Laurence Boccolini à 2 doigts de la septicémie frôle la mort

Publié le 25 Juillet 2019 à 11h40 par Emmanuelle Jung, journaliste santé
Laurence Boccolini est bien passée à côté de la mort ! Victime d’une infection des reins mal soignée, durant le tournage de « Je suis une célébrité, sortez-moi de là » en Afrique du Sud, l’animatrice a subi de graves complications. Elle confie ne pas être encore remise.

Pour les besoins du tournage de l’émission Je suis une célébrité, sortez-moi de là, diffusée sur TF1, Laurence Boccolini a passé plusieurs semaines en Afrique du Sud. Un séjour dans la jungle qui n’est pas sans séquelle, puisque l’animatrice y a contracté une infection au niveau des reins. Interviewée sur l’antenne de RTL, Laurence Boccolini confie qu’elle n’est toujours pas remise de sa maladie.

L’infection avait été mal soignée en Afrique du Sud

En mai dernier, cette dernière publiait un cliché pris à l’hôpital, qui n’a pas manqué d’alerter ses fans. Face aux rumeurs infondées qui laissaient supposer une crise cardiaque, Laurence Boccolini s’était donc décidée à rétablir la vérité. "Oui j’ai été hospitalisé, oui c’était grave et j’ai failli voir le fameux tunnel avec la lumière au bout, déclarait-elle. J’essaye avec le plus grand mal et le plus de force possible de sortir d’une infection mal soignée lors de mon tournage en Afrique du Sud". Son infection a fini par dégénérer, une fois de retour à Paris et a engagé son pronostic vital.

Sur Instagram, l’animatrice n’a pas manqué de rassurer ses fans sur sa guérison et de remercier le médecin qui lui a sauvé la vie.

Durant sa convalescence, Laurence Boccolini a pu compter sur le soutien de sa fille Willow, âgée de 6 ans. Sur un autre cliché partagé via Instagram, l’animatrice dévoile son précieux cadeau de fête des mères. "Heureusement que tu es là", a-t-elle commenté en s’adressant à sa fille.

L’animatrice ne sera rétablie que dans quelques mois

Sur l’antenne de RTL très récemment, Laurence Boccolini a confié n’être toujours pas remise de cette infection. "En fait j'ai fait une pyélonéphrite (infection urinaire haute, grave, ndlr), je suis passée à quelques heures de la septicémie, donc j'ai vraiment failli mourir", détaille-t-elle.

En attendant, l’animatrice compte bien profiter des vacances d’été pour se rétablir. "Je pense que dans plusieurs mois, je serai un peu rétablie. Je vais profiter de l'été pour me reposer complètement et laisser ce qui s'est passé après le tournage loin parce que ce n’est pas un bon souvenir. Mais bon, c'est comme ça", conclue-t-elle durant l'interview, relayé par Télé-Loisirs.

L’air estival semble déjà bien lui réussir ! Le 22 juillet, Laurence Boccolini partageait une autre photo dans laquelle elle apparaît rayonnante. "Petit selfie de vacances ! No make up (pas de maquillage, ndlr), 56 ans et libre d’être soi-même ! Nouveaux projets, nouvelle direction, nouvelles aventures", a-t-elle légendé. Pas de doute, malgré ses mésaventures, l’animatrice ne compte pas lever le pied.

Pyélonéphrite : comment se manifeste cette maladie ?

La pyélonéphrite est une infection bactérienne du rein, qui peut provoquer une fièvre très élevée. Elle peut être à l'origine de complications rénales sévères si elle n'est pas rapidement traitée. Comme l’explique Laurence Boccolini, cette pathologie est relativement grave, puisqu’elle peut entraîner une insuffisance rénale.

La pyélonéphrite fait souvent suite à une infection urinaire qui n'a pas été traitée. Les bactéries remontent alors le tractus urinaire (qui comprend les reins, la vessie, les uretères et l'urètre) et vont provoquer un abcès sur le rein. Les premiers symptômes se manifestent par une fièvre élevée, qui peut atteindre 40 degrés, des brûlures au niveau de la vessie et des douleurs importantes dans la région lombaire. Une fatigue intense accompagne ces signes. Parfois, du sang peut être présent dans les urines.

Un traitement antibiotique va être administré au patient victime, afin d’éviter les complications qui peuvent aller jusqu'à la septicémie ou l'insuffisance rénale.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.