Cancer de l-intestin : les viandes a eviter

Prévenir le cancer de l'intestin serait possible... en réduisant l'apport de certains aliments. C'est du moins ce qui ressort d'une étude menée par des chercheurs de l'Université d'Otago. 

Plus de produits laitiers et moins de viande

L'étude, menée par le Dr Mary Jane Sneyd et le professeur agrégé Brian Cox du département de médecine préventive et sociale de la faculté d'Otagosur, révèle que la consommation de produits laitiers et un régime faible en gras pourraient réduire le risque de cancer de l'intestin dans les populations néo-zélandaises.

À l'inverse, d'après les chercheurs, privilégier certaines viandes au menu serait très nocif. Elles favoriseraient en effet l'apparition de la maladie.

Une activité sportive intense

Outre l'alimentation, qui joue un rôle préventif essentiel, faire de l'exercice réduirait considérablement le risque de cancer de l'intestin. Les scientifiques ont néanmoins souligné que l'activité sportive se devait d'être "vigoureuse, intense". Inutile donc de faire un mini tour de quartier en espérant prévenir ce type de cancer.

Des résultats à prendre avec du recul

Le professeur Cox a souligné que les facteurs de risque listés pouvaient différer d'une population à une autre. L'étude évalue en effet uniquement l'impact de l'alimentation et de l'exercice sur la population néo-zélandaise.

Néanmoins, diminuer sa ration de viande reste un bon conseil pour éviter le cancer de l'intestin.

Selon le site Améli.fr, plusieurs facteurs augmentent en effet le  risque d’avoir un cancer colorectal... dont l'alimentation. Ce risque s'accroît lorsqu'on cumule plusieurs des facteurs suivants :

  • L'âge : le risque de cancer colorectal augmente après 50 ans.
  • Le fait d'avoir déjà eu un cancer colorectal ou une tumeur bénigne colorectale.
  • Le mode de vie : un régime alimentaire riche en viande rouge et en charcuterie, une  alimentation pauvre en fibres, une consommation excessive d'alcool, la sédentarité.
  • le surpoids ou l'obésité,
  • le tabagisme,
  • Les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, notamment la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, surtout dans les cas où la maladie est étendue à tout le côlon et évolue depuis plus de 10 ans.
  • L’hérédité.

Découvrez désormais la liste des viandes à éviter dans notre diaporama.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Cancer