Les 20 plats les plus dangereux au monde

Certifié par nos experts médicaux MedisiteDans certains pays, on se plait à jouer à la roulette russe culinaire. Poissons, fruits ou même fromages…de nombreux aliments peuvent vous mettre en danger de mort si vous les consommez. On les passe en revue dans notre diaporama, avec le Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste.
Les 20 plats les plus dangereux au monde

Saviez-vous que déguster certains plats pouvait vous mettre en danger de mort ? À travers le monde, de nombreux aliments nécessitent d’être bien préparés avant d’être mangés, pour ne pas vous mettre en danger. Selon la destination de vos vacances, prenez garde. Tous les fruits ou poissons ne sont pas toujours vos amis !

Contrairement à ce que vous pensez, en Europe aussi, certaines habitudes alimentaires s’avèrent dangereuses. C’est d’ailleurs même le cas en France. La mortalité attribuable aux maladies infectieuses d’origine alimentaire reste élevée dans l’Hexagone, selon une étude de Santé Publique France. Le nombre de cas est estimé entre 1,28 et 2,23 millions par an, dont 15 800 à 21 200 hospitalisations. Les intoxications alimentaires provoqueraient entre 232 et 358 décès par an dans notre pays.

Faites défiler notre diaporama et découvrez les 20 plats les plus dangereux au monde, listés sous l’œil avisé du Dr Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste. Étouffements, diarrhées, vomissements, empoisonnements… Vous serez surpris de voir ce que peuvent vous réserver certains mets !

Intoxication alimentaire : comment elle peut nous tuer ?

Ce sont les infections à norovirus, tels que les Campylobacter et la Salmonella qui sont les causes les plus fréquentes d’intoxications alimentaires. La moitié des décès sont, quant à eux, imputables à la Salmonella et à la Listeria.

Les infections sévères et les décès concernent toutefois principalement les personnes les plus fragiles.

“En attaquant notre organisme, les agents pathogènes s’attaquent un peu à un château fort, dont l’acidité gastrique représenterait les douves et les défenses immunitaires, les remparts, nous expliquait François-Xavier Weill, médecin microbiologiste et responsable du Centre National de Référence des Escherichia coli, Shigella et Salmonella à l’Institut Pasteur, au cours d’une précédente interview. Les personnes les plus à risque sont donc les enfants, les personnes âgées, les femmes enceintes et les patients dont le système immunitaire est affaibli par une maladie. Prendre un anti-acide peut aussi vous rendre plus sensible”.

“Les pathogènes ont deux moyens de faire des dégâts”. Ces derniers peuvent pénétrer et se multiplier dans les cellules du tube digestif : on parle d’une invasion. Mais certains d’entre eux, comme les Escherichia coli entéro-hémorragiques, sécrètent une toxine qui va se diffuser dans l’organisme à partir du tube digestif. Ces dernières peuvent s’attaquer aux c ellules des vaisseaux sanguins, et entraîner de graves conséquences suite à des lésions du rein voire du cerveau.

Parmi les aliments les plus à risque, on peut citer le fromage, la charcuterie, les œufs et poissons.

Intoxication alimentaire : quels symptômes doivent alerter ?

Les symptômes d’une intoxication alimentaire sont assez variés. Les personnes en bonne santé auront en général les signes classiques d’une gastro-entérite.

Dans le cadre d’une contamination par une bactérie invasive, le premier signe est généralement une diarrhée, qui survient de 12h à 48h après ingestion de l’aliment infecté. Cette diarrhée est plutôt glaireuse, parfois sanglante, et s’accompagne de fièvre et de maux de ventre.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci à Anne-Christine Della Valle, médecin généraliste