Sommaire

Comme le commun des mortels, les stars sont rattrapées par le temps et parfois, par la maladie. Olivia Newton John (Grease), Évelyne Dhéliat, Brigitte Bardot, Shannen Doherty... Elles ont toutes en commun leur combat contre le cancer du sein, cancer féminin le plus répandu, qui touche plus de 50 000 femmes chaque année en France. C'est aussi la première cause de mortalité chez les Françaises. En effet, une femme sur neuf sera concernée par cette maladie au cours de sa vie.

Le cancer du sein correspond à la multiplication de cellules anormales dans le sein. Celles-ci peuvent facilement se disséminer par voie lymphatique et provoquer des métastases ganglionnaires, puis à distance. La principale cause de cancer du sein est une mutation génétique, transmise d’une génération à l’autre ou acquise au cours de la vie, par l’exposition à des radiations ou produits chimiques par exemple. Les mutations des gènes BRCA1 et BRCA2 exposent les femmes au cancer du sein à un âge précoce.

C'est notamment le cas d'Angelina Jolie (qui présentaient la mutation du gène BRCA1). La star a eu recours à une double mastectomie - ablation des seins - pour éviter un éventuel cancer. Mais d'autres célébrités ont dû affronter cette maladie ainsi que cette intervention, si difficile à accepter.

Mastectomie : qu'est-ce que c'est ?

La chirurgie mammaire non conservatrice (ou mastectomie) est une intervention chirurgicale réalisée sous anesthésie générale qui consiste à enlever le sein dans lequel se situe la tumeur dans son intégralité, y compris l'aréole et le mamelon. "Il existe deux types de chirurgie mammaire non conservatrice : la mastectomie totale, appelée aussi mastectomie simple, et la mastectomie radicale modifiée", décrit l'Institut National du Cancer.

Une chirurgie non conservatrice peut être envisagée dans les cas suivants :

  • La tumeur est trop volumineuse par rapport à la taille du sein pour réaliser une chirurgie conservatrice et une chimiothérapie ou une hormonothérapie néo adjuvante qui pourraient en diminuer le volume ne sont pas possibles ;
  • La forme de la tumeur ou l'endroit où elle se trouve rend impossible une chirurgie conservatrice : il resterait très peu de tissu mammaire ou le sein serait déformé ;
  • Plusieurs tumeurs sont présentes dans le même sein.

La chirurgie du sein est le traitement standard du cancer du sein. Elle constitue actuellement le moyen le plus efficace pour guérir un cancer du sein au stade précoce. D'une manière générale, l'indication de l'ablation du sein est prise lorsque l'on estime qu'un traitement conservateur du sein comporterait un risque important de récidive locale ou de traitement incomplet au niveau du sein.

Si la mastectomie ne concerne pas toutes les patientes, la plupart des femmes atteintes du cancer du sein devront passer par une chirurgie. La chirurgie mammaire conservatrice est parfois pratiquée. Ce type de chirurgie permet de garder ou conserver, la plus grande partie possible du sein, contrairement à la mastectomie. Dans la plupart des cas, la chirurgie mammaire conservatrice est suivie d’une radiothérapie.

On passe en revue pages suivantes, près de 20 stars qui ont été victimes du cancer du sein. Parmi elles, certaines ont subi une mastectomie et se sont livrées sur leur maladie.

Evelyne Dhéliat : "une intervention chirurgicale qui m'a imposé du repos"

Evelyne Dhéliat : "une intervention chirurgicale qui m'a imposé du repos"© abacapress

La présentatrice météo phare de TF1 a été diagnostiquée du cancer du sein à 65 ans, en 2012. Elle avait été obligée de quitter la chaîne pendant quelques mois et avait déclaré dans un communiqué : "Comme cela arrive à des milliers de femmes, j'ai subi une intervention chirurgicale au printemps qui m'a imposé du repos et un traitement".

"Il s'agit d'un épisode intime de ma vie. Je garde mes blessures secrètes. Je n'ai d'ailleurs pas perçu cet événement comme une épreuve, mais comme une étape, en sachant que, dans la vie, si certaines sont choisies, d'autres, comme celle-ci, vous sont imposées", a poursuivie Evelyne Dhéliat.

