L'efficacité des vaccins Pfizer et Moderna chute face au variant Delta. Selon des données publiées ce mardi 24 août par les autorités sanitaires américaines, l'efficacité est passée de 91% à 66% depuis que le variant Delta est devenu dominant aux États-Unis.

Selon les données recueillies par les Centres de prévention et de contrôle des maladies, les vaccins restent efficaces, mais le sont moins en raison de la forte contagiosité du variant Delta. Une étude a été menée sur plus de 4 000 employés de centres de soins et d'hôpitaux dans six États du pays.

Objectif : observer l'efficience des vaccins en conditions réelles. La cohorte était idéale sachant que la quasi-totalité des personnels de soin a reçu des injections de vaccin Pfizer (65%) ou Moderna (33%).

Une réduction modérée de l'efficacité des vaccins

L'étude révèle qu'entre décembre 2020 et avril 2021, l'efficacité des vaccins pour empêcher une infection au coronavirus était de 91% selon les données publiées par les Centres de contrôle et de prévention des maladies. En revanche, les données ont démontré que sur la période du 10 avril au 14 août 2021, où le variant Delta est devenu majoritaire aux États-Unis, c'est-à-dire responsable de plus de 50% des cas, l'efficacité a chuté à 66%.

Des résultats qui laissent supposer que la protection octroyée par les vaccins pourrait diminuer avec le temps. C’est l’une des raisons avancées la semaine dernière par les autorités sanitaires pour annoncer une campagne de rappel vaccinal à partir de mi-septembre, qui concernera tous les adultes américains ayant reçu leur deuxième dose huit mois auparavant. 2

La protection des vaccins contre les cas graves de la maladie, les hospitalisations et les décès reste toutefois élevée, martèlent les autorités. "Bien que ces résultats intermédiaires suggèrent une réduction modérée de l'efficacité des vaccins Covid-19 dans la prévention de l'infection, la réduction soutenue des deux tiers du risque d'infection souligne l'importance et les avantages continus de la vaccination contre la Covid-19", tiennent toutefois à rappeler les chercheurs. L'étude ne fait pas la distinction d'efficacité entre vaccin Pfizer ou Moderna dans l'efficacité contre le variant Delta.

Une campagne de rappel en septembre

Il n'en reste pas moins qu'une autre étude publiée et présentée également ce mardi 24 août par les Centres de contrôle et de prévention des maladies révèle que les personnes non vaccinées avaient 29 fois plus de chances d’être hospitalisées que les personnes vaccinées, soit une efficacité de 97% du vaccin. Elle a quant à elle été réalisée sur des patients de Los Angeles entre le 1er mai au 25 juillet.

Pour rappel, le variant Delta est devenu dominant aux États-Unis début juillet, et est actuellement responsable de plus de 98% des infections. Ce variant aurait pour origine deux modifications génétiques du virus : la mutation L452R, semblable à celle observée sur le variant californien et l’autre, appelée E484Q, proche d’une autre mutation détectée sur les variants brésiliens et sud-africains. Outre sa contagiosité, c'est donc sa résistance aux vaccins qui inquiète.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

Effectiveness of COVID-19 Vaccines in Preventing SARS-CoV-2 Infection Among Frontline Workers Before and During B.1.617.2 (Delta) Variant Predominance — Eight U.S. Locations, December 2020–August 2021, Centers for Disease Control and Prevention, 24 août 2021. 

https://www.cdc.gov/mmwr/volumes/70/wr/mm7034e4.htm?s_cid=mm7034e4_w

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.