Des chercheurs grecs ont démontré les effets antiviraux de certaines huiles essentielles méditerranéennes contre le coronavirus. Leur étude, pré-publiée sur medRxiv, est en cours de relecture par des pairs.

Thym, sauge et dictame de Crète : une synergie anti-Covid

L'équipe a montré qu'une combinaison d'huiles essentielles de thym capiteux (Thymbra capitata L.Cav.), de sauge arbustive (Salvia fruticosa Mill.) et de dictame de Crète (Origanum dictamnus L.) présentait une activité antivirale remarquable contre le virus, grâce à des expériences in vitro.

Cette synergie, qu’ils ont baptisée CAPeo, a réduit la libération virale de plus de 80 % dans le milieu de culture. Cet effet (quoique inférieur d'environ 35 %) a persisté lorsque les concentrations de CAPeo ont été réduites à 1 % de la dose suggérée pour l'homme.

Les symptômes des malades ont disparu en moins d’une semaine

Pour vérifier leurs observations, ils ont administré le mélange à 17 patients atteints de Covid-19 léger, et celui-ci a considérablement amélioré leurs symptômes.

Les symptômes généraux dont ils souffraient, tels que les maux de tête, la fatigue ou la fièvre, avaient complètement disparu au bout de la première semaine, alors que d’autres recherches ont montré qu’ils durent en moyenne 14 jours chez la plupart des malades. Même constat pour les symptômes locaux (gastro-intestinaux, respiratoires et oto-rhino-laryngologiques).

Un traitement bon marché pour les formes légères

Si leurs résultats sont ensuite validés dans des essais cliniques, cette synergie d’huiles essentielles pourrait fournir une nouvelle option peu coûteuse pour traiter les formes légères de la maladie.

Le Professeur Lionis et ses collègues rappellent, en effet, que s’il existe des thérapies efficaces pour les patients hospitalisés dans les unités de soins intensifs, le besoin en traitements bon marché, sûrs et efficaces pour le reste des patients reste insatisfait.

Sûre pour l’homme, la synergie fonctionne aussi pour d’autres infections

Dans de précédents travaux, ces mêmes scientifiques ont déjà montré que la synergie CAPeo permet de réduire la durée et la gravité d’autres infections virales des voies respiratoires supérieures, chez l’homme. “Elle présente des propriétés antivirales remarquables contre les souches de grippe A et B et contre le rhinovirus humain 14”, soulignent les auteurs de l’étude.

Ces derniers ont aussi prouvé la sûreté d’une administration orale de ces huiles essentielles, à raison de 1 ml par jour, dilué à 1,5 % dans de l’huile d’olive vierge extra.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.