Cuisine : les 10 plats regionaux les moins equilibres pour votre sante

Fondue, quiche lorraine, tartiflette ou quenelle lyonnaise… La gastronomie est un art de vivre à la française. Dans une étude révélée ce jeudi 20 janvier, Reebok a analysé la valeur nutritionnelle d’une longue série de plats traditionnels français afin de déterminer les spécialités les plus équilibrées nutritionnellement, c’est-à-dire offrant le meilleur équilibre entre les glucides, les lipides et les protéines. Si la France est bien connue pour être le pays de la gastronomie, nos spécialités régionales ne sont pas toujours très diététiques. Afin de vous y retrouver et de savoir quel plat est le plus riche et mauvais pour votre santé, ou à l’inverse celui que vous pouvez vous permettre, Reebok est parti du principe qu’un adulte moyen devrait consommer dans l’idéal environ 50% de glucides, 22,5 % de protéines et 27,5% de lipides. L’étude a donc détaillé plat par plat dans quelle mesure les spécialités régionales françaises permettaient d’avoir un apport nutritionnel équilibré.

La tartiflette est le plat le plus équilibré !

Et contre toute attente, et cela fera de nombreux heureux en pleine saison hivernale, c’est la tartiflette, plat originaire de Rhône-Alpes à base de pommes de terre et de fromage, qui offre le meilleur équilibre nutritionnel selon l’étude. Avec 4,2 grammes de protéines et 9,7 grammes de glucides pour 100 calories, la spécialité fromagère hivernale est le plat régional le plus équilibré. Cette spécialité s'écarte des proportions en nutriments "idéales" de seulement 1,34% seulement, avec des protéines et des glucides légèrement élevés et des lipides inférieurs de 2% à l'équilibre idéal. Selon l’étude, c’est ensuite la Lorraine qui offre les deux plats les plus équilibrés en matière de nutriments avec le pâté lorrain et la quiche lorraine. Le pâté lorrain présente une teneur en protéines de 2,1 grammes pour 100 calories, pour 8,9 grammes de glucides pour 100 calories. Cette charcuterie pâtissière à base de porc et de veau entouré de pâte feuilletée présente la proportion de glucides idéale, même s’il est riche en graisses. Ce plat n’a qu’une différence de 1,4% avec l’équilibre alimentaire idéal. 

La quiche lorraine, plat familial par excellence, est sur la troisième marche du podium avec 3,8 grammes de protéines, 7,5 grammes de glucides et 5,9 grammes de lipides pour 100 calories. Elle est nettement moins équilibrée en nutriments que les deux plats qui la précèdent puisque la quiche diffère en moyenne de 4,43% avec les proportions idéales ciblées. Accompagnée de légumes ou de crudités, elle est tout de même en troisième position des plats régionaux les plus équilibrés malgré la crème fraîche et les lardons qu’elle contient. 

On retrouve ensuite dans le Top 10 des plats régionaux les plus équilibrés :

  • 4 - La ficelle picarde (5,7 g de protéines, 7,8 de g et 4,9 g de lipides)
  • 5 - La flammekueche (2,4 g de protéines, 8,8 de g et 6 g de lipides)
  • 6 - La ratatouille (2,3 g de protéine, 7,3 g de protéines et 5,8 g de lipides)
  • 7 - Les quenelles sauce Nantua (3,8 g de protéines, 7,1 de g et 6,7 g de lipides)
  • 8 - La pissaladière (2,7 g de protéines, 11,2 de g et 4,5 g de lipides)
  • 9 - La flamiche aux poireaux (2,1 g de protéines, 11,3 de g et 5,1 g de lipides)
  • 10 - La galette de sarrasin complète (6,2 g de protéines, 7,1 de g et 4,8 g de lipides)

Et pour les desserts, il faut se tourner vers la spécialité à la frangipane du Centre : le Pithiviers.

À l’inverse, Reebok a dressé un palmarès des dix spécialités régionales à éviter car considérées comme les moins équilibrées nutritionnellement. Medisite vous en dresse la liste en images ci-dessous.  

La fondue savoyarde (Rhône-Alpes)

1/10
Cuisine : les 10 plats régionaux les moins équilibrés pour votre santé

La fondue savoyarde est désignée comme étant le plat le moins équilibré du classement. Ce plat manque en effet de glucides et présente une teneur en protéines (6,6 g) et en graisses (8,1 g) excessivement élevée. Il faudra qu'il reste un "cheat meal" exceptionnel pour les longues soirées d'hiver.

