15 anti-inflammatoires naturels

Certifié par nos experts médicaux MedisiteCassis, pin, basilic, laurier, propolis, omégas 3… Et si vous remplaciez votre aspirine ou votre cortisone par un remède naturel ? Certains ont de puissants effets anti-inflammatoires sans avoir les effets secondaires des médicaments classiques. Ils peuvent soigner les affections respiratoires, urinaires, digestives et articulaires. La liste.
15 anti-inflammatoires naturelsIstock
Sommaire

L'inflammation est une réaction naturelle du système immunitaire à une agression externe ou interne. Celle-ci est souvent locale, et entraîne la mobilisation des globules blancs (ou leucocytes). Ces derniers vont sécréter des molécules qui provoquent une vasodilatation des vaisseaux et un afflux de sang, afin que d'autres globules puissent venir plus facilement en renfort dans la zone concernée.

Sur le plan physique, la réaction inflammatoire se caractérise par une rougeur et/ou un gonflement, de même qu'une sensation de chaleur ou une douleur. Elle est néanmoins indispensable à l'organisme, puisque c'est elle qui permet d'éliminer l'agent responsable de l'agression (le cas échéant) et de réparer les tissus.

Bien que cette réaction soit normale et nécessaire, il est tout de même possible d'en soulager les manifestations désagréables. Le traitement de l'inflammation dépend, bien sûr, de sa cause, puisqu'elle n'est que la réponse du système immunitaire à un problème. Des antibiotiques peuvent être prescrit en cas d'infection bactérienne, des antifongiques si un champignon est en cause, etc. Quant aux symptômes de l'inflammation, on peut les soulager grâce à la prise d'anti-inflammatoires. Mais avant de vous jeter sur les cachets, pourquoi ne pas essayer certains remèdes naturels, et tout aussi efficaces ?

Les aiguilles de pin

Les jeunes aiguilles du pin sylvestre (Pinus sylvestris) sont récoltées pour leurs vertus thérapeutiques. Comme le fait remarquer le naturopathe Christopher Vasey, elles sont parfois vendues sous l’appellation incorrecte de "bourgeons de sapin". Le pin sylvestre entraîne la sécrétion d’hormones anti-inflammatoires, comme la cortisone. "La cortisone produite par le corps à la suite de la prise de plantes est présente en quantité physiologique. Elle a des effets bienfaisants sans effets secondaires" souligne le naturopathe.

Indications : Voies respiratoires (rhinopharyngite, sinusite, bronchite, asthme…), rhumatismes, voies urinaires (cystite, prostatite…).

Posologie : Infusion : 20 à 50g de bourgeons à infuser pendant 10 minutes dans 1 litre d’eau, 3 tasses par jour.
Ou
Teinture-mère : 3 fois par jour, 10 à 20 gouttes avec un peu d’eau.

Contre-indications : hypertension, nervosité, faiblesse rénale.

Système Immunitaire : Renforcez votre SYSTEME IMMUNITAIRES !

Vidéo : Top 3 des aliments anti-inflammatoires

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Les anti-inflammatoires naturels, Christopher Vasey, Jouvence Santé, 2013.

La rédaction vous recommande sur Amazon :