Evelyne Dhéliat : "ne pas s'isoler, de ne pas ruminer..."

La présentatrice est revenue sur cette période difficile lors d'un entretien accordée au magazine S en septembre 2021. Elle confie ne s'est "pas sentie exemplaire, ni un modèle à suivre". Elle a ajouté "J'ai compris grâce aux nombreux courriers reçus, que ma parole, mon attitude, le fait d'être là, à l'antenne, pouvait aider certaines personnes - j'en suis émue rien que d'en parler".

"Si j'avais un conseil à donner, même si j'estime que c'est toujours délicat et peut-être présomptueux de penser à la place de quelqu'un, c'est de ne pas s'isoler, de ne pas ruminer, et de continuer à travailler si cela est possible", ajoute-t-elle.

Alice Detollenaere, (compagne de Camille Lacourt) : "On m'a finalement retiré ce sein malade"

Touchée par le cancer du sein en 2019, Alice Detollenaere, la compagne du nageur Camille Lacourt, n’a eu d’autre choix que de subir une mastectomie. Plus d'un an après cette lourde opération, Alice Detollenaere brise les tabous et publie une photo de sa poitrine. Elle a choisi de médiatiser son combat contre le cancer du sein afin d'alerter les femmes sur le danger de cette maladie et sensibiliser au dépistage.

Alice Detollenaere venait de perdre son père d'un cancer de la gorge

Sa vie a littéralement basculé après le diagnostic. La jeune femme qui venait déjà de perdre son père d’un cancer de la gorge, apprenait qu’elle était elle-même atteinte par un cancer.

En janvier dernier, la compagne de Camille Lacourt avait révélé sa mastectomie via son compte Instagram. "C'est fait. Après des mois de recherche, de doutes et d'aléas médicaux, on m'a finalement retiré ce sein malade. Des mois que l'on retient notre souffle. J'écris "on" car une maladie ne se porte pas seule et impacte inévitablement nos proches".

"J'ai la chance inouïe d'avoir auprès de moi un vrai cercle et surtout le meilleur des hommes. Un bonhomme comme m'a dit cette infirmière. Tu m'as soutenu depuis le début et continues de le faire avec force et courage, je suis fière et chanceuse de t'avoir auprès de moi", écrivait-elle à destination de son compagnon.

"Six mois après l'opération, il était question de l'aspect esthétique"

L'été dernier, Alice Detollenaere avait partagé son choix de ne "pas effacer tous les stigmates" de sa maladie. "

Six mois après l'opération, il était question de l'aspect esthétique. Pour encore l'améliorer, il est possible de faire une intervention chirurgicale. Enfin deux pour être exacte, car l'une, qui consiste à prélever la graisse des jambes, est au moins aussi douloureuse que celle de réintervenir sur le sein. Depuis janvier, j'ai eu le temps de réfléchir à ce que je voulais. Effacer tous les stigmates serait un non-sens, celui de nier mon histoire. Cet épisode a été fou et je ne veux jamais l'oublier. Je veux que, chaque matin en m'habillant, je puisse me souvenir que la vie un jour m'a rappelée à l'ordre. Transformer le négatif en positif, check."

L’ancienne reine de beauté (Miss Bourgogne 2010) a aujourd’hui remporté cette bataille. En couple avec le nageur Camille Lacourt, elle a accouché d'un petit garçon prénommé Marius en juin 2021

"Six mois après l'opération, il était question de l'aspect esthétique"© Capture Instagram

Un livre pour "ne plus jamais réduire au silence cette épreuve"

Quelques mois après la naissance de son fils, elle a publié son premier livre retraçant son combat : Guérie par ton amour, aux éditions Leduc.s.

"J’ai décidé de ne plus jamais réduire au silence cette épreuve qu’est le cancer du sein en racontant mon combat, ce combat que nous avons gagné à deux", a expliqué Alice Detollenaere durant une interview accordée à Medisite.

"Dans mon entourage, plusieurs femmes connues en ont été victimes du cancer du sein et ont décidé de le taire. Je les comprends : certaines avaient peur d’être stigmatisées, d’autres de perdre leur emploi. Mais de mon côté, à travers mon expérience de femme et de mannequin qui utilise son corps pour travailler, je voulais donner l’exemple et montrer qu’on peut s’accepter avec une nouvelle poitrine", a-t-elle confié.

