Sommaire

Obtenu par la fermentation de la pomme, le vinaigre de cidre renferme certains composants issus de ce fruit diététique. C’est un vinaigre très doux dont la concentration en acide acétique ne dépasse pas les 5 %. En outre, il est utilisé comme remède naturel depuis des siècles.

Et pour cause, il a plus d'un tour dans son sac ! Il favorise la digestion, détoxifie l'organisme, facilite la cicatrisation, calme les courbatures, désinfecte la peau, fait briller les cheveux... Interrogée par Medisite, Christine Cieur-Tranquard, docteure en pharmacie, vous dévoile ses nombreuses vertus et ses conseils pour bien le choisir.

Bien choisir son vinaigre de cidre

Tout comme la pomme "le vinaigre de cidre est particulièrement riche en potassium, en calcium, en magnésium et en soufre", explique le Dr Cieur-Tranquard. "Et comme la pomme, c’est aussi un vinaigre composé de pectine, de vitamines A, B et C et d’acides essentiels."

Choisissez un vinaigre de cidre pur à 100 %, vieilli en fût de chêne et non pasteurisé. Étant lui-même un agent de conservation, le vinaigre de cidre naturel ne s’altère pas avec le temps. Par contre, il est recommandé de le conserver à l’abri de la lumière.

Vinaigre de cidre : à consommer sans excès

En outre, il est recommandé de consommer le vinaigre de cidre sans exagération pour ne pas provoquer de brûlures d’estomac et ne pas fatiguer votre foie. "Attention aussi à ne pas utiliser cet ingrédient si vous avez un ulcère gastrique, car il est acide. Sachez qu’une consommation trop importante de vinaigre de cidre risque d’abîmer l’émail de vos dents. Il est donc très important de bien se rincer la bouche après chaque utilisation interne" avertie la docteure en pharmacie.

Vinaigre de cidre : un antiseptique naturel

Le vinaigre de cidre s’utilise par voie externe pour désinfecter la peau et la calmer d’éventuelles irritations type coups de soleil et démangeaisons causées par l’urticaire et l’eczéma. "L’idéal est de couper le vinaigre de cidre avec un peu d’eau, l’appliquer sur une compresse puis tapoter sur l’endroit infecté" explique Christine Cieur-Tronquard.

Si, en usage interne, le vinaigre a tendance à fluidifier le sang, en usage externe, c'est plutôt l'inverse : il favorise la cicatrisation et aide à arrêter l'écoulement du sang. Si vous saignez du nez, par exemple, imbibez un morceau de coton de vinaigre de cidre et introduisez-le délicatement dans la narine. Laissez agir quelques minutes avant de le retirer.

Il apaise les courbatures

Toujours par voie externe, le vinaigre de cidre peut être utilisé pour soulager des muscles endoloris. "Pour tous les problèmes de type musculaire, on prend un bain relaxant dans lequel on verse 200 ml de vinaigre de cidre. Sa richesse en minéraux comme le magnésium et le potassium permet de soulager un corps souffrant et courbaturé" explique Christine Cieur-Tranquard.

Pendant les règles, prendre une cuillère à café de vinaigre de cidre diluée dans un verre d'eau avant les repas permet de soulager les douleurs menstruelles et de réduire le flux. N'hésitez pas à l'associer à des plantes réputées pour calmer les douleurs du cycle, comme la sauge.

Le vinaigre de cidre facilite la digestion

Consommer 30 minutes avant le repas, le vinaigre de cidre va stimuler la digestion tout en combattant les spasmes abdominaux et les flatulences. Avant de passer à table, il est donc conseiller de boire deux cuillères à soupe de ce remède diluées dans un grand verre d’eau. Le vinaigre de cidre contribue par ailleurs à renouveler la flore intestinale. Il détruit les mauvaises bactéries et absorber le trop plein d’acides dans l’estomac.

