Cure detox : 7 effets secondaires a prendre au serieux

Les cures détox ont le vent en poupe, surtout au printemps. Pourtant, elles ne doivent pas se faire n’importe comment, au risque de fragiliser son corps. “Avant d’entamer une cure de détoxification, il faut déjà être en forme et ne pas être malade car il y a un risque d’affaiblir son organisme et de ne plus avoir assez d'énergie pour guérir”, avance d’emblée la naturopathe Marylène Jamaux, auteure du livre Bien manger, Les secrets d'une naturopathe, aux Éditions Dangles.

Détoxification : les signes qui montrent que votre organisme en a besoin

La spécialiste explique qu’il existe deux types de cures détox. La première repose sur une diminution de l’alimentation pour un temps, “plusieurs soirs de suite ou pendant un weekend, ou bien en faisant des monodiètes”. Cela consiste à ne consommer qu’un seul aliment pendant un ou plusieurs jours, afin de mettre l’organisme au repos. Avec le second type de cure détox, “on va pousser le corps à aller plus loin en utilisant des plantes pour le drainer, pour l’aider à évacuer les toxines”. Ces cures durent généralement trois semaines et les plantes doivent être choisies en fonction des besoins ressentis. “Par exemple, une personne qui a des troubles digestifs va utiliser des plantes qui drainent le foie, alors qu’une autre personne ayant des douleurs articulaires à répétition en utilisera d'autres qui agissent sur les reins”, précise la naturopathe.

Mais comment se rendre compte que le corps a besoin de souffler quelque temps ? “Plusieurs signes peuvent vous permettre de savoir que vous avez besoin d’une cure”, avance Marylène Jamaux, en listant :

  • la présence d’odeurs corporelles désagréables : mauvaise haleine, forte odeur de transpiration, etc ;
  • un teint terne ;
  • des difficultés à perdre du poids sans comprendre pourquoi ;
  • la rétention d’eau : “c’est souvent le signe qu’il y a beaucoup de toxines, car le corps se sert de l’eau pour noyer les déchets dans les cellules” ;
  • l’apparition de boutons sur le visage ou sur le corps : “en fait, ce qui sort par la peau correspond souvent à ce qui à du mal à être évacué par les autres organes d’élimination à savoir les reins, les poumons, le foie et les intestins”.

Moduler la cure détox en fonction des symptômes

“Il faut absolument être à l’écoute de son corps et de ce qu’il se passe, s’il y a des symptômes, on les écoute et on voit jusqu’à quel moment ils deviennent trop forts”, insiste la naturopathe. Alimentation ultra transformée, nuits trop courtes… Quand le corps a vraiment besoin de “faire du ménage”, le risque est de voir apparaître de nombreux effets secondaires dès le début de la cure détox “car le corps va profiter de cette pause alimentaire pour se débarrasser de tout ce dont il avait du mal avant”.

L’organisme peut alors se réveiller de différentes façons. “Plus on donne de l’énergie au corps, plus on risque de gros symptômes. Il faut donc moduler la détox en fonction et parfois, il vaut mieux la prolonger dans le temps de manière à ce que les symptômes s’apaisent.” Marylène Jamaux précise toutefois qu’il ne faut pas avoir peur des réactions du corps, mais que “si certaines manifestations deviennent trop fortes et paralysantes, au point de vous empêcher de travailler, il vaut mieux vous faire accompagner par un spécialiste qui pourra trouver le juste milieu entre la détox nécessaire et les effets secondaires”.

Retrouvez en images la liste des symptômes spécifiques, signes que votre cure détox doit être assouplie.

Des maux de tête en continu

1/7
Cure détox : 7 effets secondaire à prendre au sérieux

Les céphalées sont courantes lors d’une cure détox. Néanmoins, quand les maux de tête durent plusieurs jours au point d’en devenir paralysants, il vaut mieux alléger ou stopper la cure pour reprendre ensuite avec un(e) spécialiste. 

Des nausées et vomissements

2/7
Cure détox : 7 effets secondaire à prendre au sérieux

Les cures détox provoquent parfois des nausées, voire des vomissements. “Le corps peut se réveiller de différentes façons qui vont montrer qu’on y va un peu trop fort”, explique Marylène Jamaux. 

Un transit beaucoup trop rapide

3/7
Cure détox : 7 effets secondaire à prendre au sérieux

 “Si on prend des plantes pour drainer le foie, c’est bien de ressentir son transit qui fonctionne plus rapidement, mais il ne faut pas courir aux toilettes toute la journée”, souligne la naturopathe. 

Des courbatures

4/7
Cure détox : 7 effets secondaire à prendre au sérieux

Un symptôme qui, s’il dure plusieurs jours et devient paralysant, doit vous signifier qu’il vaut mieux ralentir la cure détox et peut-être vous faire accompagner par un(e) spécialiste.

Des éruptions cutanées

5/7
Cure détox : 7 effets secondaire à prendre au sérieux

Boutons sur le visage ou le corps, eczéma… Plusieurs signes sur votre peau peuvent également vous alerter.

Des troubles du sommeil

6/7
Cure détox : 7 effets secondaire à prendre au sérieux

Les cures détox provoquent parfois des troubles du sommeil. Si cela vous empêche de poursuivre vos activités quotidiennes, c’est le signe qu’il vaut mieux vous faire accompagner ou qu’il faut alléger la cure. 

Des douleurs articulaires

7/7
Cure détox : 7 effets secondaire à prendre au sérieux

Chez certaines personnes, les signaux d’alerte se traduiront par des douleurs aux articulations

> Comparez les mutuelles et augmentez le nombre de séances avec un nutritionniste !

Sources

Merci à Marylène Jamaux, naturopathe et auteure du livre Bien manger, Les secrets d'une naturopathe, aux Éditions Dangles.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.