Pour octobre rose 2021, la mannequin participe à la campagne Tout n'est pas Rose du programme COMPASS mené par Gustave Roussy.

Kylie Minogue : une ablation partielle du sein

C'est en 2005 que Kylie Minogue apprend qu'elle souffre d'un cancer du sein, la contraignant à interrompre une tournée mondiale. La chanteuse australienne a alors 37 ans.

Opérée en urgence en Australie, elle entame ensuite un traitement de chimiothérapie en France et subit une ablation partielle du sein. Battante, la chanteuse aux 90 millions d'albums vendus à travers le monde a repris le chemin des studios en 2006.

Cette année-là, elle annonce être en rémission.

Lors d'une interview accordée en 2015 à Female First, la chanteuse australienne a confié "Découvrir qu'un cancer a été diagnostiqué est l'une des choses les plus dévastatrices qui soient, mais il se passe tout de même quelque chose d'incroyablement positif. Ça vous change, et ça change la façon dont les gens vous regardent". Elle a ensuite ajouté "Dès que j'ai appris que j'avais un cancer du sein, j'ai réalisé que les choses avaient changé. Je rencontrais des femmes dans la rue et elles me regardaient différemment. J'ai compris qu'elles ne voyaient pas seulement 'Kylie' : elles me voyaient comme une femme qui se bat contre un cancer du sein. C'était comme si ces femmes regardaient au plus profond de moi. Le cancer m'a apporté ce genre de connexions".

La star qui est très engagée dans la lutte contre le cancer du sein et la promotion du dépistage a évoqué avec émotion sa maladie sur la scène du festival de Glastonbury en 2019. "L'histoire, c'est qu'en 2005,

je devais être ici sur cette scène et les circonstances en ont voulu autrement. Je n'ai pas pu venir, mais j'ai tout regardé en Australie. J'aurais voulu que les choses soient différentes, mais la vie est ce qu'elle est, n'est-ce pas ?" a-t-elle confié.

Olivia Newton-John : une mastectomie et trois récidives

Olivia Newton-John : une mastectomie et trois récidives© abacapress

La célèbre complice de John Travolta dans Grease (1978) apprend en 1992 qu'elle souffre d'un cancer du sein. Alors âgée de 44 ans, Olivia Newton-John s'est battue contre la maladie avec le soutien de son mari. Olivia Newton-John avait dû subir une mastectomie (ablation du sein), suivie d’une chimiothérapie et mammoplastie (reconstruction visant à remodeler le sein).

En 2013, la star a été victime d’une rechute. Puis, en 2018, le cancer fait son apparition pour la troisième fois dans la vie d'Olivia Newton-John. En novembre 2018, elle annonçait sa rechute au public.

Dans une interview accordée à l’émission australienne 60 Minutes le lundi 5 août 2019, l’actrice a donné de tristes nouvelles. A priori, son cancer a atteint le stade 4. Point de non-retour signifiant que les métastases se sont répandus dans tout l’organisme. Chez la star, ils ont même atteint les os.

Malgré l’évolution de sa maladie, Olivia Newton-John ne se laisse pas abattre. Face au diagnostic alarmant, l’actrice a obstinément refusé de connaître l’avancée exacte de son cancer afin de vivre au jour le jour. "C’est préférable pour ma santé mentale !, clame-t-elle. Lorsque vous recevez un diagnostic de cancer, vous êtes soudainement confronté à la possibilité que le temps se limite". Craignant de rester focalisée sur les statistiques des oncologues, Olivia Newton-John préfère ainsi vivre, sans savoir "combien de temps il lui reste".

La star de Grease a donné des nouvelles rassurantes le 26 septembre 2021 à l'occasion de son 73ᵉ anniversaire et d'une marche virtuelle pour récolter des fonds pour un centre de soin contre le cancer. "L'âge est un nombre. C'est ce que vous ressentez à l'intérieur, et j'ai l'impression d'avoir 33 ans. Je me sens beaucoup plus sage. La vie est merveilleuse, donc je n'ai rien à redire". Elle a ajouté ensuite "J'ai pensé à quel point ce serait spécial si nous avions la marche le jour de mon anniversaire, car à mes 70 ans, j'ai passé du temps en tant que patiente au centre et j'ai pu découvrir les programmes de bien-être. Je sais à quel point ils sont essentiels à la guérison au cours d'un parcours contre le cancer. Marcher avec ma famille et mes amis pour récolter des fonds n'est que joie pour moi".

