[Enquete exclusive] Les 7 animaux de l’ete qui vous inquietent le plus

On n’est pas les seuls à s’épanouir l’été. La faune aussi profite des beaux jours… au grand malheur de certains ! Et oui de plusieurs bêtes - très présentes à la belle saison - peuvent causer des piqûres et morsures douloureuses, voire parfois même dangereuses. Certaines vous inquiètent particulièrement. 

À travers une étude menée auprès de 1820 personnes, Medisite a pu faire le point sur les animaux de l’été qui vous font peur. Les répondants séjournaient principalement en Île-de-France (14%), Auvergne-Rhône-Alpes (12%), Occitanie (11%), Nouvelle-Aquitaine et Provence-Alpes-Côte-d’Azur (10% respectivement). Faites défiler le diaporama pour découvrir les 7 bêtes les plus craintes et comment vous en débarrasser.

Piqûres et morsures : que faire ? 

Insectes (abeilles, frelons, guêpes…), serpents, animaux marins (méduse, vives, oursins)... ils sont nombreux à être susceptible vous faire du mal. Une mauvaise rencontre avec eux peut entraîner douleurs, plaies ou des réactions allergiques.

Abeilles, frelons guêpes : les bons gestes

Face à une piqûre d’insecte, il est conseillé de : 

  • d’appliquer une crème contre les démangeaisons ;
  • si l’insecte à laisser son dard, il faut le retirer avec une pince désinfectée ;
  • si la piqûre est située dans la bouche ou l'arrière-gorge, s'il y a risque d'étouffement, si la victime montre des signes de réactions allergiques, il est important d'appeler immédiatement le 15.

Soulager la piqûre de méduse

L’océan peut également être le théâtre d’incidents. Il faut se méfier des oursins, des méduses ou encore des vives (présentes dans le sable des plages du sud de la France). La Croix-Rouge précise sur son site qu’après la piqûre d’une méduse : “il ne faut surtout pas se gratter, mais rincer la plaie à l'eau de mer sans frotter, la recouvrir de sable, puis laisser sécher. Retirez ensuite le sable à l'aide d'un carton rigide pour enlever les cellules urticantes encore présentes sur la peau. Rincez à nouveau avant d'appliquer un antiseptique”.

Serpents : comment réagir ?

Face à la morsure d’une vipère, il faut appeler les secours puis en les attendant, il est recommandé de :

  • désinfecter la plaie ;
  • enlever rapidement les bagues, les bracelets et les chaussures afin d’éviter une compression en cas d’œdème ;
  • immobiliser la zone mordue ;
  • ne pas utiliser de dispositif d'extraction de venin : il ne faut pas non plus tenter de sucer le venin, de poser un garrot, d'inciser ou  cautériser la plaie.

Découvrez dans notre diaporama, les 7 bêtes les plus effrayantes de l'été et comment les tenir éloignées de vous.

Sources

Sondage réalisé sur Medisite du 16 au 23 juin auprès de 1820 répondants.

https://www.croix-rouge.fr/Je-me-forme/Particuliers/Les-accidents-de-l-ete/Les-gestes-qui-sauvent-pour-l-ete

https://www.centreantipoisons.be/nature/animaux/les-morsures-de-vip-re

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.