Fievre : 6 astuces pour la faire baisser sans medicaments

Lorsque nous sommes atteints d’une maladie infectieuse (grippe, rhino-pharyngite, otite, angine, sinusite, laryngite, infections urinaires gastro-entérite, etc…), la fièvre fait son apparition. 

La fièvre, qu’est-ce-que c’est ?

Elle se traduit par une élévation anormale de la température corporelle au-dessus de 38 °C, en l’absence d’activité physique intense. 

Elle permet à notre organisme de lutter contre l’infection, notamment en accélérant la production de globules blancs (leucocytes). Par ailleurs, elle détruit les microbes grâce aux macrophages et elle stimule la multiplication des anticorps (lymphocytes). 

La fièvre est donc un moyen d'auto-défense qu'il faut utiliser et non réprimer : elle est le résultat de l'effort que fait le corps pour faire face à des intrus : bactéries, virus, champignons, parasites et même parfois protéines alimentaires s'il les confond avec d'autres protéines. 

Lutter contre ce symptôme, revient donc à s'opposer aux processus de défense, autrement dit à contrecarrer les efforts curatifs mis en place spontanément par le corps dans un but d'autoguérison. 

Traiter la fièvre n’est donc pas toujours recommandé, au contraire. Il faut en fait agir au cas par cas. Si la fièvre est bien tolérée, il n’est pas nécessaire de la faire baisser à tout prix.

Un symptôme qui peut s’avérer grave  

La fièvre peut, dans certains cas, être le premier symptôme d'une maladie infectieuse grave telle que :

  • méningite, encéphalite ;
  • pyélonéphrite (infection des reins) ;
  • septicémie ;
  • Abcès profond.

Au moindre doute (malaise profond, douleurs intenses, hypotonie, somnolence, etc.), il faut donc consulter. 

Au retour d’un voyage en pays tropical, l’apparition d’une fièvre doit également amener à consulter rapidement. Elle peut traduire la présence d’une infection grave et inhabituelle nécessitant une prise en charge rapide.

Enfin, dans certains cas, la fièvre peut se prolonger sans cause apparente (plus de deux semaines) : dans la moitié des cas, une infection – chronique ou persistante - est en cause. 

Fièvre : comment en venir à bout ? 

La fièvre n’est pas une maladie en soi et ne nécessite pas de traitement systématique. 

Mais afin de ne prendre aucun risque, il est nécessaire dans un premier temps de prendre sa température avec un thermomètre. De nombreux parents consultent en urgence sans avoir au préalable mesuré la température réelle de leur enfant.

Chez les nourrissons de moins de 3 mois, une température rectale de 38 °C ou plus doit faire consulter en urgence. Chez les jeunes bébés, la fièvre peut en effet être le signe d’une infection grave.

Lorsque la fièvre est mal tolérée et s’accompagne d’un inconfort important, il est possible de donner un traitement dit  “antipyrétique”, en prenant par exemple du paracétamol. Les anti-inflammatoires (type ibuprofène) peuvent aussi être efficaces.

Mais certaines mesures naturelles sont souvent suffisantes dans la plupart des cas… Les voici !

Se déshabiller

1/6
Fièvre : 6 astuces pour la faire baisser sans médicaments

“Je conseille aux patients fiévreux de se déshabiller, car cela fait chuter la température corporelle de quelques degrés”, conseille le Dr Morgan Soubrane.

En effet, les couches de vêtements tiennent chaud alors que vous devez vous rafraîchir. Le corps évacue l'excès de température par la peau : c'est pourquoi la transpiration doit pouvoir s'évaporer pour que la température baisse.

Boire beaucoup d’eau

2/6
Fièvre : 6 astuces pour la faire baisser sans médicaments

Bien que l’on est souvent “envie de rien” lorsque l’on a de la fièvre, il est important de boire beaucoup d’eau.

“En transpirant, le corps se déshydrate, c’est pourquoi toute personne fiévreuse doit boire beaucoup d’eau”, recommande le médecin généraliste.

Aérer la pièce en cas de fièvre

3/6
Fièvre : 6 astuces pour la faire baisser sans médicaments

C'est une astuce à laquelle on ne pense jamais en cas de fièvre. Pourtant, aérer la pièce permet à la fois de faire baisser la température de la pièce, mais aussi de renouveler l'air qu'elle contient.

Notre conseil : la température idéale de la pièce se situe autour des 18-20°c, pas plus.

Se mouiller la tête

4/6
Fièvre : 6 astuces pour la faire baisser sans médicaments

"Se mouiller la tête avec un gant trempé dans de l'eau tiède ou fraîche est très efficace pour faire baisser la température. Il faut laisser l'eau s'évaporer, puis recommencer. Cette astuce fait perdre facilement quelques demi-degrés !", révèle le Dr Soubrane.

À noter : ne faites surtout pas de bain ou de douche d'eau très froide, car vous pouvez risquer le choc thermique "qui entraîne des convulsions, en particulier chez l'enfant", met en garde le généraliste.

Sur quelles zones exactes appliquer le gant ? Sur la nuque ou sur le visage, c'est-à-dire près des centres de régulation de la température, et au niveau des plis de l'aine : les gros vaisseaux qui sont ici à fleur de peau seront ainsi refroidis et répartiront la fraîcheur.

Boire des jus de fruits et de légumes

5/6
Fièvre : 6 astuces pour la faire baisser sans médicaments

Une vieille croyance populaire dit “qu'il faut affamer la fièvre”. Autrement dit, se mettre à la diète. Mais c’est faux !

Si vous êtes fébrile, vous devez apporter à votre organisme un minimum d'énergie qui lui sera nécessaire pour combattre l'infection en cause.

Pour ce faire, vous devez manger légèrement : privilégiez les bouillons de légumes, les jus de légumes ou de fruit frais, ou d'autres aliments qui vous font envie. Cela participera à vous faire récupérer des forces et à vous remettre sur pied plus rapidement.

Préparer des tisanes de thym, de tilleul ou encore de camomille

6/6
Fièvre : 6 astuces pour la faire baisser sans médicaments

Outre le fait que boire permet de lutter contre la déshydratation qui accompagne la fièvre, certaines plantes sont particulièrement conseillées pour aider votre organisme à mieux la combattre. Et ce, sous forme de tisane !

Ainsi, privilégiez le thym qui possède de formidables vertus antimicrobiennes (la fièvre étant, en général, causée par une infection virale ou bactérienne), les fleurs de tilleul, connues pour favoriser la transpiration (ce qui aide à faire baisser la fièvre) et enfin les fleurs de camomille qui ont aussi des vertus antibactériennes et peuvent aider à mieux dormir.

Pour préparer cette infusion, mettez quelques fleurs et feuilles séchées d'une de ces plantes dans de l'eau brûlante, puis attendez au minimum 5 minutes. C'est prêt !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.