Sommaire

Mélilot : une substance à éviter avec des anticoagulants

Le mélilot est une plante qui était déjà utilisée en phytothérapie dans l’Égypte ancienne il y a des siècles contre les hématomes.

Aujourd'hui grâce à son action sédative et même antispasmodique on peut l'utiliser dans une tisane en faisant infuser 40 à 50 g de fleurs dans un litre d'eau bouillante pour favoriser l'endormissement. Mais attention ! Ce remède n'est pas acessible pour tout le monde.

Pourquoi ? Le mélilot contient de la coumarine, substance connue pour améliorer la circulation veineuse.

En raison d'un risque d'intéraction il n'est donc pas recommandé d'en consommer lorsqu'on suit un traitement coagulant destiné à empêcher la formation de caillot dans le système sanguin, cela risquerait de faire double emploi. Mieux vaut en parler à votre médecin avant.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.