Après un bain, une douche ou une baignade, il arrive que de l’eau se coince dans vos oreilles. Néanmoins, ce phénomène reste banal car dans la majorité des cas, l’eau disparaîtra seule et rapidement. “L'anatomie de l'oreille permet un écoulement naturel de l'eau quand on est debout”, indique le docteur Amine Harichane, ORL pédiatrique et Chirurgie Cervico-Faciale. Toutefois, il arrive parfois que cette eau stagne dans le conduit auditif, ce qui peut avoir des conséquences.

Cela peut créer ce qu'on appelle l' otite du baigneur . C’est-à-dire une infection du conduit auditif externe

Docteur Amine Harichane

Oreilles bouchées : les dangers de l'eau qui stagne

En effet, “l'eau n'est jamais stérile”, rappelle le spécialiste. Si elle est stagnante, elle favorise donc la multiplication de bactéries et de champignons, ce qui entraîne de multiples infections. Par ailleurs, qu’il s’agisse de l'eau, du chlore ou du sel, ils peuvent détruire le film protecteur de l'oreille et la rendre plus sensible aux germes pathogènes. “Même si le tympan est impénétrable, l’eau qui n’est pas forcément propre peut surinfecter le conduit auditif”, avertit le médecin ORL.

Celui-ci peut alors s'enflammer et devenir douloureux. “Cela peut créer ce qu'on appelle l'otite du baigneur. C’est-à-dire une infection du conduit auditif externe”, alerte le docteur.

Comment éviter l'otite du baigneur ?

Tout d’abord, vous pouvez empêcher l’eau de rentrer dans les oreilles grâce à des protections auditives. Néanmoins, il arrive que cette méthode soit insuffisante, car l’eau réussit tout de même à s’infiltrer. Dans ce cas, pour s’en débarrasser, “on peut introduire délicatement une serviette ou un mouchoir dans le conduit afin d’absorber l'eau plus rapidement par capillarité”, explique Amine Harichane. Vous pouvez également évacuer le liquide en secouant la tête et en sautillant sur une jambe la tête penchée vers le bas.

Autre possibilité, vous pouvez vous allonger du côté de l’oreille bouchée. Au bout d’un certain temps, l’eau finira par évacuer. Toutefois, si elle reste coincée plusieurs jours et que vous commencez à ressentir des douleurs au niveau du conduit auditif, il est nécessaire de consulter un spécialiste le plus rapidement possible.

Oreilles bouchées : n’utilisez pas de coton tige

Pour enlever l’eau coincée dans vos oreilles, évitez les nettoyages intensifs, et plus particulièrement ceux effectués avec des cotons tiges. En effet, au lieu d’enlever l’eau bloquée dans votre conduit auditif, le coton tige va avoir l’effet inverse : l’eau sera repoussée dans le fond de l’oreille, ce qui peut abîmer les parois du conduit auditif, provoquer des douleurs mais aussi contribuer à la formation de bouchons.

Ils “sont souvent une source de plaies du conduit auditif, voire du tympan, et peuvent créer des infections de l'oreille externe”, explique le docteur Amine Harichane.

Pour rappel, il est très déconseillé de nettoyer ses oreilles à l’aide de coton tige. “Un nettoyage répété a pour effet, non seulement de stimuler la production de cérumen, mais également de le repousser au fond du conduit auditif externe”, détaillait auprès de Medisite le docteur Stéphane Hervé, ORL et chirurgien de la face et du cou à l’Hôpital Privé de Parly 2, au Chesnay.

Déjà autonettoyante, il n'existe pas de solution miracle pour laver vos oreilles, “mais le moyen le plus simple est d'être le moins invasif”, indique le docteur Amine Harichane. Il est conseillé de se nettoyer régulièrement les conduits auditifs externes “à l’aide d’eau tiède, sous la douche ou dans un bain, soit à l’aide de poires spéciales”, explique Stéphane Hervé. Mais “il faut bien penser à sécher les conduits afin qu’ils ne restent pas humides.” Pour cela, séchez l'extérieur de l'oreille avec une serviette qui va absorber l'eau qui reste dans le conduit.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci à Amine Harichane, ORL pédiatrique et Chirurgie Cervico-Faciale

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.