Sommaire

Du miel pour soigner les plaies et brûlures

Le miel soigne les plaies et les brûlures. Les expérimentations menées par le Professeur Descottes, chef du service chirurgie du CHU de Limoges, sont très concluantes dans ce domaine. Le miel de thym serait le plus efficace.

Une étude publiée dans la revue Burns a comparé l'efficacité du miel contre la sulfadiazine d'argent dans le traitement des brûlures. Elle conclut à la supériorité du miel : 100% des traités avec le miel présentaient une épithélialisation satisfaisante au 21ème jour contre 84% avec la sulfadiazine d'argent.

En pratique : Nettoyez les petites plaies ou passez la brûlure à l’eau froide avant d’étaler une couche de miel. Recouvrez d’un pansement. Les miels de thym, de lavande ou de châtaignier sont les plus appropriés, mais n’importe quel miel liquide ou cristallisé convient. À renouveler 1 fois/jour jusqu’à cicatrisation.

Où acheter son miel ? En magasins d’alimentation ou chez l’apiculteur

Prix : 5 € le pot de 250 g

Contre-indications : Allergie au miel.

Le pollen, efficace contre les bouffées de chaleur

Une étude danoise réalisée en 2005 sur 64 femmes a montré que le pollen peut réduire les bouffées de chaleur associées à la ménopause.

En pratique : Prendre 1 cuillère à soupe de pollen frais congelé de ciste ou de châtaignier (en alternance) au cours d’un petit déjeuner léger composé de fruits et/ou de céréales pendant 3 semaines. À renouveler en cures de 3 semaines 3 à 4 fois/an, mais il est tout à fait possible d’en prendre tous les matins.

Où acheter du pollen ? En magasins diététiques ou sur le Net

Prix : 16 € les 250 g

Contre-indications : Aucune

Pollen : bon pour la prostate !

Après 50 ans, l’hypertrophie bénigne de la prostate chez l’homme est une pathologie fréquente. Le volume de la prostate augmente et entraîne des troubles urinaires. Selon de nombreuses études, les extraits de pollen pourraient aider à réduire la taille de la prostate, permettraient de relâcher les muscles entourant l’urètre et d’améliorer les problèmes urinaires.

En pratique : Prendre 1 cuillère à soupe de pollen frais congelé de ciste, châtaignier ou de bruyère au petit déjeuner avec fruits et céréales pendant 3 semaines. A renouveler 3 à 4 fois/an, plus si nécessaire, sur avis d’un médecin.

Où acheter du pollen ? En magasins diététiques ou sur le Net.

Prix : 16 € les 250 g.

Contre-indications : Aucune.

Propolis : des propriétés anti-âge !

La propolis est une résine récoltée par les abeilles sur certains arbres (en Europe sur le peuplier principalement), dont elles se servent pour calfeutrer et aseptiser leur ruche. Selon des études japonaises menées en 2004, ses flavonoïdes ont un pouvoir antioxydant, capable de détruire les radicaux libres produits par l’organisme face aux agressions extérieures.

En 2014, des travaux français ont montré que la propolis permet de réduire le niveau de protéines glyquées, responsables du vieillissement des tissus.

En pratique : 1 unidose 2 fois/jour de propolis fraîche (de peuplier de préférence) pendant 3 semaines. A prendre avec les repas. A renouveler 3 à 4 fois/an.

Où acheter de la propolis ? En magasins diététiques.

Prix : 18 à 20 € la boîte de 20 unidoses.

Contre-indications : Risques allergiques. Faites un essai avant sur la peau.

La propolis combat les ulcères de l’estomac

Selon une étude italienne publiée en 2006, la propolis augmente l’action bactéricide de la clarithromycine. Il s’agit d’un antibiotique de synthèse utilisé en association avec un autre antibiotique contre l’Helicobacter pylori, la bactérie qui cause les ulcères gastriques.

En pratique : En plus de votre traitement, utilisez de l’extrait essentiel de propolis fraîche (de peuplier de préférence) vendue en unidose prête à l’emploi. 1 unidose 3 fois/jour, 1 h avant les repas tant qu’il y a des douleurs gastriques. Avalez aussi 2 cuillères à café de miel et un verre d’eau.

