Pain rassis, restes, fanes, épluchures... 5 recettes anti-gaspi

Certifié par nos experts médicaux MedisiteTrop souvent, fanes, épluchures de légumes et autres restes sont gaspillés alors qu’ils pourraient être réutilisés en cuisine. C’était sans compter ces 5 recettes anti-gaspi pour y remédier. Suivez le guide.

Le constat est sans appel. Selon un rapport de l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) publié en mai 2016, chaque Français jette en moyenne 20 kilos de déchets alimentaires par an, soit l’équivalent d’un repas par semaine. Pourtant, il existe de nombreuses astuces pour éviter de jeter. À commencer par recycler ses fanes, zestes de fruits, épluchures de légumes, restes ou encore pain rassis. Un geste à la fois économique et écologique. Mode d’emploi.

Pourquoi recycler fanes, zestes de fruits et épluchures de légumes ?

“La majorité des fibres, des nutriments, des vitamines et des minéraux des aliments se trouvent en réalité dans leur peau”, explique le nutritionniste Raphaël Gruman, auteur du livre Je me soigne avec les médonutriments, à paraître prochainement aux Éditions Leduc. S.

Les plus intéressantes ? "Ce sont les plus colorées, comme les fanes de radis, de brocolis, de betteraves ou de navets". "En revanche, précise-t-il, il faut impérativement privilégier les fruits et légumes bio ou non traités car les pesticides se déposent en priorité sur l’enveloppe des fruits et légumes. C’est notamment le cas de la pomme qui est l’un des fruits les plus traités et qui renferme de très nombreux pesticides. On la sélectionne bio donc !"

Comment cuisiner ses fanes, zestes de fruits et épluchures de légumes ?

Et concrètement, qu’est-ce qu’on en fait ? On les lave délicatement, on les mixe et on les intègre dans des potages, soupes, veloutés, moulinés et autres sauces. Autre possibilité : on les transforme en chips, saupoudrées de sel et d’épices en tous genres et arrosées d’huile d’olive. Quelques minutes à la poêle et on les incorpore à un risotto gourmand, une omelette onctueuse, une quiche moelleuse, un gaspacho frais et vitaminé ou encore à une tarte sablée.

Pain rassis : comment le réutiliser en cuisine ?

Toujours dans cette mouvance anti-gaspi, hors de question de jeter le pain de la veille ou de l’avant-veille. Ainsi, les aficionados du pain perdu pourront se lancer dans une recette maison accompagnée de sirop d’érable et de fruits frais, ou de chocolat noir fondu. Quand ceux qui préfèrent de loin déjeuner "salé" miseront sur une chapelure de pain rassis ou sur une recette de croûtons à l’ail. Deux plats idéaux pour accompagner un velouté de cosses de petits pois, non ? 

Recycler ses restes : mode d’emploi

Quid des restes ? Ici aussi, hors de question de jeter. Un reste de pâtes ? Parfait pour un futur gratin aux brocolis et au saumon. Un reste de petits pois ? Pas de problème. Un coup de mixeur et un filet d’huile d’olive plus tard et voilà une purée de légumes en bonne et due forme. Autre idée avec des restes de quinoa ou de boulgour, les transformer en galettes végétariennes aux légumes ou les mixer avec de la viande hachée pour réaliser des boulettes de viande maison.... C’est simple, en cuisine, notre seule limite est celle de notre imagination. À vos fourneaux ! 

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :