Si les effets du soleil sont bénéfiques pour le moral et la synthèse de la vitamine D, ils sont aussi la cause principale du vieillissement prématuré de la peau et des cancers cutanés. La population en a de plus en plus conscience mais la protection solaire reste largement sous-estimée dans la prévention du cancer de la peau. Une photo d’une femme de 92 ans a été rapportée dans le Journal de l'Académie européenne de dermatologie et de vénéréologie. Cette image révèle un cou couvert de rides et de taches de vieillesse dû au fait qu’elle n’utilisait pas de protection UV sur cette partie de son corps. La différence avec l’aspect de la peau de son visage (protégé) est saisissante.

Protection solaire : une différence frappante entre sa joue et son cou

Le dermatologue Dr Christian Posch a déclaré que la photo montre à quel point “la prévention des effets négatifs des rayons UV est à la fois importante et réalisable. L'examen clinique révèle une différence frappante dans les dommages solaires entre sa joue et son cou.” Selon la Skin Cancer Foundation, “environ 90 % de tous les changements visibles sur la peau sont causés par le photo-vieillissement.” D’ailleurs, l’Institut National du Cancer précise que “Les carcinomes sont les cancers de la peau les plus fréquents. Ils surviennent généralement après l'âge de 50 ans, sur les zones découvertes du corps (visage, cou, épaules, avant-bras, jambes…). Ils sont le plus souvent dus à une exposition au soleil excessive et chronique.”

Protection solaire : une différence frappante entre sa joue et son cou© Service de presse

Vieillissement cutané : un rappel sur la prévention solaire

Si la photo de cette femme de 92 ans a suscité de nombreuses réactions, elle a aussi été l’occasion de rappeler les gestes essentiels de prévention solaire. En effet, il est primordial de protéger sa peau du soleil (même s’il y a des nuages) en fonction de son phototype :

0 = Albinos = dépourvus de mélanine
1 = Roux = coups de soleil sans bronzage
2 = Blonds aux yeux clairs = coups de soleil, puis léger bronzage
3 = Châtains = coups de soleil, puis bronzage
4 = Bruns = bronzage sans coup de soleil
5 = Méditerranéens, métis = bronzage sans coup de soleil
6 = Noirs = bronzage sans coup de soleil

Le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues a édité un livret sur les 10 précautions à prendre contre les méfaits du soleil :

  • “La meilleure protection est vestimentaire pour tous (et spécialement les enfants) : chapeau, lunettes de soleil, t-shirt ;
  • Les bébés et les jeunes enfants ne doivent pas être exposés au soleil directement ;
  • Les coups de soleil sont dangereux, surtout chez l'enfant ;
  • Evitez l'exposition directe entre 12h et 16h ;
  • L'exposition solaire doit être progressive ;
  • Le sable, la neige, l'eau peuvent réfléchir plus de la moitié des rayons du soleil sur votre peau ;
  • Votre protecteur solaire, anti UVB et anti UVA, doit être renouvelé toutes les deux heures et après chaque bain, quel que soit son indice de protection ;
  • Utilisez le protecteur solaire adapté à votre type de peau ;
  • Le protecteur solaire n'est pas destiné à augmenter votre temps d'exposition ;
  • En altitude et sous les tropiques, il faut augmenter l'indice de protection solaire du produit utilisé habituellement.”

Sources

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/jdv.17660

https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Se-faire-depister/Depistage-des-cancers-de-la-peau/La-detection-en-pratique

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Publications/Vie-pratique/Fiches-pratiques/Protection-solaire

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.