Dos : 7 signes lies a votre colonne vertebrale qui doivent vous alerter

Selon l’UFC que choisir, environ un tiers des Français ressentent régulièrement des douleurs dans le dos. Ce mal de dos, également appelé lombalgie, se caractérise par une douleur intense dans le bas du dos. Il est est le deuxième motif de consultation en médecine générale et la première cause d’invalidité chez les moins de 45 ans.

Cette partie du corps occupe un rôle très important. Le site de l’assurance maladie explique : “Le dos est très solide. Son fonctionnement lui permet de remplir de nombreux rôles : soutenir l’ensemble du corps, protéger la moelle épinière et bouger”. Parmi ces fonctions, c’est plus particulièrement la colonne vertébrale qui entre en jeu. En effet, c’est elle qui protège la moelle épinière et  envoie des signaux électriques au cerveau et à d'autres parties du corps.

Pour remplir pleinement ses missions, la colonne vertébrale doit être préservée. Cette dernière se compose de : 

  • 7 vertèbres cervicales ;
  • 12 vertèbres thoraciques ;
  • 5 vertèbres lombaires ;
  • le sacrum (il est composé de cinq vertèbres soudées) ;
  • et le coccyx (3 à 5 vertèbres le composent).

Les différentes maladies qui peuvent provoquer des maux de dos

Le mal de dos peut avoir diverses origines. Un des principaux facteurs reste le fait de ne pas bouger suffisamment. Cependant, plusieurs maladies peuvent également être liées à ce phénomène. Parmi ces pathologies, on retrouve notamment : 

  • La spondylarthrite ankylosante :  C'est une pathologie rhumatismale touchant notamment le bas du dos (la colonne lombaire).
  • L'arthrose lombaire : cette maladie chronique est liée à une usure du cartilage, localisée au niveau des vertèbres lombaires (en bas du dos). 
  • La maladie de Forestier : cette maladie affecte le dos et la colonne vertébrale. 
  • L’hernie discale lombaire : elle apparaît le plus souvent dans le bas du dos et est l'une des causes principales de mal de dos ou de sciatique. 
  • Les tassements vertébraux : il s’agit d’une fracture qui se produit lorsque le corps vertébral de la vertèbre se tasse. 
  • La discopathie dégénérative : cette maladie est un processus de détérioration progressive du disque intervertébral.

Plusieurs signes peuvent alerter quant à un problème au niveau du dos et de la colonne vertébrale. La psychiatre Angelie Mascarinas a partagé pour le média Eat this ces sept symptômes. Medisite vous dévoile ces indices à connaître et qui doivent vous inciter à consulter un spécialiste. 

Un engourdissement dans les jambes et les pieds

1/7
Dos : 7 signes liés à votre colonne vertébrale qui doivent vous alerter

"Un engourdissement ou une faiblesse dans la jambe ou le pied peut indiquer une compression nerveuse dans la colonne lombaire. Cela peut être detecté en examinant où il y a des difficultés, lors de l'exécution d'une élévation du mollet, lors de la marche sur les talons ou si votre pied tombe ou claque le sol en marchant”, explique Angélie Mascarinas.

Des douleurs au dos et aux jambes plus de 4 à 6 semaines

2/7
Dos : 7 signes liés à votre colonne vertébrale qui doivent vous alerter

La spécialiste affirme que : "70 % des cas d'hernie discale dans la population générale présentent une amélioration significative des douleurs au dos et aux jambes en 4 à 6 semaines". 

"Par conséquent, si les symptômes ne s'améliorent pas, un spécialiste de la colonne vertébrale peut évaluer les symptômes et effectuer un examen physique, faire des radiographies ou une imagerie plus avancée si nécessaire, et proposer d'autres traitements comme des médicaments, une thérapie physique ou des injections qui peuvent aider à soulager les symptômes", recommande-t-elle.

Des chutes fréquentes

3/7
Dos : 7 signes liés à votre colonne vertébrale qui doivent vous alerter

"Des chutes fréquentes ou une instabilité des pieds peuvent être un signe de compression de la moelle épinière et c'est quelque chose à voir absolument avec un spécialiste”, prévient l’experte. 

Une douleur en marchant

4/7
Dos : 7 signes liés à votre colonne vertébrale qui doivent vous alerter

"Si quelque chose d'aussi simple que marcher sur une courte distance cause de la douleur, cela pourrait être le signe de quelque chose de grave comme une sténose lombaire ou un rétrécissement du canal rachidien dans le bas du dos", insiste la psychiatre. 

Un mal de dos persistant après un accident mineur

5/7
Dos : 7 signes liés à votre colonne vertébrale qui doivent vous alerter

Un accident mineur peut provoquer un mal de dos, mais il n’est pas censé persister dans le temps. Si c’est le cas, cela peut être le signe de quelque chose de plus grave. 

"Une douleur dorsale persistante à la suite d'un incident apparemment mineur pourrait être le signe d'une fracture lombaire. Dans ce cas, une radiographie ou une IRM serait utile pour confirmer le diagnostic. Principalement pour les personnes ayant des antécédents d'ostéopénie ou d'ostéoporose (dont les os sont plus fragiles), des traumatismes mineurs peuvent provoquer des fractures lombaires”, confie la Dr Mascarinas.

Des troubles des fonctions intestinales ou vésicales

6/7
Dos : 7 signes liés à votre colonne vertébrale qui doivent vous alerter

Sariah Khormaee, spécialisée en chirurgie de la colonne vertébrale explique “si vous avez des picotements ou un engourdissement dans la région de l'aine et que vous perdez la capacité à aller aux toilettes normalement, cela peut être un signe de ce qu'on appelle le syndrome de la queue de cheval. Cette condition se produit lorsqu'il y a compression sur les nerfs à la base de la colonne vertébrale."

L’experte ajoute qu’il s’agit d’une maladie rare, mais qu’il est essentiel de connaître les signes pour la prendre en charge le plus tôt possible.

Des difficultés d'agilité au niveau des doigts

7/7
Dos : 7 signes liés à votre colonne vertébrale qui doivent vous alerter

Le Dr Khormaee explique : "Les vertèbres du haut du dos et du cou relient votre colonne vertébrale à vos bras, vos mains et vos doigts. Des changements dans la région peuvent affecter votre capacité à effectuer des tâches qui nécessitent l'utilisation de vos mains.”

Elle prévient : "Les gens peuvent remarquer qu'ils ont des problèmes avec les boutons ou les fermetures éclair. Une autre chose que j'entends parfois des patients, c'est que leur écriture a changé. Semblables aux problèmes observés dans le bas de la colonne vertébrale, ces symptômes peuvent être causés par un certain nombre de problèmes de colonne vertébrale. Un spécialiste peut effectuer un examen physique et proposer des analyses telles que des radiographies, des IRM ou des tomodensitogrammes pour déterminer la source du problème”, conclut l’experte.

Sources

https://www.eatthis.com/news-sure-signs-you-need-to-see-a-spine-specialist/

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/lombalgie-aigue/fonctionnement-dos

https://www.quechoisir.org/conseils-sante-faire-face-au-mal-de-dos-n67363/

https://www.la-hernie-discale.fr/hernie-discale-lombaire-_r_4_a_1.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Mal de dos