Chaque année en France, quatre-vingt mille nouveaux cas de cancers de la peau sont diagnostiqués. En quarante ans, cette maladie a triplé. Dans la majeure partie des cas, c’est l’excès d’exposition au soleil la principale cause de survenue des cancers cutanés.

Le rayonnement solaire (composé d’UVA, UVB et UVC) est classé cancérogène avéré pour l’Homme.

Afin d’être protégé du soleil, la crème solaire sera votre meilleure alliée. Pour être efficace, elle doit être appliquée sur l’ensemble du corps afin de freiner la pénétration des rayons ultraviolets du soleil dans la peau. Attention, premier critère qui doit entrer en jeu : l’indice SPF mesuré en laboratoire qui permet de comparer les écrans solaires entre eux dans leur capacité à protéger contre les coups de soleil (UVB). On considère qu’une crème solaire est protectrice si son indice atteint 30. Le choix optimal s’avère être l’indice 50. Plus il est élevé, plus l'action de protection de la crème est élevée.

Outre le risque de cancer de la peau, l’apparition de rides prématurées est aussi un risque en cas d’exposition au soleil excessive. Les UV accélèrent le vieillissement de l’épiderme. Les UVA sont les plus nocifs puisqu’ils pénètrent les cellules de l’organisme. En réponse à cette agression, les cellules vont libérer des radicaux libres, accélérateurs de vieillissement. Plus l’exposition est importante, plus les radicaux libres seront émis.

Quelles sont les parties du corps les plus vulnérables ? Y a-t-il des zones qui devraient être cachées du soleil ? Medisite a posé la question à Isabelle Gallay, dermatologue et vice-présidente du Syndicat National des Dermatologues.

Les zones les plus vulnérables sont les paupières, le cou et le décolleté

"Les zones les plus fragiles vont être les endroits où la peau est la plus fine, nous apprend notre dermatologue. Plus l’épiderme est fin, plus les rayons passent, ce qui va abîmer le derme et à termes causer des rides. Avec l’effet du vieillissement, le derme s’amincit toujours. Le soleil va encore accentuer cet effet".

Les parties du corps les plus fragiles vont être les paupières, le cou et le décolleté. "Cette dernière est une zone sujette à une exposition directe des UV, surtout si on n’a pas de chapeau. Le décolleté ainsi que les faces latérales du coup prennent fatalement beaucoup le soleil", ajoute le Dr Gallay.

Outre le soleil, se rajoute le vieillissement naturel et certaines habitudes comme dormir sur le côté, porter des soutiens gorges serrés. "Tout ce cumul va donner un aspect fripé au décolleté notamment", note Isabelle Gallay.

Soleil : évitez de vous exposer entre 14 et 16 heures

Pour lutter contre l’apparition des rides, il est important de bien s’hydrater et de protéger la peau du soleil avec une crème SPF 50 pour les zones vulnérables. "L’idéal est d’enduire le corps une demie heure avant de sortir et de renouveler toutes les deux heures. Je recommande d’éviter de s’exposer entre 14 heures et 16 heures", préconise notre experte.

C’est la période à laquelle le soleil est le plus agressif.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci à Isabelle Gallay, dermatologue et vice-présidente du Syndicat National des Dermatologues

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.