Sommaire

C’est parce que le corps est composé à 60 % d’eau qu’il ne peut fonctionner correctement que s’il est bien hydraté. On vous l’a déjà sûrement dit et répété mais idéalement, il faut boire minimum 1,5 litre d’eau par jour (environ huit verres). Cette « dose » va être plus importante si vous bouger beaucoup dans la journée.

L’eau, essentiel au bon fonctionnement du corps

Le corps humain n’est pas fait pour stocker l’eau. Chaque jour, votre organisme élimine via les urines, l’expiration et la transpiration : le corps d’un adulte perd environ 2L d’eau par jour. Les quantités perdues varient bien sûr en fonction de la température extérieure et des activités physiques qui composent votre journée. Il est donc important de subvenir à vos besoins en eau en buvant et en mangeant. Vous pouvez opter pour une eau du robinet filtrée ou une eau minérale. Si vous n’aimez pas l’eau simple, vous pouvez l’aromatiser. Préparez une infusion fruit / eau, pour rendre votre boisson plus intéressante. Pourquoi ne pas opter pour un mélange melon / romarin, concombre / citron ou fraises / kiwi et basilic. Une nuit au frais avec de l’eau, cela vous aidera peut-être à boire plus facilement votre litre et demi.

Attention, le café, l’alcool ou les sodas ne remplacent pas votre eau. Enfin, il est conseillé de boire avant d’avoir soif. En effet, quand nous avons soif, cela signifie que le corps se trouve déjà à un certain niveau de déshydratation.

En premier lieu, une excellente raison de boire de l’eau est donc de permettre à son corps de fonctionner convenablement. Avec une bonne hydratation celui-ci va être capable de :

  • Réguler la température de votre corps ;
  • Maintenir le volume de sang ;
  • Digérer ;
  • Préserver vos muscles ;
  • Lubrifier les articulations et les yeux ;
  • Transporter et absorber les nutriments ;
  • Eliminer les déchets via les urines.

En somme, ne pas boire en quantité suffisante perturbe donc tout le fonctionnement de votre organisme. Cela a pour conséquence de ralentir les métabolismes, d’augmenter les risques d’hypertension ou cardio-vasculaires… Rien de très réjouissant. Vous le savez déjà certainement mais si l’on peut vivre plusieurs semaines sans manger, on ne peut pas tenir beaucoup plus de 3 jours sans boire.

Boire de l’eau pour être un sportif performant

Saviez-vous que vos muscles étaient composés à 80 % d’eau ? Une mauvaise hydratation va contribuer à les détériorer petit à petit. Alors qu’avec huit à dix verres par jour, vous pouvez éviter les lésions musculaires, les claquages, les crampes ou les élongations. Boire suffisamment aiderait même à soulager les maux de dos et d’articulations chez certaines personnes.

Certaines études estiment que pour performer dans un sport, il est essentiel de s’hydrater correctement. En effet, une déshydratation mineure (2 %) se traduirait par une baisse de 20 % des performances. Pour les sportifs, il est recommandé de boire correctement les jours qui précèdent son effort ou sa compétition. Cela permet de maintenir l’équilibre hydrique du corps et à garder ses forces. Attention cependant à ne pas boire 1,5 L d’un coup. Mieux vaut fractionner les prises d’eau, sinon le sportif risque de souffrir de ballonnements. Le bon réflexe est de boire entre 100 et 200 ml d’eau toutes les 15 à 20 minutes. A noter que, pour un effort ne dépassant pas une heure, l’eau suffit. En revanche, pour un effort plus long, il est recommandé de se diriger vers des boissons spécialisées pour la nutrition sportive.

À noter : La déshydratation entraine une baisse de notre concentration et donc potentiellement des blessures/chutes… Après un entrainement intense, des eaux riches en sodium et bicarbonate permettent de compenser les pertes et faciliter la récupération (ex : Vichy St Yorre, Vichy Célestin, Quézac, Rozana et Badoit)

L’eau pour soigner sa peau

Lorsqu'on parle d’hydratation de la peau, on pense souvent aux crèmes, masques et autres lotions. Or, une bonne hydratation ne passe pas que par l’extérieur. L’eau représente 30 % de notre peau, son apport est essentiel pour conserver l’élasticité et son effet rebondi. Si votre peau est mal hydratée, elle va avoir tendance à mettre plus de temps à revenir à sa place une fois étirée. De plus, en vieillissant, la peau a de plus en plus de mal à retenir l’eau, il est donc important de l’aider en buvant beaucoup et en hydratant les cellules avec une crème. Cela évite l’apparition trop rapide de rides et ridules. Hydratée à l’intérieur et à l’extérieur votre peau garde de sa douceur et remplit parfaitement sa fonction de barrière naturelle. De quoi garder une peau saine et vivante.

Boire de l’eau : bon pour l’esprit

Une légère déshydratation pourrait avoir un impact sur vos capacités mentales. L’eau présente dans le cerveau, à 85 %, lui permet de bien fonctionner. Plusieurs études ont démontré qu’une légère déshydratation pouvait mener à une diminution de votre vigilance et augmente la sensation de fatigue et votre niveau d’anxiété. Votre mémoire à court terme et votre capacité à vous concentrer pourraient même être altérés. Il existe bien un lien entre la déshydratation et vos capacités cognitives.

Pour être certain de ne pas vous retrouver en situation de déshydratation, le mieux est d’anticiper. Si vous allez par exemple faire une séance de sport, buvez avant ! Si vous avez soif, c’est que la déshydratation est déjà là. Pour rappel : 1,5 L par jour permet de conserver son capital santé. Pour mieux préserver son corps et son esprit.

S'hydrater pour garder la ligne

Aucune illusion : boire de l’eau n’est pas un régime miracle. Cependant, si vous avez pour habitude de boire des boissons gazeuses ou des jus, les remplacer par de l’eau permet d’élimer quelques calories superflues de votre alimentation. Il arrive également que certaines personnes confondent la sensation de faim et la sensation de soif. La prochaine fois que vous avez un petit creux, essayez : buvez un verre d’eau plutôt que de grignoter. Il se peut que la sensation de faim disparaisse quelques minutes plus tard. Certains médecins pointent également le fait que s’hydrater correctement aurait tendance à soigner la qualité de l’alimentation. En effet, lorsque l’on consomme de l’eau, l’esprit est plus conditionné à manger fruits et légumes qu’un burger.

L’hydratation, essentielle pour le transit intestinal

L’eau est la seule boisson vraiment indispensable à l’organisme et surtout c’est elle qui hydrate vos selles et facilite le transit. Une étude a prouvé que certaines eaux minérales peuvent améliorer les symptômes liés à la constipation. C’est notamment le cas des eaux ayant une forte concentration en sulfates (1530 mg/L) et en magnésium.

En règle générale, boire de l’eau permet d’accélérer le renouvellement des cellules. Cela booste la circulation sanguine et favorise les bons échanges dans l’organisme. Un corps en bon état de fonctionnement éloigne les maladies. Vous l’aurez bien compris, faire attention à rester bien hydraté a de nombreux avantages. Si cela peut être difficile au début, l’installation de petits rituels peut vous aider à rendre la consommation d’eau automatique. Ensuite, vous n’y penserez même plus.

Enfin, Bérénice Suard, nutritionniste, conseille : « de toujours avoir une gourde sur soi, que l’on peut aromatiser avec des fruits ou des feuilles de menthe. Surtout, n’attendez pas d’avoir soif pour boire ! Il est possible de se concocter des petits smoothies maisons pour boire plaisir. Et enfin : mangez des fruits et des légumes. Ces derniers sont très riches en eau. »

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.