Fait étonnant : si en excès, le vinaigre de cidre peut provoquer des brûlures d'estomac, à petite dose, il aide à soulager ces dernières. Si vous en souffrez, prenez un verre d'eau avec 1 à 2 cuillerées à café de vinaigre de cidre avant chaque repas ; cela devrait vous soulager.

Il détoxifie l'organisme

Le vinaigre de cidre permet aussi de réaliser un drainage profond de l’organisme. "C’est un puissant détoxifiant qui favorise l’élimination des toxines. En effet, grâce à sa fonction régulatrice, cet ingrédient aide à rétablir l’équilibre acido-basique du corps. L’acide qu’il contient permet à notre organisme d’être plus alcalin. C’est-à-dire qu’il redonne à notre corps un pH plus sain et plus équilibré situé autour de 7", développe Christine Cieur-Tranquard.

Peau, cheveux : ses bienfaits beauté

Le vinaigre de cidre est aussi un remède beauté ! Il présente notamment la particularité de faire briller vos cheveux. "Après avoir bien lavé vos cheveux avec vos soins habituels, rincez-les avec un mélange d’eau et de vinaigre de cidre pour les faire briller », confie le Dr Christine Cieur-Tranquard.

Il peut aussi remplacer efficacement votre shampoing antipelliculaire, si vous êtes concerné par ce problème capillaire. Dans un vaporisateur, versez à parts égales de l'eau et du vinaigre de cidre. Mélangez et aspergez votre cuir chevelu avec ce mélange. Laissez reposer une quinzaine de minutes, puis lavez vos cheveux avec un shampoing doux. Un geste à effectuer deux fois par semaine pour constater des effets durables.

Un bon tonique pour le visage

Côté peau, les propriétés astringentes et antibactériennes du vinaigre de cidre en font une bonne lotion nettoyante et tonifiante. Pour cela, diluez-le dans de l'eau à parts égales et appliquez sur le visage à l'aide d'un coton. Quelques gouttes de vinaigre de cidre pur appliqué sur un bouton d'acné l'aide à sécher, et donc à cicatriser plus vite.

Vinaigre de cidre : il aiderait à maigrir

On prête au vinaigre de cidre des propriétés amincissantes, même si ces dernières ne sont pas prouvées scientifiquement. "Certainement, la prise de vinaigre (dilué dans de l'eau et bu dans des quantités raisonnables) ne peut pas être néfaste et peut parfois aider à perdre du poids - comme plusieurs personnes en témoignent - lorsqu'elle est associée à un régime alimentaire correct et à une activité sportive", écrivent Alessandra Moro Buronzo et Sophie Chaverou dans leur ouvrage Vinaigre, bicarbonate, citron : le guide pratique pour votre santé et votre maison (éditions Alpen).

"L'habitude de boire un verre d'eau additionné d'une cuillerée à café de vinaigre permet de réduire chez certaines personnes la sensation d'appétit (d'autres personnes, en revanche, trouveront que le vinaigre ouvre leur appétit !) et de réduire donc la quantité d'aliments aux repas", précise l'expert.

Si ses vertus amincissantes ne sont pas totalement démontrées, une étude a tout de même prouvé que l'acide acétique présent dans le vinaigre de cidre contribue à réduire le taux de cholestérol dans le sang. Publiée dans le British Journal of Nutrition, elle avait été effectuée sur des rongeurs - et non sur l'homme.

> Stupéfiant : des chercheurs américains ont découvert qu’une substance provenant du fond des océans est le carburant n°1 pour alimenter votre cerveau jusqu'à 90 ans et même au-delà.

Sources

Merci à Christine Cieur-Tranquard, docteure en pharmacie.

Vinaigre, bicarbonate, citron : le guide pratique pour votre santé et votre maison, Alessandra Moro Buronzo et Sophie Chaverou, éditions Alpen.

Vidéo : La vérité sur le vinaigre de cidre

mots-clés : Ulcère gastrique
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.