Sommaire

Le caillot sanguin ou thrombus, est le produit de la coagulation sanguine. Il touche majoritairement les membres inférieurs et selon le type de veine dans laquelle il se développe, on parle de :

  • paraphlébite ou phlébite superficielle quand il se forme dans une veine superficielle, c’est-à-dire une veine de petit calibre du tissu sous-cutané ;
  • phlébite quand il prend naissance au sein d’une veine profonde, donc une veine de plus gros calibre et située à proximité des artères.

Caillot : des conséquences plus ou moins graves pour l’organisme

Ces deux types de caillots sanguins n’ont pas la même dangerosité. Le caillot de la phlébite profonde peut migrer jusqu’à une artère et l’obstruer, pouvant provoquer une embolie pulmonaire ou un accident vasculaire cérébral (AVC), et mettre ainsi en jeu le pronostic vital du malade. Une complication rare dans le cas d’une paraphlébite, mais cette dernière peut tout de même entraîner des troubles dermatologiques (dermite ocre, ulcère variqueux) et une gêne fonctionnelle.

En France, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) recense près de 100 000 phlébites chaque année pour 250 000 paraphlébites, mais considère ce second chiffre sous-estimé, car les symptômes sont parfois plus difficiles à distinguer.

Plusieurs causes possibles de caillot sanguin

"Les caillots sanguins se forment à partir des éléments figurés du sang qui s'accumulent et créent un bouchon", détaille le Dr François Baumann, médecin généraliste. Notre expert met en avant plusieurs facteurs pouvant expliquer cette formation :

  • l'insuffisance veineuse : une affection fréquente qui, d'après l'Inserm, touche 18 millions de personnes en France ;
  • l'hypercoagulabilité du sang (d'origine génétique ou provoquée par une grossesse, un cancer, une immobilité prolongée, etc) ;
  • une lésion dans un vaisseau sanguin ;
  • la consommation de tabac ;
  • la prise de certaines pilules contraceptives (3ème et 4ème générations) ou de corticoïdes.

Pour reconnaître au plus vite l'apparition d'un caillot sanguin, certains symptômes doivent alarmer.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Sources

Merci au Dr François Baumann, médecin généraliste

Thrombose veineuse (Phlébite), Inserm

Encyclopédie médicale, signe de Homans

Encyclopédie des médecines naturelles, alimentation à privilégier 

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.