire des aliments

Erreur 7 : S'interdire des aliments

Certains s’imposent des régimes drastiques sans raison médicale sérieuse, et suppriment de leur alimentation quotidienne tous les mets qu’ils préfèrent : pain, chocolat...

Pourquoi ça fait grossir ? : "Si vous supprimez des aliments que vous aimez, vous finirez par en avoir excessivement envie et vous n'arriverez pas à limiter leur consommation", prévient la diététicienne. Il faut notamment continuer à manger des féculents, qui favorisent le rassasiement : pain, légumes secs, pommes de terre, pâtes, riz... "Vous pouvez prendre du pain si vous n’avez pas de féculents dans votre assiette, mais attention à ne pas finir la corbeille", précise Ysabelle Levasseur.

Erreur 8 : Craquer pour un croque-monsieur

Erreur 8 : Craquer pour un croque-monsieur

Il paraît être le repas idéal quand on est pressé entre midi et deux, et pourtant le croque-monsieur est un véritable piège.

Pourquoi ça fait grossir ? : "Le pain de mie est riche en sucre et graisses cachées", souligne la diététicienne. Même s’il a l’air de vous caler rapidement, évitez donc d’en consommer régulièrement.

"Il fait partie des aliments qui sont plus dangereux qu’ils n’en ont l’air, car ils se mangent rapidement. Même chose concernant les nems des restaurants chinois qui sont frits et donc très caloriques", indique la spécialiste.

Erreur 9 : Se forcer à prendre un dessert

Erreur 9 : Se forcer à prendre un dessert

Quand on déjeune à l’extérieur, on se force parfois à prendre la formule plat-dessert ou entrée-plat pour des raisons économiques. C’est une erreur !

Pourquoi ça fait grossir ? : Les desserts sont souvent très caloriques : "Si vous n’avez pas faim, ne vous forcez pas à prendre une formule, mais choisissez à la carte ce qui sera le plus nourrissant et diététiquement correct, comme un carpaccio de bœuf-salade", conseille Ysabelle Levasseur.

Erreur 10 : Sauter le déjeuner

Erreur 10 : Sauter le déjeuner

Sauter le déjeuner est soit une mauvaise habitude, soit un mauvais calcul : ce n’est pas parce qu’on ne mange pas entre midi et deux qu’on perd du poids, au contraire.

Pourquoi ça fait grossir ? : Quelques heures après avoir sauté un repas, vous risquez de "craquer "et de manger beaucoup d'aliments caloriques. "Vous serez affamé dès 16/17 heures et vous jetterez sur tout ce qui vous passe sous les yeux : les barres chocolatées du distributeur, les viennoiseries en passant devant la boulangerie, le fromage entier en rentrant chez vous…", alerte la diététicienne.

Erreur 11 : Manger devant un écran

Erreur 11 : Manger devant un écran

Si certains sautent le déjeuner, faute de temps, d’autres prennent quand même quelques minutes pour manger devant leur écran d’ordinateur... ou dans d’autres contextes : devant la télévision, un smartphone et même un livre.

Pourquoi ça fait grossir ? : "Vous n'êtes concentré ni sur la qualité, ni sur la quantité des aliments que vous mangez. Ceci favorise l'absorption de beaucoup trop d’aliments, et généralement à forte densité calorique (chips, chocolat, boissons sucrées ou alcoolisées...)", souligne Ysabelle Levasseur. Il faut manger en pleine conscience, assis à table sans faire autre chose.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

Remerciements à la diététicienne-nutritionniste à Cannes et Paris Ysabelle Levasseur. Elle est l’auteure de l’ouvrage Allégez votre assiette, Alpen Edition, 2016.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.