Une nouvelle étude parue le 17 avril 2022 dans la revue scientifique Nutrients suggère que le pain de seigle pourrait améliorer la santé du microbiote intestinal et serait ainsi lié à une meilleure santé métabolique. Si ce pain est bénéfique, c'est grâce à sa teneur en fibres et à sa capacité à produire davantage de bactéries, essentielles au microbiote intestinal.

L'étude, menée à Uppsala, en Suède, a été faite sur plus de 200 adultes âgés de 30 à 70 ans. Ils ont été invités à consommer du pain moelleux et du pain croustillant riche en seigle, des céréales à base de blé raffiné ou de seigle à grains entiers, de flocons de seigle roulés et de semoule de blé pendant une période de 12 semaines.

Les participants qui ont consommé des aliments riches en seigle et particulièrement du pain de seigle ont constaté des changements positifs dans la composition de leur microbiote intestinal.

Pain de seigle : le butyrate qu'il contient serait bénéfique pour les intestins

Commençons par rappeler le rôle du microbiote intestinal. Ce dernier joue un rôle dans les fonctions digestives, métaboliques, immunitaires et neurologiques. Notre tube digestif abrite pas moins de 1013 micro-organismes, soit autant que le nombre de cellules qui constituent notre corps. "Cet ensemble de bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes constitue notre microbiote intestinal (ou flore intestinale)", décrit l'Inserm. Il faut savoir que ces dernières vont avoir une fonction protectrice.

Un microbiote en mauvaise santé va être propice à la constipation, aux ballonnements, mais aussi aux maux de tête et à un déséquilibre de certaines fonctions cérébrales. Le microbiote intestinal puise dans les aliments que nous ingérons (notamment parmi les fibres alimentaires) et va jouer un rôle direct dans la digestion.

Les chercheurs suédois ont démontré la capacité du seigle à produire davantage de bactéries productrices de butyrate, ce qui constitue un grand avantage pour la santé intestinale. Le butyrate peut aider à vous protéger de l'inflammation et des dommages oxydatifs et peut être bénéfique pour les intestins.

"Les résultats de cette étude appuient le nombre croissant de preuves suggérant que le microbiote intestinal pourrait être un médiateur de l'effet bénéfique sur la santé des grains entiers et des fibres céréalières", ont conclu les chercheurs.

Comment savoir si votre microbiote est sain ?

Un intestin en mauvaise santé sera incapable de traiter correctement les aliments, ce qui pourrait entraîner des problèmes digestifs tels que des gaz, des ballonnements et des douleurs abdominales. Votre système immunitaire pourra également s'affaiblir en raison d'un manque de bactéries dans l'intestin, ce qui pourra être à l'origine de douleurs chroniques, fatigue, diarrhée et constipation.

À termes, un microbiote déréglé sera aussi propice à la prise de poids et aux troubles du sommeil.

Vous pouvez tout à fait prendre soin de votre microbiote par l'alimentation. Outre le pain de seigle, misez sur les aliments les plus riches en fibres (fruits secs, légumineuses et produits céréaliers complets) et les yaourts pour leur teneur en probiotiques (bonnes bactéries essentielles à la santé de l'intestin et du tube digestif).

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.mdpi.com/2072-6643/14/8/1669/htm

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.