Syndrome de l’intestin irritable : 7 aliments a eviter selon un gastro-enterologue

Si pendant longtemps les patients souffrant du syndrome de l’intestin irritable n’étaient pas pris au sérieux, en partie parce que les médecins n’arrivaient pas à expliquer le phénomène, les résultats de nombreuses études scientifiques commencent à inverser la tendance.

Dans le passé, les médecins disaient aux patients que c’était psychologique et qu’il n’y avait rien à faire pour l’arrêter. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité”, affirme le gastro-entérologue Pr. Peter Whorwell, au quotidien Manchester Evening News. Le spécialiste partage ses connaissances accumulées pendant des années grâce à ses travaux et traitements de patients.

Syndrome de l’intestin irritable : 1 personne sur 10 serait touchée

“Les gens peuvent penser que tout est dans votre tête et que c’est une conséquence de l’anxiété, mais souvent, c'est plutôt l’inverse”, avance le spécialiste. “C’est tellement courant que de nouvelles estimations indiquent que 10 % de l'ensemble de notre population souffre du SII [Syndrome de l’intestin irritable].”

Le SII ou colopathie fonctionnelle peut provoquer divers symptômes tels que :

  • des douleurs ou crampes d'estomac : elles sont généralement pires après avoir mangé et mieux après la selle ;
  • des ballonnements : le ventre peut sembler inconfortablement plein et enflé ;
  • de la diarrhée ;
  • de la constipation : les personnes malades peuvent avoir la sensation de ne pas pouvoir vider complètement leurs intestins.

Il peut y avoir des jours où les symptômes s'améliorent et d’autres pendant lesquels ils s'aggravent avec des poussées. Par ailleurs, certains aliments et boissons peuvent amplifier le phénomène selon le médecin, et entraîner des flatulences, une fatigue et un manque d'énergie, des nausées, des maux de dos, un besoin fréquent d’uriner, une sensation de ne pas pouvoir vider complètement la vessie ou encore de l’incontinence fécale.

La liste des produits à éviter en images.

Les aliments gras

1/7
Syndrome de l’intestin irritable : 7 aliments à éviter selon un gastro-entérologue

Les aliments à haute teneur en matières grasses comme les pizzas, les burgers et autres plats préparés “peuvent contribuer à un excès de gaz et aggraver les contractions intestinales qui accompagnent le SII”.

Les produits laitiers 

2/7
Syndrome de l’intestin irritable : 7 aliments à éviter selon un gastro-entérologue

Fromages, yaourts, beurre… Les personnes souffrant du SII peuvent aussi être intolérantes au lactose, ce qui amplifie les symptômes de la maladie lors de la consommation de ces aliments. Des alternatives avec des laits végétaux existent pour cuisiner sans produits laitiers.

Le gluten

3/7
Syndrome de l’intestin irritable : 7 aliments à éviter selon un gastro-entérologue

“De nombreuses personnes souffrant d'allergies ou de sensibilités au gluten ignorent souvent leur intolérance, mais cela peut provoquer une réaction immunitaire grave chez les personnes atteintes du SSI et de la maladie coeliaque”, avance le médecin. 

Blé, orge, seigle… De nombreuses céréales peuvent déclencher des symptômes du SII tels que des diarrhées, des ballonnements et des crampes abdominales. Des alternatives pour les pains, pâtes, céréales, viennoiseries et gâteaux existent aujourd’hui dans de nombreux magasins, afin d’éviter le gluten.

Les aliments épicés

4/7
Syndrome de l’intestin irritable : 7 aliments à éviter selon un gastro-entérologue

La consommation de plats épicés par une personne atteinte du syndrome de l’intestin irritable peut provoquer une indigestion et d’autres symptômes gastro-intestinaux, notamment de la diarrhée et des vomissements.

Les aliments riches en fibres

5/7
Syndrome de l’intestin irritable : 7 aliments à éviter selon un gastro-entérologue

Bien que le conseil commun donné aux personnes souffrant de problèmes d’estomac soit de manger plus de fibres, que l'on trouve dans les fruits et légumes, le professeur Whorwell affirme que cela peut être contre productif pour les patients atteints de SII. “Si vous souffrez de SII, manger cinq fruits et légumes par jour peut vous provoquer de nombreux troubles digestifs”, a-t-il déclaré au Manchester Evening News .

“Mes patients peuvent se sentir vraiment mal à l'aise quand je leur dis de stopper les fruits et légumes. C'est peut-être plus sain pour la population moyenne, mais pas pour eux. En effet, les fibres peuvent aggraver le SSI, le brocoli et la laitue peuvent être la pire chose qu’ils peuvent manger."

Le café

6/7
Syndrome de l’intestin irritable : 7 aliments à éviter selon un gastro-entérologue

La caféine peut exacerber les symptômes du syndrome de l’intestin irritable.

L’alcool

7/7
Syndrome de l’intestin irritable : 7 aliments à éviter selon un gastro-entérologue

Les personnes souffrant de colopathie fonctionnelle peuvent voir leurs symptômes s'amplifier lorsqu’elles consomment des boissons alcoolisées.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.manchestereveningnews.co.uk/news/greater-manchester-news/irritable-bowel-syndrome-food-avoid-23757808  

https://www.inserm.fr/c-est-quoi/la-rage-au-ventre-cest-quoi-le-syndrome-de-lintestin-irritable/ 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.