Le café réduirait la graisse abdominale chez les femmes

Une nouvelle étude revendique les vertus du café. Ses composants pourraient contribuer à réduire la graisse abdominale chez les femmes. Combien de tasses faut-il boire ? Comment cette boisson peut-elle aider à mincir ? Explications.
Le café réduirait la graisse abdominale chez les femmesIstock
Sommaire

Avec 8 millions de tonnes écoulées chaque année, le café est l’une des boissons les plus consommées dans le monde. Pourtant, peu de produits de consommation sont autant controversés. Fortement discrédité il y a une dizaine d'années, à cause des effets de la caféine, le "caoua" semble aujourd’hui avoir trouvé grâce aux yeux des scientifiques. De nombreuses études récentes ont démontré les bienfaits de cette boisson sur la santé. La dernière en date vante ses effets anti-obésité.

Cette enquête, publiée au sein du Journal of Nutrition, suggère que les femmes qui consomment régulièrement du café auraient moins de problème de poids que les autres. Plus particulièrement, c’est au niveau de la graisse abdominale que les chercheurs constatent une différence.

Pour arriver à leurs conclusions, les chercheurs ont analysé les données de la National Health and Nutrition Examination Survey, organisée par le Center for Disease Control (CDC) aux États-Unis. Ils ont étudié la relation entre le nombre de tasses de café bu par jour, et le pourcentage de graisse corporelle totale au niveau de l'abdomen (que les chercheurs nomment aussi le tronc gras).

Graisse abdominale : buvez deux à trois tasses de café par jour

L’étude a été menée sur des femmes âgées de 20 à 44 ans. Les scientifiques ont constaté que celles qui consomment deux à trois tasses de café chaque jour présentaient des niveaux d’adiposité (graisse corporelle) plus faibles. On parle de 3,4% de graisses abdominales en moins chez ces dernières (par rapport à celles qui ne consomment pas de café).

"Parmi les femmes âgées de 45 à 69 ans, celles qui ont bu quatre tasses ou plus avaient un pourcentage d’adiposité de 4,1% inférieur", poursuit l’étude.

Le pourcentage moyen de graisse corporelle total était inférieur de 2,8% chez les femmes de toute âge buvant deux à trois tasses de café par jour.

"Chez les hommes, la relation était moins significative, selon les chercheurs, même s’ils jugent utile de préciser que les hommes âgés de 20 à 44 ans consommant deux ou trois tasses par jour avaient 1,3% de matières grasses totales et 1,8% de matières grasses de tronc en moins que ceux qui ne consommaient pas de café".

Café : des composés bioactifs pourraient réguler le poids

"Nos recherches suggèrent qu'il pourrait y avoir des composés bioactifs dans le café - autre que la caféine - qui régulent le poids et qui pourraient potentiellement être utilisés comme composés anti-obésité, déclare le Dr Lee Smith de l'Université Anglia Ruskin, auteur principal de l'étude. Il se pourrait que le café, ou ses ingrédients efficaces, puissent être intégrés dans une stratégie d'alimentation saine pour réduire le fardeau des maladies chroniques liées à l'obésité".

À titre de précision, le café contient plus d’une douzaine de composés bioactifs, la plupart formés durant le processus de torréfaction (rôtissage) du grain. Parmi eux, on cite les composés phénoliques, connus pour leurs effets antioxydants.

Attention, cette étude n’est pas sans limite. Cette dernière a été menée "à un seul moment précis", estiment les chercheurs.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.