Les grandes vacances approchent à grands pas. L’occasion pour l’Institut national du cancer de lancer une nouvelle campagne d’information : « l’ombre, c’est l’endroit le plus cool de l’été ! »

Avant l’été, un rappel simple : les coups de soleil de l’enfance deviennent les cancers de la peau chez l’adulte. Selon une étude réalisée pour l’Institut national du cancer sur les risques solaires pendant l’enfance, publiée le mardi 5 juillet 2022, seuls 12 % des parents identifient l’enfance comme une période à risque pour la peau en cas d’exposition au soleil.

Il faut savoir que l’exposition au rayonnement ultraviolet du soleil est le principal facteur déclencheur des cancers de la peau et notamment du mélanome. Selon le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), près de 83,5 % des mélanomes cutanés seraient dus à l’exposition solaire. C'est un cancer de la peau grave puisque la survenue de métastases peut être très rapide.

Un été sous surveillance

Chez les enfants, les mécanismes de défense ne sont pas encore bien mis en place. La peau est plus fine et donc naturellement plus sensible. De plus, la fonction de barrière protectrice de peau n’est pas très efficace : les UV pénètrent donc beaucoup plus facilement. Enfin, le système immunitaire de l’enfant est encore immature et défend mal la peau contre les agressions des UV.

En plus de la crème solaire qui est un complément, voici quelques bons réflexes à adopter cet été.

  • Couvrez bien votre enfant. Avec les fortes chaleurs, on aurait tendance à vouloir le découvrir. Cependant, ses vêtements sont un rempart efficace contre les rayons UV du soleil. Pour cela, optez pour un chapeau à large bord, des lunettes de soleil adaptées et des vêtements foncés ;
  • Choisissez vos heures de sortie. L’intensité des rayons du soleil n’est pas la même selon les horaires de la journée. Ainsi, il est recommandé d’éviter une exposition entre 10h et 14h en Outre-mer et entre 12h et 16h en métropole ;
  • Contrôlez le temps d’exposition. Les temps d’exposition au soleil doivent être assez courts. Quelques minutes suffisent ! Si jamais vous souhaitez faire une sortie à la plage, pensez par exemple à prendre un parasol pour faire de l’ombre.
  • N’oubliez pas l’hydratation. Invitez votre enfant à boire régulièrement, même si ce sont de petites quantités. S’il refuse l’eau, vous pouvez lui offrir des fruits qui sont également très hydratants.

Sources

« L’ombre, c’est l’endroit le plus cool de l’été !», Institut national du cancer

Sécurité solaire, les 10 conseils essentiels, www.soleil.info 

Étude BVA pour l’Institut national du cancer réalisée sur Internet entre le 13 et le 18 mai 2022 auprès d’un échantillon représentatif de la population de 18 ans et plus et d’un échantillon de parents d’enfants de moins de 12 ans, Institut National du cancer

mots-clés : Mélanome
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.