Claudia Tagbo : des traitements lourds et une opération de chirurgie réparatrice

L'humoriste a été diagnostiquée au début des années 2000. Interviewée par le magazine Gala, elle s'était notamment confiée sur les "traitements lourds, heures de doutes et de souffrance et d'opérations de chirurgie réparatrice et reconstructrice".

Aujourd'hui guérie, Claudia Tagbo n'hésite pas à en parler et se sent plus forte après cette épreuve. Elle affirme d'ailleurs : "Je vois les choses différemment depuis. Je rigole encore plus fort, la maladie n'est pas quelque chose que l'on affronte seule".

Marie-Christine Barrault : elle a caché sa maladie à ses enfants

Marie-Christine Barrault : elle a caché sa maladie à ses enfants© abacapress

Nominée aux Oscars de 1975 pour le film Cousin, Cousine, Marie-Christine Barrault a joué dans une quarantaine de films et plus d'une trentaine de pièces de théâtre. On lui diagnostique un cancer du sein en 2004 au cours d'une mammographie de contrôle. Croyant qu’elle allait mourir, l’actrice cache d’abord sa maladie à ses enfants. Elle décide de se faire opérer tardivement. Après un traitement réussi, la comédienne est guérie du cancer du sein.

Anastacia : elle dévoile les cicatrices de sa mastectomie sur des photos

Au début des années 2000, Anastacia était une chanteuse à la carrière prometteuse, qui s'est soudainement arrêtée suite à de graves problèmes de santé. Quelques années plus tard, elle révèle les cicatrices de sa double mastectomie, conséquence d'un cancer du sein.

La star a dévoilé ses cicatrices lors d'un photoshoot en noir et blanc pour le magazine FAULT. Anastacia espère qu'elles pourront aider d'autres femmes à accepter leur nouveau corps.

"Quand vous subissez autant d'opérations, vous perdez de nombreuses sensations que vous ne récupérerez jamais. Par exemple, le cancer m'a volé ma sensibilité au niveau de mes tétons. Et si je m'y suis faite maintenant, il y aura toujours cette partie de moi qui sera perdue", a-t-elle confié.

Sheryl Crow : son cancer a pu être vaincu grâce à une opération

Sheryl Crow a vendu 30 millions d'albums, remporté 9 Grammy Awards et collaboré avec des stars comme Michael Jackson, Mick Jagger, Céline Dion et Eric Clapton. Elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein en 2006. Après de longs mois de traitement, elle parvient à vaincre la maladie.

Le cancer a pu être vaincu grâce à une opération et six semaines de chimiothérapie.

Depuis, Sheryl Crow met beaucoup d'énergie à lever des fonds le plus souvent possible pour la recherche, mais surtout pour la prévention et le dépistage.

Jane Fonda : "je venais de subir une mastectomie et je devais couvrir mes bandages"

Révelée au grand public en 1969 dans On achève bien les chevaux de Sydney Pollack, Jane Fonda a collaboré avec de grands noms Américains mais aussi Français comme Yves Montand, Jean-luc Godard et Roger Vadim avec qui elle est restée mariée de 1965 à 1972.

En 2011, elle apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein non-invasif. Malheureusement, elle devra subir plusieurs récidives et une mastectomie.

Dans un entretien accordé en 2019 au Vogue britannique, Jane Fonda a confié avoir eu "beaucoup de cancers". Si l’actrice va bien désormais, elle a appris à vivre avec la maladie. "C’est un processus continu. C’est là", a-t-elle déclaré.

Faisant référence à la cérémonie des Golden Globes en 2016 où elle était nommée dans la catégorie meilleur second rôle pour Youth, elle évoque son opération. "Je suis sortie de la voiture et je portais cette robe blanche étrange avec tous ces ruchés. C’est parce que je venais de subir une mastectomie et je devais couvrir mes bandages", a-t-elle expliqué.

