Les bienfaits des probiotiques pendant un traitement antibiotique

Un antibiotique est susceptible de causer des ballonnements douloureux car il perturbe le microbiote intestinal. Prendre des probiotiques pendant un traitement antibiotique est une bonne solution.

Publicité
Publicité

6187208-inline-500x375.jpg© Istock

Antibiotique et flore intestinale

En présence d’une infection bactérienne, le médecin peut prescrire à son patient un traitement à base d’antibiotique. Or, une à deux prises suffisent pour entraîner diarrhée et ballonnement douloureux. Ces symptômes sont dus au fait que les antibiotiques perturbent le microbiote intestinal, c’est-à-dire la flore intestinale. Ce microbiote se compose de près de mille espèces de bactéries, soit environ 100 000 milliards de micro-organismes amis de notre santé. Or, les antibiotiques ne sélectionnant pas les organismes qu’ils doivent détruire, les bonnes bactéries subissent en partie le même sort que celles qui ont nécessité la prescription du traitement.

Publicité

Chez les personnes fragiles, ces dysfonctionnements peuvent perdurer bien après la fin du traitement, et dans de rares cas, un antibiotique peut même entraîner une grave infection responsable d’une colite.

Des probiotiques pour protéger le microbiote

Publicité

Les probiotiques représentent une excellente solution pour aider le microbiote intestinal à résister aux antibiotiques. Il s’agit de micro-organismes vivants, comme des levures ou encore des bactéries bénéfiques à notre organisme. Ils sont présents dans les aliments fermentés, les yaourts, mais on peut aussi se les procurer sous forme de compléments alimentaires. Il ne faut pas hésiter à demander à son médecin une prescription de probiotiques en même temps que le traitement antibiotique, pour en finir avec les ballonnements douloureux.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés