3 recettes de pain maison, saines et gourmandes

“J’invite tous les Français à acheter leur pain en boulangerie. La profession est fortement sensibilisée aux règles d’hygiène. Le pain est cuit à haute température, ce qui élimine le Covid-19”, a écrit le ministre de l'Économie Bruno Le Maire sur son compte Twitter, mercredi 1er avril 2020.

Peut-on se rendre à la boulangerie pendant le confinement ?

Pourtant, de nombreux Français se sont fait verbaliser au cours des dernières semaines, pour être sortis acheter du pain. Des contraventions qui n’auraient pas dû être données, selon le ministre de l’Intérieur. Contacté par le HuffPost, ce dernier indique que “les citoyens ont bien entendu le droit d’aller acheter leur baguette de pain”.

Il suffit pour cela de se munir de son attestation de déplacement dérogatoire, en cochant la case liée aux achats de première nécessité. Le gouvernement précise que la limite d’une heure et d’un kilomètre ne s’applique pas pour ce type de sorties. “Il n’y a pas de distance maximale pour aller faire ses courses, le périmètre de 1 km et la durée d’une heure ne concernant que les promenades et activités sportives”.

En outre, les forces de l’ordre n’ont aucunement le droit de fouiller votre sac pour juger si vos achats sont, selon eux, de première nécessité ou non. Ils peuvent, tout au plus, vous demander d’ouvrir votre cabas pour y jeter un œil. “Les forces de l’ordre n’ont pas à juger de la première nécessité des achats réalisés par les citoyens”, précise d’ailleurs le ministère de l’Intérieur.

Faire son pain : une bonne façon de s’occuper et limiter ses déplacements

En plein confinement, réaliser son propre pain peut toutefois être une activité agréable et déstressante, qui a été adoptée par de nombreux Français. Elle présente également l’avantage de limiter le nombre de déplacements hebdomadaires de chacun, une condition sine qua none de l’endiguement de l’épidémie.

Selon une étude YouGov pour L’ADN, 70 % des Français affirment avoir plus de temps à consacrer aux activités de loisirs pendant le confinement. Parmi elles, on peut citer les activités “Do-It-Yourself” (ou “fait-maison”), qui ont été adoptées par 40 % des sondés.

Les activités DIY, largement adoptées pendant le confinement

Pour de nombreuses personnes, ces occupations sont même une nécessité : 24 % d’entre eux les ont adoptées car leurs magasins habituels sont fermés, et 20 % car ils ne trouvent plus certains produits en magasin.

Mais que font donc les Français lorsqu’ils sont coincés chez eux ? 34 % se consacrent à la création de jeux pour la maison, 20 % font de la couture - 7 % ont d’ailleurs fabriqué leur propre masque de protection. D’autres encore se lancent dans la fabrication de cosmétiques et de produits d’hygiène, dont le fameux gel hydroalcoolique.

Confinement : 4 Français sur 5 s’occupent en faisant la cuisine

L’activité la plus largement adoptée reste néanmoins la cuisine, puisqu’elle occupe pas moins de quatre personnes sur cinq ! Les recherches Google sur “comment faire du pain ?” ont d’ailleurs considérablement augmenté, et il est de plus en plus difficile de trouver de la farine, des œufs ou des pépites de chocolat au supermarché.

Et pour cause, cuisiner permet de s’occuper les mains tout en se libérant l'esprit des angoisses et mauvaises nouvelles liées à l’épidémie. C’est pourquoi nous vous proposons 3 recettes de pain à faire pendant le confinement (et après !), à la fois saines et gourmandes. Chacune d’elle utilise des farines variées, pour remplacer la farine blanche que l’on ne trouve plus dans les rayons. Découvrez-les dans notre diaporama.

Pain complet

1/3
Confinement : 3 recettes de pain maison, saines et gourmandes

Ingrédients : 

- 250 g de farine complète (ou semi-complète)
- 11 g de levure de boulanger fraîche (ou 4 g de levure de boulanger déshydratée)
- 175 ml d’eau 
- 1 cuillère à café d’huile d’olive
- ½ cuillère à café de sel

Faites légèrement tiédir l’eau au micro-ondes, pour atteindre une température d’environ 35 °C. Émiettez la levure boulangère dans l’eau tiède, mélangez un peu, couvrez et laissez reposer 15 minutes. Cette étape permet “d’activer” la levure. 

Versez le sel puis la farine dans un récipient en verre. Ajoutez le mélange d’eau et de levure et pétrissez sur un plan de travail fariné pendant une quinzaine de minutes (ou 5 minutes au robot, à vitesse minimum avec le crochet). 

Formez une boule, badigeonnez-la d’huile au pinceau ou aux doigts, et replacez-la dans le saladier. Couvrez avec un torchon. 

Laissez pousser la pâte 1 heure dans un endroit tiède. Vous pouvez par exemple la mettre dans votre four éteint et fermé, préalablement préchauffé 5 minutes à chaleur minimum. 

Lorsque la pâte a doublé de volume, dégazez-la en la pétrissant de nouveau, 1 à 2 minutes. Formez une boule, couvrez et laissez pousser 1 heure supplémentaire. 

Préchauffez le four à 230 °C. Faites deux entailles sur le dessus du pain, en forme de croix. Disposez un couvercle sur le saladier et enfournez-le directement avec le pain à l’intérieur, pour environ 30 min. Retirez le couvercle pour les 5 dernières minutes de cuisson, pour une croûte bien dorée. 

Laissez refroidir le pain sur une grille avant de déguster. 

À savoir : vérifiez que le plat et le couvercle supportent bien les hautes températures avant de les enfourner. 

L’atout santé : le pain complet est plus riche en fibres que le pain blanc. Son index glycémique est donc plus bas, et il contribue à réguler le transit intestinal. En outre, les céréales complètes conservent tous les éléments nutritifs du germe et du son : elles sont donc plus riches en nutriments. 

Pain aux graines sans gluten

2/3
Confinement : 3 recettes de pain maison, saines et gourmandes

Ingrédients : 

- 250 g de farine de riz
- 70 g de farine de sarrasin
- 8 g de levure de boulanger déshydratée
- 1 cuillère à café de gomme de guar
- 30 cl d’eau tiède
- 70 g de graines de votre choix (tournesol, sésame, courge…) + 10 g pour le décor
- 1 cuillère à café de sel
- 1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Délayez la levure dans la moitié de l’eau tiède (35 à 38 °C), couvrez d’un torchon et laissez reposer 15 minutes. 

Dans un récipient, mélangez le sel, les farines, les graines et la gomme de guar. Faites un puits au milieu, et ajoutez le mélange d’eau et de levure. Incorporez progressivement le reste d’eau et l’huile d’olive, en mélangeant avec une cuillère en bois (ou le crochet du robot), jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Il est normal qu’elle soit plus liquide qu’une pâte à pain classique. 

Versez la pâte dans un moule huilé et fariné. Parsemez des graines restantes. Couvrez, et laissez pousser 1h30 dans un endroit tiède, à l’abri des courants d’air. 

Lorsque la pâte a doublé de volume, enfournez-la dans un four préchauffé à 200 °C, pour 45 minutes. 

À savoir : ce pain se conserve 1 à 2 jours maximum, mais peut être congelé sans problème - une bonne façon d’éviter le gaspillage. Pour cela, coupez-le en tranche et glissez ces dernières dans un sachet congélation : vous pourrez les utiliser une par une, en les faisant tout simplement décongeler au grille-pain. 

L’atout santé : cette recette est adaptée aux personnes intolérantes ou allergiques au gluten. Selon les graines que vous y ajoutez, elle vous apportera également plein de bons nutriments : vitamine E, fer, magnésium, calcium, phosphore… N’hésitez pas à opter pour un mélange de plusieurs graines. 

Pains à burger express et vegan

3/3
Confinement : 3 recettes de pain maison, saines et gourmandes

Ingrédients (pour 3 pains)

- 200 g de patate douce épluchée
- 180 g de farine complète
- 2 cuillères à café de levure chimique
- 2 cuillères à soupe de graines de lin
- 2 cuillères à soupe d’eau
- ½ cuillère à café de sel
- 1 cuillère à soupe de graines de sésame (facultatif)

Faites cuire la patate douce à l’eau ou à la vapeur, puis écrasez-la en purée. 

Dans un petit bol, mélangez les graines de lin et l’eau et laissez gonfler 3 minutes. 

Préchauffez le four à 180 °C.

Versez tous les ingrédients sauf les graines de sésame dans le bol d’un mixeur, et mixez jusqu’à homogénéité. 

Farinez vos mains et façonnez trois boules de pâte. Déposez-le sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, et aplatissez-les de façon à former des disques de 2 cm d’épaisseur environ. 

Parsemez-les de graines de sésame et enfournez pour 45 minutes. 

Laissez les pains à burger refroidir sur une grille puis coupez-les en 2 dans le sens de la longueur.

À savoir : les graines de lin réhydratées dans un peu d'eau permettent de remplacer les œufs dans vos préparations végétaliennes. 

L’atout santé : la patate douce possède un index glycémique faible, quant aux graines de lin, elles sont riches en acides gras oméga 3 et en magnésium. Pour un burger équilibré, garnissez-le avec une escalope de poulet ou un steak à 5 % de matière grasse, des légumes, et une petite tranche de fromage pour le plaisir. Évitez les sauces industrielles, et préférez un peu de moutarde ou une sauce faite maison à base de yaourt ou de tomate, par exemple. 

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Le confinement ou la revanche du DIY (et du pain), l'ADN Innovation, 2 avril 2020. 

Confinement: peut-on sortir acheter le pain? A quelles conditions?, Huffpost, 1 avril 2020. 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.