Le magret de canard (Midi-Pyrénées)

2/10
Cuisine : les 10 plats régionaux les moins équilibrés pour votre santé

Le canard est un viandre grasse. Le magret est riche en protéines (5,6 g) mais surtout en graisses (8,3 g) excessivement élevée. Il est à 32% des recommandations en matière de lipides. 

Le confit de canard en cassolette (Aquitaine)

3/10
Cuisine : les 10 plats régionaux les moins équilibrés pour votre santé

Le confit de canard est la troisième spécialité française la moins bonne pour la santé selon le classement réalisé par Reebok. Avec 7,5 grammes de protéines pour 7,8 grammes de lipides pour 100 grammes, elle est très loin des recommandations en matière d'équilibre nutritionnel. 

L'aligot (Auvergne)

4/10
Cuisine : les 10 plats régionaux les moins équilibrés pour votre santé

L'aligot est une spécialité culinaire rurale traditionnelle française à base de purée de pommes de terre, de tome fraîche ou "tome d'aligot", de crème, de beurre et d’aïl. Ce plat très riche a un équilibre en nutriments qui diffère en moyenne de 31,6% des proportions ciblées. 

Le pâté de Pâques (Poitou-Charente)

5/10
Cuisine : les 10 plats régionaux les moins équilibrés pour votre santé

Le pâté de Pâques est une tourte réalisée à Pâques dans le Poitou. Elle est faite avec de la pâte feuilletée et une garniture à base de noix de veau, d'échine de porc, de champignons de paris, de cognac, d'herbes et d'aromates. Elle ne compte que 0,3 grammes de protéines pour 22,5 grammes de glucides aux 100 grammes. 

Le waterzooï de poulet (Nord-Pas-de-Calais)

6/10
Cuisine : les 10 plats régionaux les moins équilibrés pour votre santé

Le waterzooï de poulet est une soupe-repas mijotée originaire de Gand en Belgique à base de poulet ou de poisson. Le waterzooï est consommé essentiellement en période hivernale dans le Nord de la France. Cette préparation a 40% moins de protéines que la quantité idéale avec 9,8 grammes de protéines pour 100 grammes. 

La fondue au comté (Franche-Comté)

7/10
Cuisine : les 10 plats régionaux les moins équilibrés pour votre santé

La fondue franc-comtoise est une fondue exclusivement réalisé avec du comté. Avec 7,2 grammes de lipides pour 100 grammes, ce plat est à 22% des objectifs nutritionnels recommandées en la matière. 

L'andouille de Vire (Basse-Normandie)

8/10
Cuisine : les 10 plats régionaux les moins équilibrés pour votre santé

L’andouille de Vire est une charcuterie à base de chaudin de porc coupé en lanières avant d’être embossés dans une partie du gros intestin. Ce saucisson fumé est dans le top 10 des plats les moins équilibrés pour votre santé avec 6 grammes de protéines pour 7,9 grammes de lipides aux 100 grammes. 

Le figatellu (Corse)

9/10
Cuisine : les 10 plats régionaux les moins équilibrés pour votre santé

Le figatellu est une saucisse sèche composée principalement de viande et de foie de porc. Cette charcuterie corse est en neuvième position des spécialités les moins équilibrées pour votre santé avec 6,2 grammes de protéines, 2,5 grammes de glucides et 6,7 grammes de lipides pour 100 grammes. 

Le jambon de Vendée grillé aux mogettes (Pays de la Loire)

10/10
Cuisine : les 10 plats régionaux les moins équilibrés pour votre santé

Le jambon aux mogettes est l'un des plats les plus emblématiques de la Vendée. Le jambon est servi grillé avec des mogettes, des haricots blancs, en accompagnement ainsi que des tartines de beurre. Avec 11,3 grammes de lipides,il est supérieur de 30% aux quantités idéales de lipides recommandées. Il contient également 7,1 grammes de glucides.

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

LES CUISINES RÉGIONALES LES PLUS ÉQUILIBRÉES, étude de Reebok, janvier 2021. 

https://www.reebok.fr/blog/824578-les-cuisines-regionales-les-plus-equilibrees

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.