5 habitudes du petit dejeuner pour soigner vos intestins

Ce n'est pas un hasard si l'on dit que le ventre est notre deuxième cerveau. 

Un intestin déséquilibré va être propice aux  pathologies, en particulier parmi les maladies auto-immunes et inflammatoires. On sait aujourd'hui que  le microbiote joue un rôle dans les fonctions digestives, métaboliques, immunitaires et neurologiques. Rappelons que n otre  tube digestif  abrite pas moins de 1013 micro-organismes, soit autant que le nombre de cellules qui constituent notre corps. "Cet ensemble de  bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes  constitue notre  microbiote intestinal (ou flore intestinale)", décrit l'Inserm. Il faut savoir que ces dernières vont avoir une fonction protectrice. 

Un microbiote en mauvaise santé va être propice à la constipation, aux ballonnements, mais aussi aux maux de tête et à un déséquilibre de certaines fonctions cérébrales. En effet, notre intestin a un lien direct avec notre cerveau

Le microbiome peut perturber la production normale d'hormones et de neurotransmetteurs qui ont un impact sur notre humeur et notre état d'esprit et peut également entraîner une inflammation chronique.

Un intestin en mauvaise santé ne sera plus capable de traiter les aliments

Le microbiote intestinal puise dans les aliments que nous ingérons (notamment parmi les fibres alimentaires) et va jouer un rôle direct dans la  digestion : il assure la fermentation des substrats et des résidus alimentaires non digestibles, il facilite l’assimilation des nutriments grâce à un ensemble d’enzymes et il participe à la synthèse de certaines vitamines (vitamine K, certaines vitamines B).

Un intestin en mauvaise santé sera incapable de traiter correctement les aliments, ce qui pourrait entraîner des problèmes digestifs tels que des gaz, des ballonnements et des douleurs abdominales. Votre système immunitaire pourra également s'affaiblir en raison d'un manque de bactéries dans l'intestin, ce qui pourra être à l'origine de douleurs chroniques, fatigue, diarrhée et constipation.

Il existe cependant des moyens de soulager un intestin en souffrance. Cela va dépendre de ce que vous buvez et mangez. À commencer par le petit déjeunerLisa Moskovitz, RD et Brittany Dunn, MS, RDN, CD, deux nutritionnistes new-yorkaises, viennent de partager plusieurs solutions à adopter le matin. La rédaction Medisite les passe en revue en images.

Débuter votre matinée par de l'eau citronnée

1/6
5 habitudes du petit déjeuner pour soigner vos intestins

Commencer son petit-déjeuner par un grand verre d'eau citronnée permet d’aider le processus de digestion. “La combinaison de l'eau et de l'acide du citron facilite la digestion en aidant à décomposer les aliments pour que votre corps puisse absorber les nutriments, tout en ramollissant les selles pour que le tube digestif puisse commencer la journée en éliminant les déchets et les toxines des intestins", expliquent à Eat This, Not That ! les nutritionnistes Tammy Lakatos Shames et Lyssie Lakatos, également connues sous le nom des “Jumelles nutritionnistes". Les jumelles recommandent de mettre un peu de l'intérieur du citron dans votre eau, car c'est là que se trouve la pectine, une fibre qui stimule un microbiome sain et favorise la croissance de probiotiques comme le Bifidobacterium.

Faites le plein de fibres

2/6
5 habitudes du petit déjeuner pour soigner vos intestins

"Non seulement les fibres vous aident à rester rassasié, à stabiliser la glycémie et à réduire le cholestérol, mais elles peuvent également favoriser un intestin plus sain, déclare Lisa Moskovitz, RD, nutritionniste américaine à nos confrères de Eat This. Le petit-déjeuner est un moment opportun pour faire le plein d'aliments riches en fibres tels que les céréales, les graines de chia ou l'avoine".

Pensez au yaourt nature

3/6
5 habitudes du petit déjeuner pour soigner vos intestins

Les probiotiques sont de bonnes bactéries essentielles à la santé de l'intestin et du tube digestif. "Plus il y a de bonnes bactéries dans votre intestin, mieux il fonctionne et mieux il digère", explique Lisa Moskovitz. De plus, un intestin sain peut conduire à un système immunitaire plus fort, à un métabolisme plus efficace et peut même être bénéfique pour la santé mentale".

Le yaourt est connu pour être riche en probiotiques et c'est notamment pour cette raison qu'il est recommandé aux personnes âgées. Un autre probiotique moins courant, mais tout aussi sain est le kéfir. Vous pouvez aussi miser sur cette boisson le matin.

Laissez-vous tenter par l'asperge... au petit déjeuner

4/6
5 habitudes du petit déjeuner pour soigner vos intestins

Cela va sembler peu conventionnel, mais la nutritionniste américaine recommande de miser sur les légumes au petit déjeuner de temps en temps, si vous avez des problèmes intestinaux. "Commencer la journée avec une portion ou deux de légumes peut vraiment soulager l'intestin pour le reste de la journée", déclare Lisa Moskovitz. Les légumes contiennent également des polyphénols, des composés qui améliorent la digestion, la fonction cérébrale et la glycémie.

Il se trouve que les asperges constituent un excellent légume pour le petit-déjeuner.

"Bien qu'il ne s'agisse pas d'un aliment très traditionnel pour le petit-déjeuner, l'asperge contient des prébiotiques, qui vont nourrir les bactéries ou les probiotiques", déclare de son côté Brittany Dunn, MS, RDN, CD, nutritionniste américaine.

N'oubliez pas les protéines

5/6
5 habitudes du petit déjeuner pour soigner vos intestins

Les nutritionnistes américaines proposent également de miser sur certains aliments riches en protéines. On retrouve les smoothies protéinés (à base de graines de citrouille, lin, sésame, tournesol, chia, etc. et de bananes), les œufs, le fromage ou les légumes riches en protéines comme le brocoli, l'artichaut et les haricots.

Misez sur les fruits au petit déjeuner

6/6
5 habitudes du petit déjeuner pour soigner vos intestins

Brittany Dunn, MS, RDN, CD suggère certains fruits tels que les pommes, les poires et les bananes pour le petit-déjeuner. "Les pommes contiennent des polyphénols aux propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Les polyphénols ont des caractéristiques prébiotiques et appliquent des effets antimicrobiens contre la microflore intestinale pathogène, explique-t-elle. Les poires contiennent des fibres prébiotiques qui aident à améliorer la santé intestinale en fournissant de la nourriture aux bonnes bactéries probiotiques. Quant aux bananes, elles contiennent des prébiotiques et de l'amidon. L'amidon résistant résiste à la digestion et les bactéries peuvent s'en nourrir lors de son passage dans le gros intestin". 

Sources

https://www.eatthis.com/breakfast-habits-healthy-gut/

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.