La fièvre : qu’est-ce que c’est?

Lorsque tout va bien, la température corporelle normale d’une personne oscille autour des 37 °C, même s’il existe de possibles variabilités interindividuelles. Mais en présence d’une menace extérieure (bactérie, virus, parasite…), il arrive que cette température se mette à augmenter. Les médecins considèrent que la fièvre survient à partir du moment où le thermomètre dépasse les 38 °C. Généralement, la fièvre - surtout si elle est élevée - va s’accompagner d’une dégradation de l’état général, d’une fatigue accrue, de frissons et de différentes manifestations cliniques en lien avec la pathologie sous-jacente.

La fièvre : à quoi sert-elle?

Si les symptômes engendrés par une élévation de la température corporelle peuvent être importants, voire impressionnants, la fièvre reste un signe clinique tout à fait naturel. Il est même rassurant car il témoigne du fait que le système immunitaire a mis en place une réponse à la hauteur de l’attaque en cours. Car oui, la fièvre est bel et bien une arme immunitaire dont le corps humain peut se servir pour éradiquer une souche virale ou bactérienne. La chaleur, en effet, est un puissant antiviral ou antibactérien. Elle favorise également la libération des anticorps contenus dans les structures ganglionnaires.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.