Shannen Doherty : un lourd traitement et une mastectomie

L’actrice a été diagnostiquée d'un cancer du sein en 2015. En rémission depuis 2018, Shannen Doherty annonce en 2020 que la maladie est revenue. La star de Beverly Hills avait alors expliqué : "Cela va sortir dans quelques jours ou une semaine que... je suis au quatrième stade. Mon cancer est donc revenu.

La maladie, métastasée a obligé Shannen Doherty à entamer un lourd traitement ainsi qu'à subir une mastectomie.

A l'occasion d'octobre rose 2021, l'actrice s'est confié une nouvelle fois sur son cancer du sein de stade 4 sur son compte Instagram.

"Je voulais partager avec vous ce que j’ai traversé depuis 2015. Est-ce que c’est beau ? Non, mais c’est la réalité, et mon souhait, c’est d’informer, pour que le cancer et ses effets nous soient plus familier", écrit-elle en légende de ses photos poignantes. Dans ce long message, elle se rappelle la mastectomie qu’elle a subie ainsi que les séances de chimiothérapie, les saignements de nez intempestifs ou encore la fatique. Toutefois, certaines choses lui permettaient de garder moral : "Par exemple, un pyjama offert par une amie. Un pyjama tellement ridicule qu’en l’enfilant, je me suis retrouvée à rire de moi-même. Découvrir ce sens de l’humour m’a aidée à traverser ce qui me semblait impossible, et c’est ce que je vous souhaite aussi de trouver."

Christina Applegate : une double mastectomie

Christina Applegate : une double mastectomie© abacapress

Révélée par son rôle dans la célèbre série américaine Mariés deux enfants, Christina Applegate a pris connaissance de son cancer du sein en 2008. Elle possède un gène qui la prédisposait, comme sa mère, à cette maladie.

Courageuse, elle choisit de subir une double mastectomie (ablation du sein). C'est dans l'émission Good Morning America qu'elle a pu annoncer sa guérison.

Fanny Leeb : un cancer du sein triple négatif

Son cancer du sein a été diagnostiqué le 4 décembre 2018. "J’ai senti une petite boule. Je suis allée rapidement faire une échographie et moins d’une semaine après, j’apprenais être atteinte d’un cancer du sein triple négatif. Si je ne l’avais pas découvert à temps, je ne sais pas ce qu’il se serait passé", avait confié Fanny Leeb, lors d'une interview exclusive accordée à Medisite.

La fille de Michel Leeb, ancienne candidate à The Voice, expliquait sur TF1 avoir alterné pendant de longs mois le studio d'enregistrement et les séances de chimiothérapie.

Marianne Faithfull : un cancer détecté au stade précoce

La chanteuse britannique, interprète de titres de Mick Jagger et Keith Richards comme As Tears Go By, apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein en 2006. Marianne Faithfull avait alors 59 ans et allait se lancer dans une tournée mondiale. Par chance, elle a été soignée à temps et a pu être guérie rapidement pour reprendre une tournée en 2007.

Durant le confinement, la chanteuse, icône des années 1960, a été hospitalisée après avoir été testée positive au nouveau coronavirus.

Angelina Jolie : une double mastectomie en prévention

À 37 ans, l’actrice Angelina Jolie, a décidé d'avoir recours à une double mastectomie (ablation des deux seins), pour prévenir le cancer du sein. Elle n'avait pas caché les raisons de ce choix. Sa mère, sa tante et sa grand-mère étant mortes de cette maladie. Angelina Jolie a préféré prévenir le pire, ayant un terrain génétique favorable.

"Les femmes ont généralement 13% de risque de développer un cancer du sein au cours de leur vie. Moi, j'avais un risque de développer la maladie estimé à 87% et un risque de cancer de l'ovaire de 50%", expliquait la star dans le Time Magazine

Brigitte Bardot : elle ne voulait pas se soigner

Brigitte Bardot : elle ne voulait pas se soigner© abacapress

C'est en 1984 que Brigitte Bardot apprend être atteinte d'un cancer du sein. Pensant que "c'était son destin", elle décide de ne pas se soigner et part vivre à St Tropez. "J’avais décidé de faire unique­ment de la radio­thé­ra­pie, et pas cette épou­van­table chimio, pour ne pas perdre mes cheveux" explique l'icône de beauté, au magazine Paris Match.

