Sommaire

Les graines germées aident à mincir !

Qu'elles appartiennent aux céréales, légumineuses ou fruits oléagineux, les graines germées contiennent des fibres en grande quantité... Fibres qui aident à mincir. Non seulement elles ralentissent la vidange de l'estomac, mais en contribuant à réduire l’index glycémique et à mieux réguler les variations de la glycémie, elles réduisent le stockage des calories.

Par ailleurs : "Les graines germées ne sont ni polies, ni transformées. Elles conservent leurs protéines", explique le Dr Christian Pauthe. Or les protéines calment aussi l'appétit, et évitent de plus la fonte musculaire lors d'un régime. Moins caloriques que les protéines animales, ces dernières étant souvent associées à des graisses cachées, les protéines végétales des graines germées peuvent à ce titre être intégrées dans un régime hyper protéiné.

A noter : Vous avez du diabète ? L'index glycémique des graines germées est faible. Elles présentent donc un intérêt dans le cadre d'un régime hypoglycémiant. Demandez conseil à votre médecin.

En pratique : "Pour profiter au mieux des nutriments des graines germées, on peut en manger entre 200 et 300g par jour", conseille le Dr Christian Pauthe.

3 à 6 fois plus de vitamines !

Les graines germées sont des concentrés de vitamines... bien plus que les graines sèches classiques (céréales, oléagineux...). La raison : la germination multiplie les vitamines sans augmenter pour autant l'apport calorique. Une merveille ! Exemple, une graine germée de blé contient environ 6 fois plus de vitamine C et 3 fois plus de vitamine A qu'un grain de blé.

Les graines germées contiennent principalement de la vitamine C, antioxydante, qui protège contre les infections et favorise l'absorption du fer contenu dans les végétaux.

En pratique : "Pour profiter au mieux des nutriments des graines germées, on peut en manger entre 200 et 300g par jour, à n'importe quel moment de la journée", conseille le Dr Christian Pauthe, auteur de L'alimentation crue (éd. de Guibert).

Graines germées : elles améliorent la digestion

Les graines germées facilitent le transit. En raison de leur richesse en fibres qui favorisent la digestion, bien sûr. Mais aussi, parce que la germination produit des enzymes digestives (lipases, protéases, amylases) qui facilitent le travail de nos propres enzymes digestives à l’assimilation des lipides, des protéines et des sucres lents. "Ces enzymes aident donc momentanément la digestion", explique le Dr Christian Pauthe.

En pratique : "Pour profiter au mieux des nutriments des graines germées, on peut en manger entre 200 et 300g par jour", conseille le spécialiste.

Attention : En cas de maladies de l'appareil digestif, demandez conseil à votre médecin avant de consommer des graines germées.

Où les acheter ?

Certaines graines à germer peuvent se trouver en supermarché. C'est surtout le cas des légumineuses (lentilles, pois). Il faut les choisir sèches et entières. Si elles ont été bien conservées au cours de la chaîne de production et de commercialisation, elles peuvent germer.

Pour trouver davantage de variétés de graines, visez les magasins de produits naturels et achetez de préférence des graines issues de l'agriculture biologique. Pour ceux qui n'ont pas la main verte, on peut trouver des graines germées dans le commerce, y compris en GMS. Mais attention, elles reviennent beaucoup plus cher!

Prix : La plupart des graines à germer bio coûtent environ 3,50 euros le kilo.

Graines germées : comment les cultiver chez soi

Matériel : Pour faire germer des graines, un bocal, un élastique et une gaze suffisent. Pour des cultures plus "intensives", des germoirs à étages sont vendus dans les magasins spécialisés en produits naturels.

En pratique : Couvrez le fond du récipient avec les graines sèches en les espaçant un peu. Utiliser un demi verre pour un bocal d'un litre. Recouvrez d'eau, attachez la gaze sur le bocal, laissez tremper durant une nuit. Videz l'eau, rincez et faites égoutter les graines sur la gaze en retournant le bocal. Placez le bocal dans un endroit non exposé à la lumière, à une température ambiante moyenne, en rinçant les graines matin et soir. Elles peuvent être consommées à partir du 3e jour.
Les graines germées peuvent être conservées une semaine au réfrigérateur, entre 4 et 7 degrés car le froid ralentit la germination en cours.

Attention certaines graines germées sont toxiques

Attention, on ne peut pas consommer toutes les graines germées les yeux fermés ! Certaines sont toxiques : pousses de tomate, de poivron, d'aubergine (solanacées), de rhubarbe. Les graines des plantes reconnues comme toxiques ne doivent évidemment pas être consommées.

Certaines doivent être consommées cuites : les haricots rouges, blancs et noirs.

Attention : "Comme on peut être allergique à certains aliments, on peut l'être à un type de graines germées", note le Dr Christian Pauthe.

Graines germées : consommées depuis toujours

Les graines germées ou germinations sont des graines de plantes comestibles que l'on fait germer sans les planter, afin de les manger. Ces graines peuvent appartenir à différentes catégories : céréales (riz, orge), légumineuses (lentilles), oléagineux (tournesol), etc.

Riches en vitamines, les graines germées étaient consommées par les marins du XVIIIe siècle afin de se préserver du scorbut, une maladie due à une carence en vitamine C.

Graines germées : de nombreuses variétés !

Différentes catégories de graines peuvent être mises à germer et consommées.

  • Les céréales : blé, millet, riz, orge...
  • Les légumineuses : lentille, luzerne, petit pois, fénugrec...
  • Les oléagineux : tournesol, sésame, amandes...
  • Les apiacées : carotte, céleri, fenouil, persil...
  • Les mucilagineux : cresson, lin...

Elles peuvent être cuisinées en salades, incorporées aux omelettes, ajoutées sur les soupes ou les purées de légumes... ou mangées nature, selon ses goûts.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

- C. Pauthe, L'alimentation crue en 400 recettes, éd. FX de Guibert, 2000.

- C. Dougoud Chavannes, Les graines germées de A à Z, éd. Jouvence, 2009.

- C. et L. Clergeaud, Graines germées. Stimulez votre vitalité, éd. Dangles, 2005.

mots-clés : Yeux rouges
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.