Quercétine : cette molécule présente dans les légumes pourrait inhiber le coronavirus

D'après une nouvelle étude, la quercétine, une molécule présente dans certains légumes, inhibe la protéine responsable du processus de réplication du virus à l'origine du coronavirus.
Quercetine : cette molecule presente dans les legumes pourrait inhiber le coronavirus

Incroyable mais vrai : les légumes pourraient vous protéger d'une infection au Covid-19.

D'après une étude internationale, c'est la quercétine, une molécule de la famille des flavonoïdes (donnant leurs belles couleurs aux végétaux), qui inhibe la protéine 3CL pro, principale responsable du processus de réplication du virus.

La quercétine, présente dans les légumes, empêche le coronavirus de se développer

D'après le groupe de scientifiques italo-espagnols ayant mené ces travaux, la quercétine pourrait vous guérir d'une infection au coronavirus.

"Des simulations ont montré qu'en liant la quercétine au 'site actif' de la protéine 3CL pro, elle l'empêche de bien remplir sa fonction", révèle Bruno Rizzuti, responsable des travaux menés avec l'Institut de nanotechnologie du Conseil national de la recherche. 

La molécule présente également de nombreuses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et anti-allergiques  et est facilement assimilée par le corps humain. 

Parmi les aspects positifs de la quercétine, il y a également sa malléabilité, puisqu'elle peut être modifiée et transformée en une molécule synthétique encore plus efficace.

En revanche, même si cette substance peut potentiellement combattre l'infection, elle ne prévient pas la maladie. 

Covid-19 : la quercétine ne remplace pas le vaccin 

La quercétine limite la fonction enzymatique de la protéine 3CL pro... Mais elle ne remplace en aucun cas le rôle joué par le vaccin, qui doit empêcher toute personne de contracter le virus. 

"Évidemment, nous espérons qu'un vaccin soit trouvé, mais l'utilisation de médicaments est nécessaire pour traiter les personnes déjà infectées et pour celles qui ne peuvent pas être vaccinées", précise Adrián Velázquez-Campoy, auteur et chercheur au sein de l'Université de Saragosse.

Néanmoins, malgré les effets prometteurs de la quercétine, les conclusions de ces travaux ne sont pas partagées par l'ensemble de la communauté scientifique : "ce n'est pas une étude clinique", mettent en garde certains spécialistes. Il ne s'agit en effet que de la genèse d'un travail in vitro, mais qui pourra à terme porter ses fruits

Voyons ensemble maintenant dans quels légumes se cache cette molécule soupçonnée de tuer le Covid-19. 

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.