Phytothérapie : les indications du fenugrec

Les adeptes des remèdes naturels et des médecines douces connaissent bien le fenugrec. En effet, cette plante est souvent employée en phytothérapie pour ses capacités à réguler l’appétit, de sorte qu’on utilise le fenugrec pour grossir aussi bien que pour maigrir, le tout sans effets secondaires.

Publicité

6144310-inline-500x334.jpg© Istock

Bienfaits du fenugrec

Ce sont principalement les graines de fenugrec qui possèdent de nombreuses propriétés médicinales, même si on emploie généralement l’ensemble de la plante (séchée puis broyée). On les utilise pour stimuler l’appétit (et les fonctions digestives en général) et favoriser l’assimilation des aliments. On s’en sert donc bien souvent pour prendre du poids de façon saine et pour combattre l’anémie, cette plante étant à la fois capable de réguler la glycémie, le taux de cholestérol et de lipides. Par ailleurs, le fenugrec est un tonique musculaire et du métabolisme en général, ce qui se traduit entre autres par une action aphrodisiaque. Il est également anti-inflammatoire et fébrifuge (il lutte contre la fièvre).

Publicité
Publicité

Comment utiliser le fenugrec

Le fenugrec peut se trouver en tant que complément alimentaire. Pour stimuler l’appétit et favoriser la prise de poids, on prendra trois fois par jour et avant les repas avec un grand verre d’eau:- soit des gélules de 2 g de poudre micronisée,- soit des gélules de 500 à 600 mg d’extrait sec,- soit 10ml de teinture mère.On peut également préparer une infusion ou une tisane de fenugrec. Il est par ailleurs possible d’en manger en salade. Attention toutefois, le fenugrec est contre-indiqué chez les personnes qui sont allergiques aux arachides.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X