Brigitte Bardot a décidé "d'apprivoiser" son cancer du sein. Elle explique : "Je n’ai pas paniqué, pensant que je vain­crais, que je n’al­lais pas mourir. C’est resté jusqu’au jour où le mal a été derrière moi. Cela fait une bonne tren­taine d’an­nées main­te­nant". Une détermination qui a payé puisque l'icône a vaincue la maladie et est aujourd'hui en rémission. "C'est resté secret jusqu'au jour où le mal a été derrière moi" a-t-elle expliqué.

Kim Novak : un traitement "minimal"

Kim Novak : un traitement "minimal"© abacapress

Devenue célèbre pour son rôle dans Sueurs Froides d'Alfred Hitchcock, Kim Novak a joué dans une trentaine de long métrages Outre-Atlantique dont le dernier remonte à 1991 (Traumatisme s de Mike Figgs). A 77 ans, lors d'une mammographie de contrôle, elle découvre sa maladie, révélait son agent en 2010. L’actrice a bénéficié d'un traitement "minimal" dans la mesure où la tumeur cancéreuse avait été diagnostiquée très tôt.

Guérie, Kim Novak coule aujourd'hui une retraite paisible dans l'Oregon.

Kate Jackson : deux cancers et une mastectomie

Plus connu sous le nom de Sabrina Duncan dans Les drôles de dames (1976-1979), Kate Jackson a survécu à deux cancers du sein : un premier en 1987 et un second en 1989.

Elle a dû subir plusieurs interventions chirurgicales dont une mastectomie (ablation du sein) partielle avant d'être en rémission totale.

Cancer du sein : ces stars qui n'ont pas survécu

France Gall : la star décède après avoir "défié la récidive de son cancer"

Son cancer du sein est diagnostiqué en 1993. Après un traitement adapté, France Gall parvient à surmonter cette terrible maladie. "C'est parti aussi vite que c'est venu. Une fois que c'était terminé, je n'y ai plus jamais pensé" avait-elle confié au magazine Gala, le 11 juillet 2012.

Malheureusement, France Gall doit faire face à une récidive en 2015. Elle se trouve ensuite hospitalisée en 2016 pour une "infection sévère". Fin 2017, elle est admise en soins intensifs à l'Hôpital Américain de Neuilly-sur-Seine. La star décède en janvier 2018, après avoir "défié depuis deux ans, avec discrétion et dignité la récidive de son cancer", annonce sa chargée de communication en annonçant son décès.

Valérie Benguigui

L'actrice française Valérie Benguigui est décédée d'un cancer du sein le 2 septembre 2013, à l'âge de 47 ans. Elle avait reçu quelques mois plus tôt le César de la meilleure actrice dans un second rôle pour sa prestation dans le film Le Prénom.

Donna Summer

Donna Summer a marqué le monde du Disco dans les années 1970 avec les titres Hot Suff, I will survive, Last Dance... Elle décède à l'âge de 63 ans d'un cancer du sein diagnostiqué trop tard.

Marie-France Pisier

Marie-France Pisier a marqué le cinéma français par ses prestations dans Antoine et Colette, L'As des as, ou encore Le corps de mon ennemi. Elle obtient même le César de la Meilleure actrice de second rôle en 1975 et 1976. Après s'être battue contre un terrible cancer du sein, elle est retrouvée morte dans sa piscine en 2011. Les raisons de sa mort restent inexpliquées.

Kelly Preston

L'actrice et épouse de John Travolta est décédé ce 12 juillet 2020 d'un cancer du sein à l'âge de 57 ans. "C’est le cœur très lourd que je vous informe que ma splendide épouse Kelly a perdu le combat qu’elle menait depuis deux ans contre un cancer du sein”, avait alors écrit l'acteur américain. “Elle s’est courageusement battue avec l’amour et le soutien de nombreuses personnes”, avait-il ajouté.

Il lui rend régulièrement hommage sur les réseaux sociaux depuis.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.