Où acheter de la propolis ? En magasins diététiques.

Prix : 18 à 20 € la boîte de 20 unidoses.

Contre-indications : Attention aux risques allergiques. Faites un essai avant sur la peau.

La gelée royale : anti fatigue

Selon une étude japonaise en 2001 sur des souris, la gelée royale possède un fort effet anti fatigue. Mais à ce jour, les études n'ont pas suffisament prouvé l'efficacité de la gelée royale, tant et si bien qu'en 2012, les autorités sanitaires européennes ont interdit un grand nombre d'allégations santé de ce produit.

Pour autant, la gelée royale est un concentré nutritif très riche en vitamines, minéraux, protéines... qui permet à la reine de vivre 50 fois plus longtemps que les abeilles !

En pratique : Prendre 1/2 g par jour (valeur d’un "petit-pois") de gelée royale européenne fraîche, à jeun le matin 20 min avant le repas, en cure de 3 semaines. À renouveler 2 à 3 fois/an. À noter : plus on est fatigué, plus on sent les effets.

Où acheter de la gelée royale ? En magasins diététiques ou chez les apiculteurs labellisés GPGR .

Prix : 16 € le pot de 10 g.

Contre-indications : En cas de cancers du sein ou hormonaux et pendant les périodes de crises d’asthme.

La propolis efficace contre le rhume

En 1989, des chercheurs polonais ont constaté que la propolis, résine utilisée par les abeilles pour calfeutrer leur ruche, réduit la durée des symptômes du rhume plus rapidement qu’un placebo. D'autres études ont confirmé ce bienfait, bien que la qualité de la méthodologie des travaux soit considérée comme faible.

En pratique : Utilisez un spray buccal à la propolis en solution hydro-alcoolique. 15 à 20 jets/jour directement sur la gorge ou dilué dans un peu d’eau pour se gargariser. En cas de douleurs et d’inflammations.

Où acheter un spray à la propolis ? En pharmacies et magasins diététiques.

Prix : 10 € le spray de 30 ml.

Contre-indications : Risques allergiques. Faites un essai sur la peau avant toute prise.

De la propolis contre les mycoses

Les résultats d’une étude in vitro turque menée en 2006 indiquent que la propolis possède une action antifongique comparable à celle de l’itraconazole, un médicament classique.

Selon des travaux publiés en 2011 dans le Journal of Medicinal Food, la propolis est le produit de la ruche qui présente la plus forte activité antifongique. Elle agit ainsi sur 40 types de champignon, dont le candida albicans, responsable de la candidose.

En pratique : Sur des mycoses externes, mettre quelques gouttes d’extrait essentiel de propolis fraîche (de peuplier de préférence) 1 à 2 fois/jour, jusqu’à disparition. Pour une mycose digestive (candida), 1 unidose 3 fois/jour pendant 3 semaines pendant chaque repas puis cures de 10 jours tous les 6 mois.

Où acheter un extrait essentiel de propolis ? En magasins diététiques.

Prix : 18 à 20 € la boîte de 20 unidoses.

Contre-indications : risques allergiques. Faites un essai avant sur la peau.

Venin d’abeille contre arthrite et sclérose en plaques

Selon une étude sud-coréenne menée en 2004 sur des rongeurs, le venin d’abeille pourrait avoir un effet bénéfique sur l’arthrite rhumatoïde avec une diminution spectaculaire des douleurs et des gonflements des articulations.

En cause : des agents anti-inflammatoires, l’adolapine et la mélittine. Le venin est aussi utilisé pour traiter la sclérose en plaques depuis une dizaine d’années aux USA (40 000 à 60 000 patients par an), en Chine (où existent des cliniques d’apithérapie), en Roumanie, Allemagne, Belgique...

Ce traitement fait l’objet d’études. Son mode d’action ne fait pas l’objet d’un consensus de la part des scientifiques. En France, il reste encore peu pratiqué.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.