Cancer colorectal : 4 aliments ultra-transformes qui augmentent les risques

Manger régulièrement des aliments ultra-transformés pourrait augmenter les risques de développer un cancer du côlon. Selon une nouvelle étude publiée le 31 août 2022 dans le BMJ, les hommes qui en consomment régulièrement présentent 29 % plus de risques de développer la maladie.

“Nous avons commencé par penser que le cancer colorectal pourrait davantage être impacté par l'alimentation contrairement aux autres types de cancer”, explique Lu Wang, auteur principal de l'étude. “Les aliments ultra-transformés sont riches en sucres ajoutés et pauvres en fibres, ce qui contribue à la prise de poids et à l'obésité, facteur de risque établi pour le cancer colorectal.”

Cancer du côlon : les hommes sont davantage concernés

Pour arriver à ces conclusions, les scientifiques ont analysé les réponses de plus de 200 000 personnes - 159 907 femmes et 46 341 hommes - à travers trois grandes études prospectives. Le but étant d’évaluer leur apport alimentaire, et ce, sur plus de 25 ans. Pour cela, tous les quatre ans, chaque participant recevait un questionnaire de fréquence alimentaire. Les analyses ont finalement révélé des différences dans la façon dont les hommes et les femmes consomment ces aliments ultra-transformés, ce qui a un impact sur le risque potentiel de cancer.

En effet, sur les 206 000 participants suivis pendant plus de 25 ans, l'équipe de chercheurs a documenté 1 294 cas de cancer colorectal chez les hommes contre 1 922 cas chez les femmes. “La transformation chimique des aliments peut aider à prolonger leur durée de conservation, mais ils s’avèrent moins sains que les alternatives non transformées”, indique Fang Fang Zhang, co-auteur de l’étude et épidémiologiste du cancer. “Nous devons sensibiliser les consommateurs aux risques associés à la quantité d'aliments ultra-transformés consommés et rendre les options plus saines faciles d’accès.”

Cancer colorectal : d’autres facteurs mis en cause

Toutefois, les scientifiques rappellent que les aliments ultra-transformés ne sont pas les seuls fautifs. Bien qu’ils soient souvent associés à une alimentation de mauvaise qualité, d’autres facteurs pourraient augmenter les risques de développer un cancer du côlon. En effet, “le rôle des additifs alimentaires dans la modification du microbiote intestinal, les contaminants formés lors de la transformation des aliments ou la migration des emballages alimentaires peuvent tous favoriser le développement du cancer”, alerte Fang Fang Zhang.

Medisite vous liste les quatre catégories d’aliments qui favorisent l’apparition du cancer colorectal.

La charcuterie

1/5
Cancer colorectal : 4 aliments ultra-transformés qui augmentent les risques

D’après les chercheurs, les saucisses, le bacon, le jambon ou encore le saucisson sont des aliments ultra-transformés susceptibles de favoriser l'apparition du cancer colorectal. 

La volaille

2/5
Cancer colorectal : 4 aliments ultra-transformés qui augmentent les risques

L'équipe de scientifiques a découvert que l'association la plus forte entre le cancer colorectal et les aliments ultra-transformés chez les hommes provient notamment de la volaille

Les produits à base de poissons

3/5
Cancer colorectal : 4 aliments ultra-transformés qui augmentent les risques

Dans la liste des aliments ultra-transformés qui pourraient contribuer à l’apparition du cancer colorectal, on retrouve les aliments à base de poissons.

Les boissons sucrées

4/5
Cancer colorectal : 4 aliments ultra-transformés qui augmentent les risques

Les sodas, les boissons à base de fruits ou encore les boissons sucrées à base de lait sont également des produits qui pourraient favoriser l’apparition du cancer colorectal selon les scientifiques. 

Les produits laitiers ultra-transformés ne seraient pas concernés

5/5
Cancer colorectal : 4 aliments ultra-transformés qui augmentent les risques

Contrairement aux autres aliments ultra-transformés, les yaourts ne semblent pas être nocifs. “Nous avons trouvé une association inverse entre les produits laitiers ultra-transformés comme le yaourt et le risque de cancer colorectal chez les femmes”, révèle le co-auteur principal de l’étude Fang Fang Zhang. “Les aliments comme le yaourt peuvent potentiellement contrecarrer les effets nocifs d'autres types d'aliments ultra-transformés chez les femmes.”

Sources

https://medicalxpress.com/news/2022-08-links-ultra-processed-foods-colorectal-cancer.html

https://www.bmj.com/content/378/bmj-2021-068921

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.