Pour se nettoyer les oreilles, il existe plusieurs méthodes. Si celle des cotons-tiges est à bannir selon les professionnels de santé, l’astuce de l’eau oxygénée pour déboucher son oreille est quant à elle à prendre avec des pincettes. Parfois prescrite par les spécialistes pour traiter les bouchons de cérumen très secs, cette méthode est souvent utilisée par des personnes à la maison. La technique a pour but de ramollir le bouchon, ce qui facilitera son extraction par un médecin. Néanmoins, il faut savoir que cette technique peut s’avérer dangereuse si elle n’est pas contrôlée.

L’eau oxygénée doit uniquement être administrée par un ORL, sur ordonnance et après un contrôle du tympan”, alerte le docteur Amine Harichane, médecin ORL pédiatrique et Chirurgie Cervico-Faciale. “C'est inutile, voire dangereux de le faire soi-même sans avoir contrôlé le tympan préalablement”, souligne-t-il.

Otite : quels sont les dangers de l’utilisation de l’eau oxygénée ?

Pour cause, “si le tympan est perforé, appliquer de l'eau oxygénée peut causer des dégâts irréversibles”, continue le médecin ORL. En effet, situé à l’extrémité du conduit auditif, le tympan a plusieurs missions :

  • Il protège l’oreille moyenne
  • Il capte les sons, les amplifie et les transmet à la chaîne des osselets
  • Il protège l’oreille interne contre les micro-organismesen plus de l’eau

Quand le tympan n’est pas perforé, l’oreille est normalement stérile. En revanche, lorsque ce dernier est perforé, ces micro-organismes peuvent pénétrer l’oreille interne, ce qui peut causer une infection, autrement dit une otite. Évitez donc d’utiliser de l’eau oxygénée pour déboucher votre oreille, si votre tympan n’a pas été contrôlé préalablement par un ORL.

Quelles sont les autres alternatives pour déboucher une oreille ?

Sachez que si vous avez la sensation qu’un bouchon d’oreille se forme, il est toujours préférable d’aller voir un ORL équipé d'un “aspirateur à cérumen”. “L’extraction d’un bouchon peut se réaliser à l’aide d’eau sous faible pression, d’une aspiration, de pinces ou de crochets”, expliquait auprès de Medisite Stéphane Hervé, ORL et chirurgien de la face et du cou à l’Hôpital Privé de Parly 2, au Chesnay. “Le spécialiste peut ensuite contrôler l’aspect du tympan et tester l’audition du patient.” En effet, il est important de prendre en charge cette accumulation de cérumen, car d’autres problèmes tels que des acouphènes, des bourdonnements, des vertiges, voire même des otites, peuvent survenir.

Déjà autonettoyante, il n'existe pas de solution miracle pour laver vos oreilles, “mais le moyen le plus simple est d'être le moins invasif”, indique le docteur Amine Harichane. En effet, il est conseillé de se nettoyer régulièrement les conduits auditifs externes “à l’aide d’eau tiède, sous la douche ou dans un bain, soit à l’aide de poires spéciales”. Mais “il faut bien penser à sécher les conduits afin qu’ils ne restent pas humides.” Pour cela, séchez l'extérieur de l'oreille avec une serviette qui va absorber l'eau qui reste dans le conduit.

Oreilles : à quelle fréquence faut-il les nettoyer ?

Toutefois, il ne faut pas laver ses oreilles trop souvent, car vous risquez de les priver de cérumen. C’est pour cette raison que les médecins préconisent un nettoyage des oreilles une fois par semaine, voire une fois tous les dix jours.

Pour rappel, le cérumen est une substance naturellement produite par le corps, au niveau de l’oreille. Loin d’être une substance “déchet”, son rôle est même fondamental puisqu’il remplit différentes tâches :

  • Le cérumen lubrifie la peau du conduit auditif externe
  • Il protège le conduit auditif externe en constituant une barrière chimique, mais aussi mécanique. D’autre part, tel un filtre, le cérumen va piéger les corps étrangers comme les poussières, les bactéries, les champignons ou les insectes
  • Le cérumen autonettoie le conduit auditif et les cellules de kératine qui s’y renouvellent régulièrement.

Il est donc important d’enlever l’excès de cérumen sur la partie visible de l’oreille, mais de ne surtout pas le retirer entièrement en allant plus en profondeur de l’oreille.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci au docteur Amine Harichane, médecin ORL pédiatrique et Chirurgie Cervico-Faciale

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/bouchon-cerumen/traitement-evolution-prevention

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.