Aromathérapie : comment utiliser l'huile essentielle d'achillée millefeuille ?

Les huiles essentielles et l’aromathérapie en général font partie des médecines douces de plus en plus prisées des patients soucieux d’utiliser des solutions de santé naturelles. Certaines d’entre elles sont toutefois assez peu connues malgré leur grand intérêt. C’est par exemple le cas de l’huile essentielle (HE) d’achillée millefeuille. Découvrez les caractéristiques de cette HE très intéressante en dermatologie.

Publicité

6144304-inline-500x333.jpg© Istock

Vertus de l’huile essentielle d’achillée millefeuille

L’huile essentielle d’achillée millefeuille est surtout utilisée pour ses propriétés en dermatologie. En effet, elle est à la fois apaisante et réparatrice, ce qui en fait une alliée de choix en cas d’irritation cutanée ou d’inflammation. Elle exerce aussi une action cicatrisante et elle aide à stopper les saignements. Comme de très nombreuses HE, elle est anti-inflammatoire et antispasmodique (on peut donc l’employer en cas de crampes d’estomac ou de règles douloureuses). Enfin, elle aide également à lutter contre le vieillissement de la peau.

Publicité
Publicité

Utilisation de l’huile essentielle d’achillée millefeuille

Pour utiliser l’huile essentielle d’achillée millefeuille en application cutanée, il est recommandé de la diluer dans une huile végétale (3 gouttes d’HE pour 50 gouttes d’huile végétale) avant de l’appliquer sur la zone à traiter. Cette huile essentielle ne s’utilise pas en inhalation, en diffusion ou en ingestion. Il est toutefois possible de la diluer dans une huile végétale et de l’incorporer à un gel lavant dans le bain. Attention, comme la plupart des HE, l’huile essentielle d’achillée millefeuille est contre-indiquée chez les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que chez les enfants.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X