Vous souffrez des oreilles lorsque vous prenez l’avion ? Souvent causée par la chute de la pression atmosphérique, cette douleur est en réalité normale. “On parle d'otite barotraumatique, à l'image de ce qui peut se passer en plongée sous-marine”, explique le Docteur Amine Harichane, ORL pédiatrique et de la chirurgie Cervico-Faciale. Aussi appelée barotraumatisme, il s'agit d'une lésion des tissus de l'oreille. Le spécialiste précise cela est dû “à la différence de pression entre l'atmosphère et la cavité de l'oreille qui crée ce trouble”.

En effet, à l'intérieur de l'oreille moyenne, la pression est généralement égale à celle de l'extérieur du corps. Mais lorsqu’elle chute brusquement, notamment lors de l’atterrissage d’un avion, une différence de pression se crée entre l'oreille moyenne et l'oreille externe. Résultat, la trompe d'Eustache, qui permet d'évacuer le trop de pression de l'oreille moyenne, se bloque.

Autrement dit, son obstruction empêche le rééquilibrage de la pression entre le milieu extérieur et l’oreille moyenne. Dans ce cas, le tympan est mis à contribution, ce qui provoque une sensation d'oreille bouchée, ou des douleurs. Celles-ci peuvent même s’étendre jusqu’aux sinus (front et au-dessus des yeux).

Oreilles bouchées : qui sont les personnes à risque ?

Mais alors que ce phénomène peut survenir chez n’importe quel voyageur, certains sont tout de même plus susceptibles d’en souffrir. C’est notamment le cas des personnes atteintes d’un rhume, d’une sinusite ou d’une pathologie ORL aiguë tel que la rhinopharyngite, l’otite ou la laryngite.

Par ailleurs, la présence d’un bouchon de cérumen dans le conduit auditif, les personnes souffrant d’allergies (asthme) ou celles souffrant de pathologies ORL chroniques sont également plus sujettes à ces douleurs.

Douleurs aux oreilles : comment y remédier ?

Pour éviter de souffrir des oreilles en avion, “le plus simple est d'anticiper” selon le spécialiste. Le Dr Amine Harichane vous livre quelques astuces :

  • Mouchez correctement votre nez ou utilisez des décongestionnants nasaux pour éviter d’avoir le nez et les sinus encombrés.
  • Mastiquez un chewing-gum pour déboucher la trompe.
  • Pratiquez la manœuvre de Valsalva qui consiste à se pincer le nez et à expirer doucement en gardant la bouche fermée. Elle sera utile pour libérer la trompe d’Eustache.
  • Vous pouvez aussi bâiller, avaler votre salive, sucer un bonbon ou boire doucement.

Par ailleurs, selon Amine Harichane, les enfants seront plus susceptibles d’avoir mal aux oreilles lors de l’atterrissage d’un avion. C’est notamment parce qu’“ils n’arrivent pas à se ‘déboucher’ le nez ou à faire la manœuvre de Valsalva”, signale le spécialiste.

Généralement, ces astuces simples permettent de résoudre le problème en moins de 24 heures. Néanmoins, si la douleur persiste, “que vous ressentez des vertiges ou que vous avez une baisse d'audition, une consultation spécialisée est nécessaire”, conseille l’ORL.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci au Docteur Amine Harichane, ORL pédiatrique et de la chirurgie Cervico-Faciale.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.